RMC Sport

Arménie: le capitaine de la sélection refuse un club pour partir à la guerre

Haroyan va partir en guerre

Haroyan va partir en guerre - Icon Sport

Proche de s’engager en première division grecque lors du mercato estival, Varazdat Haroyan a finalement refusé l’offre de Larissa pour rejoindre l’armée arménienne en vue du conflit militaire face à l’Azerbaïdjan. Le club grec l'a confirmé sur son site internet.

A l’image de Henrikh Mkhitaryan, très impliqué pour soutenir son pays lors du conflit face au voisin azéri, le capitaine de l’équipe nationale arménienne a lui franchi un autre pallier. Sous contrat en Russie dans l'Oural, Varazdat Haroyan devait s’engager avec l’équipe de Larissa avant la fin du mercato estival.

Mais le défenseur central de 28 ans (52 capes) a été obligé de refuser l’offre du club grec qui a déjà confirmé l'information dans un communiqué partagé sur son site internet.

"Haroyan ne peut pas voyager en Europe"

Appelé sous les drapeaux en raison de la guerre entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, Varazdat Haroyan a ainsi vu ses espoirs de signer en Grèce s’effondrer. Le club de Larissa a confirmé la nouvelle cette semaine en partageant le message envoyé par le représentant du joueur.

"Officiellement en guerre, Haroyan ne peut pas voyager en Europe, a indiqué l’agent de Haroyan auprès du président de Larissa, Alexis Kougia. Nous sommes désormais en guerre avec la Turquie, pas officiellement mais ils donnent des soldats et des moyens à l’Azerbaïdjan. On ne sait pas de quoi sera fait demain, c’est une grosse guerre. […] Nous espérons que le conflit va s’achever et que tout retrouvera la bonne place."

JGL