RMC Sport

Le dernier mois agité de Sala à Nantes

À bord d’un avion ayant disparu au niveau des îles anglo-normandes lundi soir, Emiliano Sala se dirigeait vers Cardiff. A l’issue d’un mois de négociations tendues au sein de son club, le buteur de Nantes devait finalement rejoindre la Premier League.

Emiliano Sala a brillé en Ligue 1 cette saison. En très grande forme à l’automne, l’attaquant a marqué à 12 reprises en championnat, égalant dès le mois de décembre son meilleur total sur une saison. Buteur-sauveur du FC Nantes en L1, l’attaquant italo-argentin s’est donc forcément fait remarquer sur le marché des transferts.

Halilhodzic pas d'accord avec Kita

Waldemar Kita a vite annoncé ses exigences. Il faudra débourser 30 millions d’euros pour s'offrir les services de son attaquant. Mais "coach Vahid" n’est pas d’accord. "Il ne peut pas partir, déclare l'entraîneur après la victoire du FCN contre l'OM en décembre (3-2, avec un but et une passe décisive de Sala). Non. Si je dis non, c’est que je pense qu’il ne peut pas partir."

>> Les informations en direct concernant la disparition de l'avion d'Emiliano Sala

Sala découvre les infrastructures de Cardiff

Mais Cardiff se positionne. En proposant d’abord une offre autour de 22 millions d’euros selon plusieurs médias. Désireux de vendre son joueur, le président du FC Nantes laisse donc son attaquant visiter les infrastructures du club gallois le lundi 14 janvier.

La volte-face des Canaris

Le transfert semble en bonne voie. Pourtant, deux jours plus tard, les Canaris changent d’avis. Selon Ouest France, le club de Waldemar Kita, vexé par une offre à la baisse des Gallois, décide de mettre fin aux discussions. Le quotidien français assure alors que l’offre du 18e de Premier League est passée de 22 à… 15 millions d’euros.

Halilhodzic ne répond plus à son président

Ultime changement d’avis dans ce transfert, Sala s’engage finalement pour trois ans et demi avec Cardiff pour un transfert estimé à 17 millions, une somme record pour le club gallois. Au grand désespoir de son coach, Vahid Halilhodzic. "Je prépare un match (à Angers), je n’ai pas un seul attaquant", regrette le technicien nantais vendredi dernier. Avant d’exprimer sa colère contre son président. "J’ai eu un message [de Kita] hier soir (jeudi 17) pour me dire que c’était fait. Je n’ai pas répondu."

Samedi 19, le transfert est donc officialisé après plusieurs jours d’incertitude. "Après avoir fait vibrer le Stade de la Beaujoire durant ces trois dernières années, Emiliano Sala a souhaité quitter le FC Nantes afin d’évoluer dans sa carrière professionnelle, et s’engage avec Cardiff", précise alors son ancien club. Après avoir salué ses anciens coéquipiers nantais lundi, le joueur de 28 ans devait rejoindre Cardiff dans la soirée.

RMC Sport