RMC Sport

Mercato: "Sala ne peut pas partir", le veto d'Halilhodzic

Déterminant dans le succès de Nantes contre l’OM (3-2), mercredi, Emiliano Sala est un buteur convoité. Offensif en conférence de presse, Vahid Halilhodzic tapé du poing sur la table face aux rumeurs de départ de l'attaquant argentin.

Nantes a retrouvé le sens de la trajectoire qui était la sienne depuis l’arrivée de Vahid Halilhodzic. En dominant l’OM (3-2) à l’issue d’un match spectaculaire, mercredi, les Canaris ont réenclenché la marche avant après trois matches sans victoire. Nantes est douzième du championnat à ce jour, comme le nombre de buts inscrits par Emiliano Sala cette saison en Ligue 1. L’Argentin a inscrit sa douzième réalisation d’une tête bien ajustée avant de délivrer une passe décisive pour Abdoulaye Touré.

"Je pense qu'il ne peut pas partir"

Forcément, un tel état de forme suscite au moins la curiosité des clubs européens, si ce n’est plus. "Il ne partira pas cet hiver à moins de 30 millions", avertissait déjà Waldemar Kita il y a peu. Pour l’entraîneur de Sala, la question n’est même pas d’actualité. "Je ne suis pas inquiet, a répondu Vahid Halilhodzic, ce jeudi en conférence de presse. Pourquoi le serai-je? Il va partir? Bah non, il ne peut pas partir. Non. Si je dis non, c’est que je pense qu’il ne peut pas partir."

"C'est un jeu, c'est le business"

Arrivé à Nantes en 2015, en provenance des Girondins de Bordeaux, Emiliano Sala traverse actuellement la meilleure période de sa carrière, d’autres souhaiteront en profiter. Il est sous contrat jusqu’en 2020, Halilhodzic a tenu à le rappeler, que les choses soient claires pour tout le monde. Il ne partira pas. "Il lui reste combien de contrat? Un an et demi, a-t-il répliqué. Vous voulez quoi? Le club a proposé de prolonger. C’est un jeu. Il y a en a qui profitent. C’est le business, c’est comme ça."

RMC Sport