RMC Sport

Ligue 1: Bordeaux veut aussi Koscielny

Le directeur sportif de Bordeaux, Eduardo Macia, a confirmé ce jeudi la volonté des Girondins d'attirer le défenseur d'Arsenal Laurent Koscielny. Le Stade Rennais est aussi sur les rangs.

Un cour qui ne mollit pas. Intéressé par l'ancien international français depuis l'ouverture du mercato, Bordeaux poursuit sa campagne de séduction en vue de l'attirer dans ses filets. "Laurent Koscielny? Bien sûr que si l'occasion était là, on serait ravis de le faire venir", a déclaré Macia en marge de la présentation officielle des deux dernières recrues du club au scapulaire, le latéral suisse Loris Benito et l'attaquant sud-coréen Ui-Jo Hwang. 

"L'un des meilleurs défenseurs que j'ai pu voir"

Une nouvelle fois, l'hommage était appuyé pour le Tricolore, semble-t-il désireux de se rapprocher de sa Corrèze natale cet été. "C'est un leader, un défenseur intelligent et l'un des meilleurs défenseurs que j'ai pu voir dans ma carrière. Ce serait incroyable d'avoir un joueur de sa qualité à Bordeaux, a expliqué le dirigeant. Mais il est sous contrat avec Arsenal. Pour l'instant, on ne peut pas en dire plus, cela reste un joueur sous contrat avec Arsenal". "C'est un joueur que toutes les équipes aimeraient avoir", a de son côté loué Paulo Sousa, l'entraîneur des Girondins. 

Coupable d'avoir "séché" la tournée d'Arsenal aux Etats-Unis afin d'accélérer son départ, Laurent Koscielny (33 ans) séduit en Ligue 1. Le Stade Rennais s'est également renseigné durant le mercato sur la situation de l'ancien Lorientais, présent chez les Gunners depuis 2010. Mais son président Olivier Letang n'a pas été plus loin quand Arsenal lui a fait part de son intention de conserver et de prolonger le contrat de son capitaine, "intransférable". "Pour moi, ça ne sert à rien d'aller discuter avec un joueur contre la volonté de son club" avait indiqué le dirigeant rennais il y a une dizaine de jours.

PL avec Nicolas Paolorsi à Bordeaux