RMC Sport

Mbappé pousse Kanté à venir au PSG... et déçoit Macron pour l'OM

Rentré de la Coupe du monde avec un statut de superstar, Kylian Mbappé joue désormais les conseillers privilégiés de Nasser Al-Khelaïfi. Dans un entretien accordé à France Football, l’attaquant du PSG confirme qu'il essaye de convaincre N’Golo Kanté de rejoindre le club de la capitale.

Prenez un champion du monde dont l’aura a encore explosé, ajoutez-y l’un des milieux de terrain les plus impressionnants de ces deux dernières saisons lui aussi sacré durant la Coupe du monde… et vous obtenez une Ligue des champions? La recette est alléchante pour un PSG en quête du Graal. Après le retrait des terrains de Thiago Motta et alors que des rumeurs envoient Adrien Rabiot vers le Barça, le champion de France espère faire venir N’Golo Kanté.

"Je lui ai juste mis quelques mots dans ses poches"

Un éventuel transfert du pilier de Chelsea que pourrait faciliter Kylian Mbappé. Dans un entretien accordé à France Football à paraître mardi, l’attaquant français confirme avoir été entendu par Nasser Al-Khelaïfi à propos de son coéquipier chez les Bleus… et avoir tenté par divers moyens de faire passer le message auprès du principal intéressé.

"C'est vrai qu'il m'a consulté, admet l’ancien Monégasque. Et je lui ai redit que Kanté ferait du bien à notre équipe. J'en ai parlé à N'Golo pendant la Coupe du monde mais sans abuser car je sais ce que c'est quand on vous lave le cerveau avec les transferts... À la fin, je lui ai juste mis quelques mots dans ses poches, qu'il a dû découvrir une fois rentré chez lui, pour bien faire passer le message." Des petits mots doux pour un transfert qui pourrait, s’il se concrétise, se conclure au-delà de trois chiffres.

Macron le voyait bien à l’OM !

Pas de doute en revanche concernant l’avenir de Kylian Mbappé. Malgré quelques inspirations présidentielles. "Emmanuel Macron a même réussi à placer qu'il faudrait que j'aille jouer un jour à Marseille. Je lui ai répondu que c'était irréalisable !", plaisante le prodige. Jusqu’au prochain classique OM-PSG évidemment.