RMC Sport

Mbappé s’est bloqué trois vertèbres avant France-Belgique, Deschamps n’avait "pas d’inquiétude"

Kylian Mbappé s’est bloqué trois vertèbres à la veille du match France-Belgique (1-0), comptant pour les demi-finales de la Coupe du monde, selon L'Equipe. Son sélectionneur, Didier Deschamps, n'a jamais douté qu'il serait suffisamment rétabli.

De l’Uruguay (2-0), en quarts de finale, à la Belgique (1-0) en demi-finales de la Coupe du monde, Kylian Mbappé a vécu une drôle de mésaventure. Mais ses adversaires n’y ont vu que du feu. A la veille de la demi-finale contre la Belgique, l’attaquant du Paris Saint-Germain s’est bloqué trois vertèbres en sortant de son lit selon L'Equipe.

Un coup du sort qui aurait pu affoler le staff de l'équipe de France, à commencer par Didier Deschamps. Mais le sélectionneur des Bleus avait toute confiance en ses hommes pour remettre son leader offensif sur pied. Il n’a jamais douté de revoir son joueur sur le terrain, décisif, même s’il n’était pas à 100% de ses moyens.

Mbappé "était suffisamment libéré" la veille

"Le staff médical a fait tout ce qu’il fallait, a expliqué un Didier Deschamps apaisé dans les colonnes de l’Equipe. Je ne sais pas comment il s’est bloqué le dos. En tout cas, il était suffisamment libéré la veille du match. Après, il peut évidemment toujours se bloquer de nouveau. Mais il n’y avait pas d’inquiétude par rapport à ça."

Le match lui a donné raison. Après un début de rencontre où on l’a surtout vu dans un registre de distributeur, à la passe, qu’on lui connaissait moins, Kylian Mbappé est monté en puissance sur le plan physique. En seconde période, il a fait mal à l’axe gauche de la défense adverse à chacune de ses accélérations. Mbappé a surtout marqué en finale, cinq jours plus tard.

QM