RMC Sport

Mercato: après Cavani, l'OGC Nice se penche sur Islam Slimani

Selon les informations de Foot Mercato, l'OGC Nice, toujours en quête d'un renfort offensif penserait à Islam Slimani, international algérien passé par l'AS Monaco et l'OL avant de rejoindre le Sporting Portugal.

Un retour en Ligue 1? Foot Mercato avance ce mercredi que l'OGC Nice songerait à Islam Slimani pour renforcer son attaque lors de ce mercato. L'international algérien au Sporting Portugal depuis l'hiver 2022 serait l'une des options pour le club azuréen, toujours en quête d'un attaquant.

Un nom parmi une courte liste

Les noms de Marcus Thuram, Edison Cavani et Ben Brereton Diaz sont eux aussi sur la liste. Si le Français aurait décliné la proposition niçoise et que l'Uruguayen n'attend qu'une proposition espagnole, la piste menant au Chilien s'est réchauffée ces derniers jours, avec une première offre de 12 millions d'euros formulée par les Aiglons pour l'attaquant de Blackburn. Une proposition qui aurait été déclinée par les Rovers qui attendraient plus pour l'international chilien (14 capes pour quatre buts), également courtisé par Bournemouth et Everton.

L'international algérien (87 sélections - 38 buts), qui a rejoint le Sporting CP cet hiver, a connu son heure de gloire du côté du Portugal, inscrivant quatre buts en neuf apparitions en Liga NOS entre fin février et début mars. Aujourd'hui le club portugais ne compterait plus vraiment sur lui pour la saison à venir et serait même prêt à le libérer de son contrat. Il débarquerait ainsi au Gym à moindre coût, avec une belle expérience européenne.

Lucien Favre n'a pas encore donné son feu vert

Une option qui pourrait convenir aux dirigeants niçois selon Foot Mercato. Le dossier Islam Slimani aurait même déjà été validé par Ian Moody et Dave Brailsford, respectivement conseiller officiel et Directeur du Sport d'INEOS. Lucien Favre lui n'aurait pas encore donné son feu vert. L'OGC Nice travaillerait également séparément sur la piste Nicolas Pépé, qui pourrait rebondir en prêt dans le Sud pour se relancer.

AC