RMC Sport

Mercato: Aulas assure que l'OL "n'a pas besoin de liquidités"

Jean-Michel Aulas, président de l'OL, est sorti de son silence pour démentir les rumeurs de départ entourant certains de ses ses joueurs, dont Jeff Reine-Adelaïde, en assurant que le club n'avait pas forcément besoin de vendre.

Les rumeurs de départ de certains joueurs lyonnais ont réactivé les réseaux sociaux de Jean-Michel Aulas. Le président lyonnais s'est exprimé à deux reprises lundi soir pour démentir le besoin du club de vendre à tout prix cet été. Il a ainsi calmé la rumeur sur un intérêt de Rennes pour son milieu de terrain, Jeff Reine-Adelaïde (22 ans).

Recruté contre 25 millions d'euros l'été dernier à Angers, le joueur a fait part de son incompréhension sur sa faible utilisation cet été lors du Final 8 de la Ligue des champions après avoir redoublé d'effort pour se remettre d'une rupture du ligament croisé du genou gauche. Il a ainsi ouvert la porte à un départ et Rennes souhaiterait en profiter par l'intermédiaire de son directeur sportif, Florian Maurice, qui l'avait recruté à Lyon. 

Mais Aulas ne l'entend pas de cette oreille, notamment sur le montant (20 millions d'euros) d'un éventuel transfert évoqué dans un article de L'Equipe. "Vous voyez nos joueurs partir sans que nous imposions nos prix? C'est un pari que vous allez perdre! Pourquoi penser que nous avons besoin de liquidités? C'est mal nous connaître."

Il a de nouveau fait part de son optimisme sur la stratégie ambitieuse du club la saison prochaine en réaction à un article sur le départ probable de Memphis Depay. S'il clame que le club n'a pas besoin de liquidités, ce sera tout de même le cas en l'absence de qualification en coupe d'Europe la saison prochaine. Le club pourrait vendre Depay au Barça à un an de la fin de son contrat. Des départs de Houssem Aouar et Bertrand Traoré sont également attendus. Moins celui de Reine-Adélaïde, sur lequel Juninho, directeur sportif, s'est aussi montré intransigeant.

"Ça ne fait même pas un an qu'il joue pour nous, comment pourrait-on penser un instant à un transfert?, avait questionné le Brésilien dans L'Equipe. Je pense qu'il est un peu anxieux à l'idée de retrouver son niveau et la place qu'il avait avant sa blessure."

NC