RMC Sport

Mercato: Barton retrouve déjà du travail

Le club des Bristol Rovers a officialisé ce lundi la nomination de Joey Barton sur le banc de l’équipe première. Viré début janvier de Fleetwood, l’ancien milieu passé par Marseille, rebondit déjà et tentera de sauver l’équipe en D3 anglaise.

Viré par Fleetwood début janvier, Joey Barton n’aura pas mis longtemps avant de retrouver un poste. Un peu plus d’un mois après la fin de sa première aventure sur un banc de touche, l’ancien milieu à la sulfureuse réputation a été nommé ce lundi sur le banc du club des Bristol Rovers. Le technicien, désormais âgé de 38 ans, retourne ainsi en League One (D3) et sera donc en concurrence directe avec son ancienne équipe.

"L’expérience de Joey dans le jeu, sa passion d’entraîneur et sa volonté d’obtenir des résultats ont fait de lui un candidat hors pair pour le poste, s’est félicité le président des Rovers, Wael Al Qadi, dans un communiqué publié sur le site du club anglais. Il a une bonne connaissance du championnat après son passage à Fleetwood et a montré sa capacité à obtenir des résultats et à tirer le meilleur des joueurs avec lesquels il travaille."

Barton en mission de sauvetage

Candidat à la montée en Championship avec Fleetwood, Joey Barton a finalement connu un début de saison compliqué. Hasard du calendrier, Bristol a obtenu le nul (0-0) sur le terrain de Fleetwood au début du mois de février, et évitera ainsi des retrouvailles précoces entre son nouveau technicien et "The Trawlermen" (littéralement les hommes du chalutier). Chez les Rovers, lex-joueur de Manchester City, Newcastle ou encore QPR et l’OM aura pour mission d’assurer la survie de l’équipe en League One.

Seulement 19e du classement (sur 24) après 28 rencontres, les Bristol Rovers ne possèdent que deux points d’avance sur la zone de relégation. La fougue de Joey Barton pourrait bien les aider à trouver les ressourcer pour se maintenir en troisième division.

L’ancien membre des Three Lions (une sélection en 2007) aura probablement à cœur de finir la saison devant Fleetwood, actuel 16e du classement. De quoi donner lieu à une belle bataille à distance dans les mois à venir.

Jean-Guy Lebreton Journaliste RMC Sport