RMC Sport

Mercato: encore de jolis coups à tenter pour la Ligue 1 avec les joueurs libres

Le mercato estival s’achèvera le 1er septembre et d’ici-là les clubs de Ligue 1 espèrent encore se renforcer pour briller lors de la saison 2022-2023. RMC Sport a identifié une liste (non-exhaustive) de vingt joueurs de champ sans contrat capables de dépanner ou d’apporter un plus aux clubs français et susceptibles de signer quand bon leur semble.

Des joueurs d’expérience et un champion du monde à relancer en défense

  • Jason Denayer (Belgique), 27 ans

Jason Denayer est un joueur bien connu de la Ligue 1 après son passage remarqué à Lyon. Si le défenseur belge n’a pas prolongé chez les Gones, probablement dans l’espoir de rejoindre Newcastle, il pourrait finalement prendre la direction de la Turquie. Les gros clubs français en quête d’un central expérimenté seraient peut-être bien inspirés de relancer l’international belge de 27 ans.

  • Dan-Axel Zagadou (France), 23 ans

Titi du PSG exilé à Dortmund depuis 2017, Dan-Axel Zagadou a d’abord cru pouvoir s’imposer dans la défense du BVB. Mais une vilaine blessure à un genou en avril 2020 a stoppé sa progression et poussé le club de la Ruhr à passer à autre chose. Toujours sans club, celui qui est passé par différentes sélections de jeunes en France pourrait accepter de se relancer en Ligue 1 afin de reprendre le fil de sa prometteuse carrière.

  • Serge Aurier, (Côte d’Ivoire), 29 ans

Formé à Lens puis passé par Toulouse et le PSG, Serge Aurier est toujours sans club. Si Unai Emery a essayé de le relancer à Villarreal la saison passée, la latéral ivoirien n’a pas signé de nouveau contrat en Liga. Là encore, c’est un joueur rompu à la Ligue 1 qui est disponible lors de ce mercato estival.

  • Djibril Sidibé (France), 30 ans

A l’image de Serge Aurier, Djibril Sidibé n’a actuellement aucun contrat. Une situation assez incroyable pour un joueur qui était sacré champion du monde avec l’équipe de France en 2018 et qui sort de plusieurs saisons à Monaco. Si ses exigences salariales pourraient freiner certains prétendants, la possibilité d’ajouter un joueur de ce calibre à son effectif a de quoi séduire plusieurs équipes de Ligue 1.

  • Marcelo (Brésil), 34 ans

Joueur le plus titré du Real Madrid avec 25 trophées, Marcelo a quitté le club madrilène cet été. Non-prolongé, le Brésilien de 34 ans a un peu perdu de sa superbe mais son énorme expérience du top niveau constituerait un atout non-négligeable pour les clubs français. Leader dans le vestiaire, la légende auriverde apporterait aussi son aura internationale à l’équipe qui le recruterait.

  • Alvaro Gonzalez (Espagne), 32 ans

En froid avec Jorge Sampaoli, Alvaro Gonzalez a vu son contrat être résilié par l’OM. Désormais en quête d’un point de chute, le défenseur central ne manque pas de prétendants en Europe et a même été sondé en Ligue 1. Sa grinta et sa hargne font de lui un renfort à envisager par les équipes françaises.

  • Eliaquim Mangala (France), 31 ans

On l’avait un peu perdu de vue ces dernières années et notamment depuis son départ de Manchester City vers Valence en 2019. Mais l’éphémère défenseur le plus cher de l’histoire (54M€ en 2014) a refait parler de lui lorsqu’il a débarqué à Saint-Etienne en janvier dernier.

Malgré l’échec de l’opération sauvetage des Verts, Eliaquim Mangala a montré qu’il avait encore le niveau pour la L1. Mieux, il pourrait chercher une nouvelle mission dans l’élite pour encadrer des jeunes moins expérimentés.

Quelques beaux manieurs de ballon pour renforcer le milieu

  • Florian Grillitsch (Autriche), 27 ans

Libre après cinq saisons du côté d’Hoffenheim, Florian Grillitsch cherche un nouveau défi à relever. A 27 ans, l’Autrichien dispose d’une belle expérience en Bundesliga et pourrait faire du bien à certains candidats à l’Europe en Ligue 1. Le milieu défensif semblait proche de rejoindre Galatasaray mais rien n’a été officialisé. L’AC Milan a même fait irruption dans ce dossier. Avis aux intéressés du championnat, l’international autrichien aux 33 sélections peut rendre de fier service. Aussi bien dans l’entrejeu qu’en dépannant en défense centrale.

  • Ryad Boudebouz (Algérie), 32 ans

Sans club depuis la relégation de Saint-Etienne en Ligue 2, Ryad Boudebouz n’a pas encore trouvé où rebondir. Auteur de 5 buts et 5 offrandes en 35 apparitions toutes compétitions confondues la saison passée avec les Verts, l’Algérien a encore de beaux reste et pourrait faire du bien à des pensionnaires de l’élite en sortie de banc.

  • Juan Mata Espagne, 34 ans

Laissé libre par Manchester United, Juan Mata a enchaîné quelques apparitions en fin de saison dernière avec les Red Devils. Une manière de montrer que le champion du monde 2010 peut encore rendre quelques services sur le terrain malgré ses 34 ans.

Fin technicien et passeur de talent, l’Espagnol aurait bien quelques conseils à donner à des jeunes pousses du championnat de France. Encore faut-il le convaincre de relever un (dernier?) défi en Ligue 1.

  • Xeka (Portugal), 27 ans

Pas prolongé par Lille cet été, le Portugais n’a pas encore trouvé de nouveau club. Surprenant quand on sait qu’il reste sur une saison honorable en Ligue 1 avec les Dogues. Sans être un titulaire indiscutable dans l’équipe de Jocelyn Gourvennec, le milieu axial a réussi à marquer 4 buts en 30 apparitions.

  • Farid Boulaya (Algérie), 29 ans

Metz relégué en Ligue 2, Farid Boulaya a quitté les Grenats après quatre saisons au club. Malgré un exercice 2021-2022 un peu moins bon que le précédent avec seulement 4 buts et 2 caviars pour ses coéquipiers, le milieu offensif algérien (8 sélections) ne ferait pas tâcher dans l’élite où sa qualité de passe, notamment sur les coups de pieds arrêtés, pourrait faire des merveilles. Habitué à lutter pour l maintien avec Metz, l’Algérien rêve sûrement d’avoir une chance chez un prétendant au top 10.

Plusieurs serial buteurs sur le marché

  • Andrea Belotti (Italie), 28 ans

Brièvement évoqué à Monaco, Andrea Belotti n’a toujours pas signé avec une nouvelle équipe. Après sept belles années au Torino (113 buts en 251 matchs), l’attaquant italien ne sera pas accessible pour toutes les bourses en Ligue 1. Mais si des ambitieux veulent tenter leur chance pour le buteur de 28 ans, il est encore temps de griller la concurrence de l’AS Rome où son arrivée potentielle enflamme déjà les tifosi locaux.

  • Edinson Cavani (Uruguay), 35 ans

Jean-Pierre Rivère a confirmé qu’il avait tenté sa chance avec Edinson Cavani après la fin de son contrat du côté de Manchester United. Mais le président de Nice, malgré le soutien d’INEOS, a également avoué son impuissance alors que l’Uruguayen semble promis à la Liga où Unai Emery est bien parti pour le recruter.

Pourtant, El Matador n’a pas encore signé à Villarreal. Suffisant pour donner un petit créneau à un club de Ligue 1? Pas sûr! Le salaire pour l’ancienne star du PSG risque de refroidir bon nombre de ses courtisans éventuels dans l’élite.

  • Diego Costa (Espagne), 33 ans

Proposé à Saint-Etienne lors du mercato hivernal, Diego Costa a été refusé par les Verts. Financièrement inaccessible pour le club stéphanois à l‘époque selon Loïc Perrin, l’attaquant espagnol n’a finalement trouvé aucune équipe pour l’accueillir. A bientôt 34 ans (le 7 octobre prochain), l’ex-attaquant vedette de Chelsea et de l’Atletico de Madrid reste une valeur sûre face au but.

Sa combattivité et son expérience du haut-niveau sont de beaux atouts. Mais pour ce qui est des défauts, il y aura forcément des doutes sur sa condition physique alors que le vétéran n’a pas joué depuis décembre 2021 lors de la finale aller de Coupe du Brésil avec l’Atlético Mineiro.

  • Sofiane Feghouli (Algérie), 32 ans

Douze ans que Sofiane Feghouli a quitté la France. Parti de Grenoble à Valence en 2010, l’Algérien est libre. Agé de 32 ans, celui qui vient de passer cinq saisons en Turquie à Galatasaray sera peut-être disponible pour un retour en Ligue 1.

Fort d’une belle expérience européenne, l’ailier a fini la saison 2021-2022 avec quelques pépins physiques mais a quand même aidé le club stambouliote à rivaliser avec le Barça au Camp Nou en Ligue Europa.

>> Le meilleur de la Ligue Europa, c’est sur RMC Sport

  • Keita Baldé (Sénégal), 27 ans

Depuis son transfert à Monaco pour près de 30 millions d’euros en 2017, la carrière de Keita Baldé a été constitué d’un (trop) grand nombre d’échecs. Après l’ASM, l’Inter Milan ou encore la Sampdoria, l’attaquant sénégalais a tenté de se relancer à Cagliari la saison passée. En vain, malgré 26 apparitions en Serie A, le joueur de 27 ans n’a marqué que 3 buts et donné 2 passes décisives.

Mais sa saison n’a pas été si mauvaise que cela puisqu’il a fait partie de l’équipe titrée lors de la Coupe d’Afrique des Nations en février dernier. Keita Baldé, c’est clairement un pari mais qui sait, certains clubs de Liue 1 sont peut-être prêts à le tenter.

  • Lys Mousset (France), 26 ans

Ancien grand espoir du Havre parti tenter sa chance en Angleterre dès 2016, Lys Mousset n’a plus de club. L’attaquant n’a pas prolongé avec Sheffield United en Championship et sort d’un prêt de six mois à la Salernitana en Serie A.

Gêné par les blessures en Italie, le Français n’y a pas marqué le moindre but en six apparitions. Mais si un club de Ligue 1 espère le relancer, il va falloir se dépêcher. Le club de Bochum, récent 13e de Bundesliga, semble tenir la corde pour le recruter cet été.

  • Cristian Tello (Espagne), 30 ans

Estampillé Masia, Cristian Tello n’a finalement jamais réussi à confirmer les espoirs placés en lui après ses débuts à Barcelone. Malgré un titre en Liga en 2013, l’ailier qui fêtera ses 31 ans ce jeudi n’a pas été conservé par le Betis Séville. Une décision des Verdiblancos qui pourrait faire les affaires de la Ligue 1 si une équipe décide de tenter sa chance. L’ailier sort d’une saison où il a surtout été remplaçant en Andalousie. Mais cela ne l’a pas empêché de marquer cinq buts en 35 apparitions.

  • Adnan Januzaj (Belgique), 27 ans

Ancien grand espoir de Manchester United, Adnan Januzaj n’a pas réussi à percer chez les Red Devis. Mais l’ailier de 27 ans est parvenu à boucler de belles campagnes avec la Real Sociedad après sa signature en 2017.

Désormais libre de tout contrat, le Belge ne manquerait pas de prétendants prestigieux (Naples ou encore Séville et West Ham penseraient à lui). Mais pour le moment, il reste bel et bien sur le marché et donc disponible pour les clubs de Ligue 1 même si son salaire pourrait un peu freiner les choses.

Jean-Guy Lebreton