RMC Sport

Mercato: Eto'o discute bien avec des clubs français (et évoque son attachement au PSG)

Samuel Eto'o

Samuel Eto'o - AFP

Libre après trois saisons en Turquie, Samuel Eto'o, 37 ans, n'entend pas encore mettre un terme à sa carrière. Et il n'est pas impossible de le voir débarquer en Ligue 1: le Camerounais a bien des contacts avec des formations en France, comme il l'a confirmé à RFI.

L'Espagne, l'Italie, la Russie, l'Angleterre, la Turquie... et maintenant la France? Ce n'est pas impossible. En tout cas, Samuel Eto'o laisse la porte ouverte à la Ligue 1. Après trois saisons dans le championnat turc à Antalyaspor et Konyaspor, l'attaquant est libre et se cherche un nouveau défi. Il a évoqué son avenir auprès de RFI.

"Mon objectif est de jouer en première division"

Entre la cagnotte de Nîmes pour financer son arrivée et les approches du RC Lens (Ligue 2) révélées par RMC Sport, le nom du Camerounais a beaucoup circulé en France ces dernières semaines. "Si je vous dis que je ne parle pas avec certains clubs français, ce serait vous mentir, vu qu’à travers mon avocat, je me suis exprimé en disant que j’étais ouvert à écouter les offres qui venaient de la France. Nous avons des offres. Nous allons voir ce qui me convient le mieux, pour la fin de ma carrière, et je ferai mon choix", déclare Samuel Eto'o.

A la rumeur Nice, qui devrait accueillir une nouvelle pointe en début de semaine, le Lion indomptable apporte une réponse énigmatique: "On verra bien." Une certitude en tout cas: si l'ancien Barcelonais doit fouler les pelouses françaises, ce ne sera qu'en Ligue 1, un championnat qui "devient de plus en plus important" à ses yeux. "Mon objectif premier est de jouer en première division", assure-t-il.

"Je suis supporter du PSG. Je ne sais pas si cela se fera..."

Après le Real Madrid et le FC Barcelone, ainsi que l'Inter Milan et Chelsea, est-il envisageable de voir Samuel Eto'o s'engager avec un top club français comme le PSG, l'OL ou l'OM? "Cela ne dépend pas que de moi", rigole-t-il. Mais le club de la capitale, qu'il a failli rejoindre plusieurs fois, garde une place à part.

"Je suis déjà supporter du PSG. Je ne sais pas si cela se fera avant la fin de ma carrière mais le plus important pour moi, c’est de continuer à jouer, marquer des buts et prendre du plaisir", confie le Lion indomptable, qui veut "jouer encore deux saisons" avant de mettre un terme à sa carrière et de "commencer une nouvelle vie".

Nicolas Bamba