RMC Sport

Mercato: Haaland aurait coûté 60 millions d’euros à Manchester City

Selon Marca, le prix du transfert d’Erling Haaland à Manchester ne s’élèverait qu’à 60 millions d’euros. Une affaire jugée brillante au sein du club anglais pour un joueur aussi jeune qui affole déjà les statistiques.

Manchester City a officialisé mardi un accord pour le transfert d’Erling Haaland (21 ans). Le joueur était courtisé par de nombreux cadors européens depuis de longs mois et a donc privilégié l’Angleterre à l’Espagne, où le Real Madrid lui faisait aussi les yeux doux. Marca a enquêté auprès des Citizens pour connaître le prix de cette opération. Et selon des sources du club, il ne serait pas aussi élevé qu’attendu.

Il est même étonnamment très bas pour un joueur estimé à 150 millions d’euros par Transfermarkt en raison de sa situation contractuelle (sous contrat jusqu’en 2024), son jeune âge (21 ans) et ses statistiques complètement dingues (85 en 88 matchs avec Dortmund).

Selon Marca, Manchester City n’a déboursé que 60 millions d’euros pour le Norvégien. Ce montant correspondrait à la clause libératoire dans le contrat du joueur à Dortmund. Longtemps, le chiffre de 75 millions d'euros a été évoqué au sujet de cette clause dont l’existence a souvent été controversée. "Cela nous semble une opération brillante", se réjouit-on au sein du club anglais.

Deux grosses commissions et un salaire qui ne "va pas casser la structure salariale" du club

Rien n’a filtré en revanche sur le salaire de l’attaquant même si les Citizens assurent qu’il ne se situe "pas du tout" dans les hauteurs évoqués dans la presse (30 millions d’euros par an). "Il ne va pas casser la structure salariale de l'effectif", précisent des sources du club. Selon Marca, le salaire pourrait être de 20 millions pour chacune des cinq saisons signées.

>> Suivez toutes les infos mercato EN DIRECT

Si le prix du transfert est assez bas, celui des commissions est, sans surprise, élevé. Deux versements de 15 millions d’euros sont en effet prévus: un pour Alf-Inge Haaland, père du joueur, et un autre pour l’entreprise d’agents de Mino Raiola, récemment décédé, qui gérait les intérêts du joueur. Selon le journal espagnol, les offres des autres concurrents étaient équivalentes à celle de Manchester City que l’attaquant aurait décidé de rejoindre pour des "raisons sportives et sentimentales". Le fait d’être entraîné par Pep Guardiola aurait aussi pesé dans son choix.

NC