RMC Sport

Mercato: La nouvelle stratégie du Real Madrid pour Neymar

Concurrent de Barcelone pour attirer Neymar dès cet été, le Real Madrid préparerait une dernière offre à destination du Paris Saint-Germain selon la presse espagnole. Le club madrilène attendrait ainsi la fin du mercato pour proposer une grosse somme d’argent et plusieurs joueurs pour le crack brésilien.

Jusqu’à la clôture du mercato espagnol le 2 septembre prochain, les rumeurs d’un retour de Neymar en Liga ne devraient pas manquer. Surtout si le FC Barcelone et le Real Madrid continuent d’afficher leur intérêt pour le joueur de 27 ans. Profitant des négociations difficiles entre les Catalans et le Paris Saint-Germain, le club madrilène avancerait toujours ses pions pour convaincre les Franciliens de laisser filer leur star brésilienne selon Marca.

A l’inverse de son rival blaugrana, qui multiplie les fuites dans la presse autour du dossier Neymar, Florentino Perez et le Real Madrid préfèrent rester discrets. Et les bonnes relations entre le président madrilène et les dirigeants qatariens pourraient lui permettre de signer le gros coup attendu par les socios en cette fin de mercato.

100 millions d'euros et trois cadres?

Faute de pouvoir convaincre Manchester United de lâcher Paul Pogba, priorité de Zinedine Zidane, le Real Madrid serait disposer à satisfaire les exigences du Paris Saint-Germain (222 millions) pour Neymar. Mais après avoir dépensé près de 300 millions d’euros lors du mercato pour recruter Eden Hazard, Luka Jovic, Ferland Mendy ou encore Eder Militao, les Merengues ne disposerait pas de liquidités suffisantes pour boucler un tel transfert. Plusieurs joueurs pourraient ainsi être inclus dans l’éventuelle offre des Madrilènes.

Si Paris a fait savoir que Vinicius Jr, Thibaut Courtois et Casemiro conviendraient, le Real n’entend pas s’en séparer et cherche d’autres options. Selon les médias ibériques, les discussions se poursuivraient toujours mais sur un rythme plus lent. Florentino Perez pèserait encore les avantages et les inconvénients d’une telle signature. Surtout, le dirigeant attendrait le meilleur moment pour lancer son ultime offensive, coiffer le Barça au poteau et offrir à Zizou une nouvelle star pour ses Galactiques 2.0.

Jean-Guy Lebreton