RMC Sport

Mercato: le LOSC s'offre le prometteur milieu offensif Alan Virginius

Le LOSC a officialisé ce mercredi la signature d'Alan Virginius, l'ailier gauche de 19 ans. Le Français arrive en provenance de Sochaux, où il a été formé, contre près de quatre millions d'euros.

Le LOSC mise sur un joueur qui a fait ses gammes en Ligue 2. Ce mercredi, les Dogues ont officialisé le recrutement d'Alan Virginius, un ailier gauche français de 19 ans, qui arrive en provenance du FC Sochaux où il a été formé. Le nouveau venu s'est engagé jusqu'en 2027, pour un montant de quatre millions d'euros avec 20% à la revente selon La Voix du Nord.

Une signature pour préparer l'avenir

Passé par les différentes équipes de France chez les jeunes, Alan Virginius était courtisé par plusieurs équipes. Après un passage notamment à l’INF Clairefontaine. il avait fini sa formation à Sochaux, à partir de 2018.

"C’est un honneur, une fierté de signer dans ce très grand club qu’est le LOSC. Je suis très heureux de faire partie de cette équipe, a confié Virginius au site du club. Mes ambitions? Réaliser de grandes choses, travailler dur pour progresser, m’imposer et aider l’équipe à atteindre ses objectifs."

Le LOSC poursuit un mercato où plusieurs joueurs ont déjà signé dont Mohamed Bayo, Alexsandro, Rémy Cabella, Akim Zedadka ou Ismaily. "Alors que les sollicitations étaient nombreuses pour un joueur qui peut évoluer sur toutes les positions offensives, Alan a choisi le LOSC pour continuer son évolution. Nous allons l’intégrer progressivement à l'équipe et mettre en œuvre les prochaines étapes de son développement, a indiqué Olivier Létang, le président du LOSC. La signature d’Alan nous permet d’anticiper et de préparer l’avenir."

La saison dernière, Alan Virginius a participé à 35 rencontres avec Sochaux, pour sept buts et deux passes décisives. Il a disputé l'Euro U19 cet été, où il a marqué lors de la demi-finale. Il avait débuté en pro en septembre 2020, avant ses 18 ans, et attendu le mois de décembre de la même année pour marquer son premier but. Dans sa dernière année de contrat avec Sochaux, Virginius ne voulait pas prolonger.

GL