RMC Sport

Mercato: Le président de Leeds menace d'une "affaire mondiale" si le Barça ne paye pas le transfert de Raphinha

Le FC Barcelone a réalisé un grand coup en s’attachant les services de Raphinha pour un montant de 58 millions d'euros. Le président de Leeds admet dans un entretien à The Athletic ne pas savoir comment le Barça a pu trouver ces ressources financières.

Le FC Barcelone ne compte pas ses sous depuis le début du mercato estival. Alors que les Catalans ont des problèmes financiers depuis plusieurs années, ces derniers ont réussi à s’arracher les services de joueurs de classe mondiale cet été, avec les venues de Robert Lewandowski, Jules Koundé et Raphinha (25 ans).

Mais comment la formation entrainée par Xavi a pu financer de telles opérations. C’est la question que se pose le président de Leeds Andrea Radrizzani: "Je ne connais pas les coulisses, je ne sais pas comment ils ont soudainement trouvé l’argent" a-t-il confié lors d’un entretien à The Athletic. Mais le patron du club anglais ne compte pas se laisser faire dans ce dossier, et annonce déjà les représailles qui seront tenus envers les Catalans, si ces derniers ne règlent pas le paiement avant le 2 septembre: "On aura une affaire mondiale dans les médias à propos de Barcelone."

"Je ne sais pas comment ils font"

Le président de Leeds n’est pas le seul à se demander comment les Barcelonais peuvent se montrer autant actif dans ce mercato. Après le départ de Lewandowski, l’entraîneur du Bayern Munich Julian Nagelsmann a partagé devant la presse ses interrogations sur la réalisation de cette opération: "Barcelone est le seul club au monde qui n’a pas d’argent mais qui achète tous les joueurs qu’il veut. Je ne sais pas comment ils font. C’est un peu bizarre, un peu fou."

Rappelons que pour l’heure, le Barça est dans l’incapacité d’enregistrer ses recrues. Pour cause, la Cadena Cope affirme que la Liga n’a pas validé les comptes présentés par la formation dirigée par Joan Laporta. Pour contourner cela, les dirigeants pourraient vendre 24,5% de leurs studios, leur rapportant ainsi environ 100 millions.

JO