RMC Sport

Mercato - Lemina: ''Jouer plus pour me faire un nom''

-

- - -

Actuellement en vacances, le milieu de terrain de la Juventus de Turin Mario Lemina a fait le point pour RMC Sport sur son avenir. Entre les rumeurs le concernant, l’éventualité d’un retour à l’OM et son temps de jeu à la Juve, l’international gabonais évoque tout. Notamment son désir de jouer plus la saison prochaine. Et n’exclut pas de changer d’air pour y arriver.

Mario, vous avez joué une vingtaine de matches avec la Juventus de Turin mais rarement les grosses affiches. Comment jugez-vous votre saison?

Sur le plan personnel, c’est une saison assez difficile. J’aurais aimé jouer plus. Je suis un jeune joueur, j’ai vraiment besoin de jouer pour pouvoir m’imposer. Maintenant, je suis dans l’un des trois plus gros clubs du monde. Je pense que beaucoup rêveraient d’être à ma place. Jouer en Ligue des champions, rentrer en finale de Ligue des champions… je suis assez content quand même.

Il faut dire que la concurrence est rude dans votre secteur de jeu.

J’apprends tous les jours avec de tels joueurs. On a vraiment un milieu de terrain très garni avec de très gros noms comme Khedira, Pjanic, Marchisio. J’apprends beaucoup, je prends de l’expérience. Mais c’est vrai que l’année prochaine, il faut que je joue beaucoup plus pour pouvoir moi aussi me faire un nom comme eux.

A lire aussi: Allegri prolonge jusqu'en 2020

Il y a presque deux semaines, vous jouiez et perdiez la finale de la Ligue des champions. Quel regard portez-vous sur la saison européenne de la Juve?

On est très fiers de notre parcours. En première période, on a su mettre nos valeurs en place. Mais à un moment donné, il y a des qualités individuelles du Real Madrid qui sont ressorties. C’est une très grande équipe, les joueurs ont haussé leur niveau de jeu et on a perdu, pour moi, face à la meilleure équipe du monde.

Vous parlez de qualités individuelles. Il y a surtout un joueur qui vous a fait mal: Cristiano Ronaldo. Il est d’ores et déjà favori à sa succession pour le Ballon d’Or aujourd’hui?

Favori… je dirais qu’il l’a presque déjà. Tous les amateurs de football devraient s’inspirer de ce joueur. C’est un bosseur, un travailleur. Il ne lâche rien. C’est un joueur phénoménal et il nous l’a montré sur cette finale.

Vous en êtes où aujourd’hui avec la Juve ?

A lire aussi: OM, bientôt des discussions avec Rami

J’ai encore trois ans de contrat. J’y suis très bien. Je suis très aimé de tout le monde. Tout se passe bien. Pour le moment, je ne pense que "Juve-Juve-Juve" et on verra par la suite.

Vous évoquiez un besoin de temps de jeu plus conséquent. Vous avez prévu d’en parler prochainement avec votre entraîneur, Massimiliano Allegri?

Bien sûr. Je pense qu’avant la reprise, on aura une discussion par rapport à ça. On va s’entretenir. On va voir ce qu’ils veulent vraiment faire de moi et ce que moi j’ai envie de faire par rapport à mon temps de jeu. On va tous se poser devant une table et en parler très tranquillement. Là, je pense vraiment à m’aérer l’esprit, à prendre des vacances. Quand ce sera le moment, on prendra des décisions. Mais pour le moment, je ne suis vraiment pas pressé.

Votre nom circule en Angleterre. On parle d’intérêts d’Arsenal, de Watford. Ce sont des projets qui peuvent vous séduire ?

Tout peut m’intéresser. Il faut voir le projet, le feeling qu’on a avec les dirigeants. Bien sûr que ce sont des projets intéressants. Mais pour le moment, j’ai la tête à la Juve. Après cette discussion, on pourra parler de réels intérêts ou pas.

A lire aussi: l'OM avancerait sur Gomis

Un mot sur votre ancien club, l’OM. Et son Champions Project. Comment jugez-vous le nouveau virage abordé par l’équipe ?

C’est un projet très, très ambitieux. Le nouveau coach, Rudi Garcia, fait du bien à l’OM. Il est en train de construire quelque chose de solide, qui met en avant toutes les qualités du club et va mettre encore plus en folie les supporters.

Vous incarniez l’ancien projet, celui de Vincent Labrune. Vous n’êtes pas un peu envieux et triste de ne pas faire partie du projet lancé par Franck McCourt ?

Je ne suis vraiment pas déçu. Je suis vraiment très content pour l’OM. C’est une équipe qui mérite d’être dans le Top 5 des compétitions en France. Par rapport à moi, je suis vraiment content de la continuité de ma carrière. Je n’ai peut-être pas le temps de jeu rêvé aujourd’hui. Mais jouer une Ligue des champions, une finale de Ligue des champions, ce n’est pas donné à tout le monde. Je suis vraiment très content de l’avoir fait.

A lire aussi: l'intérêt de l'OM fait plaisir à Koscielny

Dimitri Payet est revenu à l’OM, on parle aussi d’un retour de Steve Mandanda. Vous pourriez revenir vous aussi à l’OM. Le projet McCourt peut-il vous allécher ?

Tout ce qui m’intéresse, c’est d’évoluer dans la suite de ma carrière, de tenter toutes mes chances avec la Juve. Revenir, pour moi ce serait un échec. Pas parce que c’est l’OM. Je tiens vraiment à cette équipe. C’est une équipe qui m’a permis d’être à la Juventus aujourd’hui. Allécher ? oui. L’OM, ça me tentera toujours. Mais je n’ai envie de revenir sur mes pas. Malgré le fait que le projet soit vraiment tentant, j’ai vraiment envie d’avancer et de changer d’horizon. J’ai envie de voir ailleurs, de pouvoir évaluer les autres championnats et voir ce que je vaux.

VIDEO : ''J'attends que Zubizaretta nous sorte une ou deux pépites"

Alix Dulac