RMC Sport

Mercato: les clubs français, rois des plus-values sur les transferts

Selon un classement établi par L’Observatoire du Football CIES sur les dix derniers mercatos, Lille et l’Olympique Lyonnais sont en tête des clubs ayant réalisé la plus grosse plus-value sur les transferts parmi les cinq principaux championnats européens. Quatre formations de Ligue 1 sont dans le Top 10.

Qui a dit que le trading ne fonctionnait pas? Cette politique sportive qui consiste à valoriser des joueurs des joueurs avant leur revente sur le marché des transferts est en vogue dans de nombreux clubs de Ligue 1. Au LOSC, l’ancienne direction menée par le duo Gérard Lopez-Luis Campos avait revendiqué et appliqué ce modèle avant qu’Olivier Létang, le nouveau président, ne change (un peu) de direction : "On veut passer d’un modèle de trading très fort à un modèle plus mesuré, de club de football plus classique peut-être avec l’objectif d’être très performant sportivement", avait-il indiqué au mois de décembre lors de sa première conférence de presse dans le Nord.

>> Les infos mercato EN DIRECT

Quatre clubs de L1 dans le Top 6

Il faut pourtant croire que cette politique peut rapporter gros. D’après l’Observatoire du Football CIES, le LOSC est le club qui affiche le meilleur bilan financier sur les transferts depuis 2016 parmi les cinq principaux championnats européens. Dans ce classement établi en fonction du solde entre les ventes et les achats sur les dix derniers mercatos, les Dogues présentent une plus-value de 191 millions d’euros (252 millions de dépenses, 443 de recettes). Lille devance un autre club de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais. Le club de Jean-Michel Aulas totalise 151M€ de plus-value sur les transferts depuis l’été 2016. L’Atalanta Bergame (+133M€), l’AS Monaco (+132M€) et Hoffenheim (+87M€) complètent le top 5. Bons vendeurs, les clubs français sont même six dans le top 10 puisque Saint-Etienne occupe la 6eme place de ce classement (+78M€). Bons vendeurs mais pas forcément bons gestionnaires. Rappelons que de nombreux clubs de l’élite sont en déficit, la crise sanitaire ayant aggravé leur situation financière, devenue très préoccupante après l'abandon des droits TV par Mediapro.

Moins 455 millions d'euros pour le PSG

En Ligue 1, deux clubs sont en déficit sur la balance des transferts. Le PSG affiche une moins-value de 455 millions d’euros (854M€ de dépenses, 399 de recettes). Sanctionné il y a plusieurs mois par l'UEFA pour non respect des règles du fair play financier, l’OM est aussi dans le négatif avec -71 millions d’euros. A l’étranger, on ne sera pas surpris d'observer que la Premier League présente un déficit total de 4,5 milliards de l’ensemble de ses clubs. Southampton est celui qui s’en sort "le mieux" (-50M€).

ABr