RMC Sport

Mercato: Nantes saisit la FIFA pour le départ de Kolo Muani

Le FC Nantes a saisi la FIFA dans le cadre du départ en fin de saison de son buteur Randal Kolo Muani. Si Fribourg et les Canaris avaient trouvé un accord à hauteur de 9 millions d'euros, le buteur de 23 ans a refusé de partir. Il aurait déjà signé, à l'automne dernier, avec l'Eintracht Francfort, selon la direction des Canaris, ce qui est contraire à la règlementation.

Nantes passe à l'attaque. Comme annoncé ce dimanche par Canal+, et confirmé par nos informations, le FCN a saisi la FIFA concernant le départ de Randal Kolo Muani en fin de saison. Le club est convaincu qu’il s’est déjà engagé (cet automne) avec l'Eintracht Francfort, actuel huitième de Bundesliga.

En fin de contrat en juin prochain avec Nantes, Randal Kolo Muani est désormais libre de s'engager où il le souhaite. Mais les dirigeants nantais estiment que le clan Kolo Muani n'a pas attendu le 1er janvier pour trouver un nouveau point de chute.

"Rien n'est signé" selon le clan de Kolo Muani

L'attaquant français, qui a marqué à sept reprises en championnat cette saison, aurait déjà pu quitter la Ligue 1 lors de ce mercato hivernal. Fribourg avait trouvé un accord avec Nantes pour un transfert à hauteur de neuf millions d'euros pour le joueur originaire de Bondy. Mais le buteur de 23 ans a refusé de rejoindre Fribourg.

Le clan de Randal Kolo Muani répète à l'envi depuis des semaines qu'il n'y a "rien de signé" et qu'il n'a pas encore fait son choix. Fribourg a proposé un salaire de neuf millions sur la durée du contrat à Kolo Muani (avec un million en plus à la signature), avec la possibilité de le prêter aux Canaris jusqu'à la fin de la saison en cours. Mais Kolo Muani a exprimé son refus pour cette transaction.

Frustrée de s’asseoir sur un tel chèque, la direction nantaise prospectait en plus ces derniers jours pour s’attacher les services d’un attaquant, dans le cadre d’un prêt avec option d’achat si possible. Malgré tout, Randal Kolo Muani se trouvait ce dimanche à la Beaujoire, titulaire en attaque lors du nul (0-0) face à l'AS Monaco en Ligue 1.

GLavec David Phelippeau