RMC Sport

Mercato: Nice recale encore l’AS Rome pour Seri

Jean-Michaël Seri

Jean-Michaël Seri - AFP

Jean-Michaël Seri est dans le viseur de plusieurs grands clubs en ce début de mercato. Le Barça, Tottenham ou le PSG le suivent de près. Mais c’est la Roma qui est récemment passée à l’action en proposant une deuxième offre de transfert à Nice. Sans succès pour l’instant.

C’est l’un des joueurs les plus courtisés de Ligue 1. Et en ce début de mercato, difficile de dire où jouera Jean-Michaël Seri la saison prochaine. L’AS Rome tente actuellement de recruter le milieu de terrain de Nice. Le club italien est revenu à la charge en transmettant une deuxième offre d’environ 25 millions d’euros.

Mais elle a été refusée par les dirigeants du Gym, qui ne veulent pas céder leur joueur en dessous du montant de sa clause libératoire, estimée à 40 millions d’euros. Monchi, le directeur sportif de la Roma, a rendez-vous la semaine prochaine avec le représentant de l’international ivoirien.

Mais la concurrence est féroce dans ce dossier. Seri a notamment reçu une offre mirobolante de la part du Beijing Guoan. Le club chinois lui propose un salaire annuel supérieur à 10 millions d’euros net ! Le milieu de poche est également suivi de près par le Barça. Le club catalan l’a placé en deuxième position de sa short list, derrière le Parisien Marco Verratti.

>> VIDEO : Valbuena est arrivé à Istanbul... et c'est déjà la folie !

Tottenham a engagé des discussions

Tottenham l’a aussi dans son viseur. Mauricio Pochettino apprécie son profil et les Spurs ont déjà engagé des discussions avec l’entourage de Seri afin de prendre des renseignements sur la faisabilité d’un transfert. Le tout en sachant que le PSG est à l’affût… Au-delà du cas Seri, Nice pourrait perdre un autre milieu de terrain cet été puisque le Herta Berlin s’intéresse de près à Vincent Koziello.

>> Mercato : Mbappé coûterait en fait moins que Neymar

VIDEO >> Le best-of de l’After foot du dimanche 11 juin

MBo