RMC Sport

Mercato: pourquoi le Barça envisagerait de se séparer de Frenkie de Jong

La presse espagnole pointe les difficultés économiques du Barça pour expliquer le possible départ de Frenkie de Jong vers Manchester United. L'international néerlandais n'est plus considéré comme un joueur intransférable.

À l'annonce de la signature en janvier 2019, les commentaires étaient dithyrambiques. Pour 75 millions d'euros, hors bonus, le FC Barcelone s'était attaché les services de Frenkie De Jong, considéré comme l'un des plus grands talents de sa génération au milieu. Mais voilà: Sport a révélé jeudi que le club catalan envisageait de laisser l'international néerlandais de 25 ans rejoindre son ancien entraîneur Erik Ten Hag à Manchester United. Manifestement, ce n'est pas une question de rendement sportif, même si l'intéressé n'a pas encore atteint le potentiel qui lui était attribué.

>> Les infos mercato en direct

Le Barça réclamerait 100 millions d'euros. Une belle somme que Manchester United peut, a priori, se permettre d'engager. Et, surtout, que le club espagnol ne peut pas se permettre de refuser. Sport insiste sur le besoin du président Joan Laporta de réaliser une grosse vente, ce que les Red Devils semblent avoir bien compris. Goal suggère même que les finances du club pourraient faire fléchir la direction avec une proposition à 60 millions d'euros. En Angleterre, le Manchester Evening News évoque une offre à venir de 88 millions d'euros.

De quoi faire grincer des dents chez les supporters culés. "Je pourrais comprendre si c'est une question économique, si les finances du club sont mauvaises. Sinon, non. Car Frenkie de Jong est un très bon joueur", a réagi Ronald de Boer, qui a porté le maillot blaugrana entre 1998 et 2000.

Un gros salaire en moins

Reste que s'il faut un candidat au départ, capable de faire entrer beaucoup d'argent, Frenkie de Jong se place bien. D'autant que, d'après AS, l'amortissement de sa signature ne serait pas un problème sur le plan comptable.

Un tel transfert permettrait aussi au Barça d'alléger considérablement sa masse salariale, qui représente un problème depuis un certain nombre de saisons maintenant. Les médias espagnols croient savoir que les émoluments de De Jong s'élèvent à près de 11 millions d'euros nets. En brut, cela représenterait 24 M€ par an pour un contrat qui court jusqu'en juin 2026.

Éviter les problèmes du salary cap espagnol

Tout porte à croire que le Barça cherche donc à se donner de l'air financièrement, un an après avoir acté 468 millions d'euros de pertes et une dette de 1,35 milliard d’euros. Du cash lui permettrait d'être beaucoup plus tranquille par rapport à ses joueurs intransférables, qui seraient Eric Garcia, Ronald Araujo, Pedri, Gavi, Ferran Torres et Ansu Fati.

Cela lui donnerait en outre de la marge pour les éventuelles recrues estivales, afin d'éviter la situation de l'an dernier par rapport à la limite salariale nationale, lorsque les signatures de Memphis Depay et de Sergio Agüero avaient été validées à la dernière minute par la Ligue espagnole.

Pour l'heure, les discussions avec Manchester United n'ont fait que débuter. Le joueur, lui, fait manifestement comprendre qu'il n'est pas vraiment tenté par un départ. Mais certains récents transferts du Barça rappellent que tout peut aller très vite en quelques jours, et pas forcément dans la direction attendue.

JA