RMC Sport

Mercato: quel visage pour Bordeaux en 2017-2018?

Les Girondins de Bordeaux devraient se montrer actifs sur le marché des transferts cet été. "On a la validation de l’actionnaire sur un certain nombre de dossiers, souffle Jocelyn Gourvennec. On pourra faire des choses, on pourra en faire encore plus s’il y a quelques ventes. Mais contrairement à ce que certains disent, on n’est pas dans l’obligation de vendre avant de bouger". L’occasion de faire le point sur le futur effectif bordelais.

Gardien: Costil attendu mercredi

Benoît Costil est attendu au Haillan ce mercredi pour la traditionnelle visite médicale et va parapher à l’occasion un contrat pour les quatre prochaines saisons. "Il fait partie des trois noms que nous avons cochés pour remplacer Cédric (Carrasso, ndlr), a confié un Jocelyn Gourvennec prudent, ce mardi. On en saura plus dans les jours ou les semaines à venir". Jérôme Prior sera n°2. Over Mandanda, petit frère de Steve, et Gaëtan Poussin seront en concurrence pour être n°3. Paul Bernardoni devrait être prêté pour accumuler du temps de jeu.

A lire aussi >> Bordeaux: Carrasso a "beaucoup de propositions"

Latéral droit: priorité à Sabaly

Prêté par le PSG, Youssouf Sabaly est une des priorités du staff bordelais. "Il veut rester à Bordeaux et nous voulons le garder, lâche Gourvennec. Dans mon esprit, il est important de travailler avec des joueurs qui ont envie de travailler aux Girondins et avec moi". Des discussions ont été entamées avec Paris pour conserver un des meilleurs joueurs de la saison, mais la direction bordelaise souhaite boucler rapidement ce dossier.

Défenseurs centraux: Toulalan repositionné durablement?

Nicolas Pallois et Igor Lewczuk devraient être encore aux manettes la saison prochaine. Prêté au mercato hivernal par le Zénith Saint-Pétersbourg, Vuka Jovanovic a convaincu l’entraineur girondin, qui souhaite le conserver. Un deuxième prêt est à l’étude. Gourvennec ne s’interdit pas de faire reculer d’un cran Jérémy Toulalan plus régulièrement pour faire le nombre.

Latéral gauche: Gourvennec apprécie Marçal

C’est certainement le poste où il y a le plus gros chantier. Ni Maxime Poundjé, ni Diego Contento ou Théo Pellenard n’ont réellement réussi à s’imposer. Contento pourrait être tenté par un départ, même s’il a retrouvé la confiance de son entraîneur en fin de saison. Maxime Poundjé dispose lui d’un bon de sortie, alors que Gourvennec souhaite garder Pellenard, à qui le club a fait une proposition de prolongation. Le Breton serait très attiré par le profil du Guingampais Marçal.

A lire aussi >> Bordeaux: deux ans de plus pour Gourvennec

Milieux de terrain: Eysseric pisté

Jaroslav Plasil a prolongé son bail d’une saison et sera associé à Toulalan, Vada et Sankharé dans l’entrejeu. Arrivé au mercato hivernal, l’Argentin Daniel Mancini pourrait être prêté pour qu’il s’aguerrisse. "C’est un joueur bourré de qualités mais il a besoin de découvrir le foot européen, poursuit Gourvennec. Il a des qualités de puissance, il est créatif, mais il a besoin d’enchaîner, de jouer beaucoup pour peut-être performer chez nous". Le Niçois Valentin Eysseric est pisté par le staff girondin.

Attaquants: Malcom et Ounas demandés, Germain trop cher

La révélation de la saison, Gaëtan Laborde, a prolongé. Diego Rolan a lui manifesté son envie de départ, alors que Nicolas Maurice-Belay ne sera pas prolongé. Malcom, Adam Ounas et François Kamano sont sur les tablettes de nombreux clubs. Séville et la Juventus sont venus superviser très régulièrement le Brésilien cette saison et pourraient revenir à la charge. Comme l’été dernier, Naples s’intéresse à Adam Ounas. "On souhaite les conserver pour continuer le travail. Vivre la Coupe d’Europe serait un plus car elle fait grandir le club et les joueurs, analyse Jocelyn Gourvennec. En revanche, si un club puissant fait une offre difficilement refusable, Bordeaux fera comme tous les autres, on écoutera. A un moment donné c’est difficile de résister. Je ne crois pas qu’il y ait de joueur intransférable, c’est toujours une question d’offre et de demande".

A lire aussi >> Mercato: Karamoh va quitter Caen

Quant aux rumeurs sur Valère Germain, le technicien girondin a botté en touche. "Je ne crois pas que ce soit le niveau de salaire et de transfert que l’on peut viser. Dans un recrutement il faut être réaliste". Prêté à Anderlecht, Isaac Kiese Thelin devrait rester en Belgique. Jocelyn Gourvennec va s'entretenir avec Enzo Crivelli, de retour de Bastia, pour prendre une décision.

A lire aussi >> OM: Zubizarreta se renseignerait sur Germain et Sissoko

Le cas Ménez: un rendement insuffisant mais…

Jocelyn Gourvennec est revenu longuement sur la situation de Jérémy Ménez: "On voulait lui faire retrouver de la régularité dans un bon contexte. Sur la deuxième partie de saison, c’est la concurrence qui a élevé son niveau, et comme je cherchais de la stabilité je ne voulais pas modifier ça. On peut dire que sur la saison ce n’est pas suffisant vu le joueur qu’il est. Mais il s’est bien fondu dans le groupe, c’est un bon garçon qui n’a posé aucun problème, contrairement à ce qu’on nous annonçait à sa signature. La performance n’a pas été suffisante, on en convient tous, lui aussi. Ensuite? On verra ça à l’intersaison avec lui et son agent. On n’écarte rien. On verra en fonction de ce qu’on souhaite, de ce qu’il souhaite". Il reste deux ans de contrat à l’ancien Parisien.

Nicolas Paolorsi