RMC Sport

Mercato: qui est Pol Lirola, le latéral droit pisté par l’OM?

Selon Sky Sport Italia, l’OM s’intéresserait à Pol Lirola en ce début de mercato hivernal. Le club phocéen aimerait récupérer le latéral droit de la Fiorentina sous la forme d’un prêt. L’occasion de se pencher sur le profil de cet Espagnol de 23 ans, passé par la Juventus et révélé à Sassuolo.

Formé en Catalogne, exilé en Italie

Pol Lirola a vu le jour à Mollet del Vallès, une ville de la banlieue nord de Barcelone. C’est un pur produit catalan. Il a d’ailleurs fait ses classes au centre de formation de l’Espanyol, avant de répondre aux sirènes de la Juventus en 2015. A l’âge de 18 ans. La Vieille Dame a alors déboursé 500.000 euros pour faire venir le jeune Pol, qui en a profité pour lancer sa aventure en Italie.

Mais ce n’est pas à Turin que le latéral droit va découvrir le grand bain. Malgré son potentiel, la Juve ne lui offre qu’une place dans son équipe U19. Loin des pros et de la Serie A. Résultat, il accepte un prêt à Sassuolo durant un an et demi, de l’été 2016 à début 2018. Un choix qui lui permet de faire décoller sa carrière dans la province de Modène.

>> Les infos mercato EN DIRECT

Révélé à l’été 2016

A peine arrivé à Sassuolo, Lirola dispute son premier match professionnel le 25 août 2016, lors d’un barrage retour de Ligue Europa dans l’antre de l’Étoile Rouge de Belgrade. En jouant l’intégralité de la rencontre sur la pelouse du bouillant "Markana". Après l’avoir emporté à l’aller, sa nouvelle équipe décroche un nul (1-1), synonyme de première qualification pour une compétition européenne.

Dans la foulée, l’Espagnol de 19 ans marque face à l’Athletic Bilbao, le 15 septembre, en ouverture de la phase de poules (3-0). Un but gravé dans les mémoires puisqu’il s’agit du premier de Sassuolo en Europe. Trois jours plus tard, il débute en Serie A lors d’une victoire face au Genoa (2-0).

Une solide expérience en Serie A

Depuis cet été de rêve, Lirola a disputé 127 matchs dans le championnat italien: 81 avec Sassuolo et 46 avec la Fiorentina, qu’il a d‘abord rejoint sous la forme d’un prêt à l’été 2019, avant d’être acheté 11 millions d’euros en septembre dernier. Avec 2 buts et 14 passes décisives. Un CV auquel il faut ajouter dix matchs de Ligue Europa et six de Coupe d’Italie.

Cette saison, le défenseur de 23 ans (1,83m) est apparu à douze reprises, toutes compétitions confondues. Mais Cesare Prandelli n’en fait pas un titulaire indiscutable. Lirola n’a été aligné que quatre fois en quinze journées de Serie A. Même s’il est quasiment entré en jeu à chaque match.

Un latéral au profil offensif

Comme la plupart des latéraux modernes, Pol Lirola a un profil polyvalent. Au gré des changements de système de la Viola, le n°21 évolue parfois dans une défense à quatre ou un cran plus haut, avec trois centraux derrière lui. En essayant de s'inspirer des Brésiliens Daniel Alves et Cafu, ses deux modèles.

"A l’origine, j’étais un ailier, mais au fur et à mesure, mes coachs m’ont fait reculer et je suis devenu un latéral, a-t-il récemment expliqué sur le site du club. C’est une position très importante dans le foot moderne. On peut amener le danger en arrivant de plus loin. Il faut être fort pour être capable à la fois d’attaquer et de défendre. La rapidité est primordiale quand on occupe ce rôle, qui permet vraiment d’aider l’équipe."

Il porte le maillot de l’Espagne et de la Catalogne

La cible de l’OM n’a pas une grande expérience internationale. Trois sélections en tout et pour tout. Une avec l’équipe d’Espagne U17 face à l’Allemagne en novembre 2013 (1-1). Et deux autres avec les Espoirs, contre l’Italie en septembre 2017 (3-0) et en Albanie l’année suivante (0-1). Mais Lirola a tout de même une ligne prestigieuse à son palmarès: l’Euro Espoirs 2019.

Le joueur de la Fiorentina a fait partie du groupe sacré en Italie, aux côtés de Dani Ceballos, Fabian Ruiz, Dani Olmo ou Borja Mayoral. Avec une victoire en poules contre la Squadra Azzura de Moise Kean et Federico Chiesa. Et une autre en demie face aux Bleuets de Dayot Upamecano, Houssem Aouar et Jonathan Ikoné.

Il compte également une sélection en équipe de Catalogne, avec Xavi et Sergio Roberto, lors d’un amical contre la Tunisie en décembre 2016 à Gérone (3-3, 4 tab à 2).

Bien connu de Longoria

Si Pol Lirola se trouve aujourd’hui dans le viseur de Marseille, Pablo Longoria n’y est sans doute pas étranger. Le directeur du football de l’OM, lui-même espagnol, était en poste à la Juventus lorsque son compatriote a été prêté, puis vendu à Sassuolo. Il aimerait désormais le récupérer sur la Canebière, sous la forme d’un prêt, selon Sky Sport Italia. Sachant que la cote du joueur, qui se montre très discret sur les réseaux sociaux, est estimée à 8 millions d’euros par le site Transfermarkt. Et que son contrat court jusqu’en 2024.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur