RMC Sport

Mercato - West Ham : visite médicale pour Payet cet après-midi

INFO RMC Sport - Suite à l’accord trouvé entre l’OM et West Ham pour son transfert, Dimitri Payet est arrivé ce jeudi à Londres. L’international français va passer sa visite médicale pour pouvoir s’engager avec les Hammers. Le joueur, qui ne pouvait pas refuser l’offre mirobolante du club londonien, n’a pas trouvé de terrain d’entente avec l’OM, alors qu’il espérait un effort des dirigeants marseillais pour rester sur la Canebière.

Le transfert de Dimitri Payet à West Ham n’est désormais plus qu’une question d’heures. L’ancien Stéphanois est déjà sur place à Londres. Il va passer sa visite médicale dans la journée, à 14h précisément. L’OM, qui a précisé dans un communiqué publié dans la matinée ne pas avoir pu s’aligner sur les prétentions salariales de Payet, a bien tenté de retenir l’international français. Le président, Vincent Labrune, a appelé la nuit dernière l’entourage du joueur. En vain. Une prolongation de contrat, à l’heure actuelle, semble impossible entre les deux parties. Sauf retournement de situation, Payet devrait normalement signer un contrat de 5 ans + 1 avec option vendredi.

« Le bout du bout du bout est que Dimitri Payet quitte Marseille. Aujourd’hui, on est au bout du bout. » Voici ce qu'affirmait mercredi, au micro de Luis Attaque sur RMC, Jacques-Olivier Auguste, l'agent de Dimitri Payet, confirmant ainsi un accord entre l’Olympique de Marseille et West Ham pour le transfert de son client. Après avoir refusé plusieurs offres du club anglais ces dernières semaines, le club olympien reçu ce genre d’offre que vous ne pouvez pas refuser. Surtout quand vous devez vendre un joueur pour clôturer financièrement la saison avant le 30 juin.

« L’écart entre les deux clubs est abyssal »

Avec les difficultés dans la vente d'Imbula, les dirigeants marseillais peuvent difficilement refuser l’offre de 15,5 millions d'euros des Hammers. Décidés à ne pas lâcher le maître à jouer du système de Marcelo Bielsa, ces derniers ont même proposé une offre de contrat mirobolante avoisinant les 25 millions d'euros sur six ans, hors primes de matches (s'évaluant à 10 000 euros pas rencontre minimum). « Cette offre de transfert a chamboulé la donne, expliquait Jacques-Olivier Auguste. Mais Dimitri n’a toujours pas signé de contrat car il est vraiment lié à l’OM. Dimitri attend peut-être encore quelque chose de Marseille. »

Une prolongation de contrat pour être plus précis. Profitant de l’alléchante offre de West Ham, Dimitri Payet et son agent ont logiquement tenté un coup, avec une demande de prolongation nantie d’une revalorisation de 100 000 euros par mois (soit un salaire de plus de quatre millions d'euros par an). Dans la situation actuelle, l'OM a clairement refusé. « Vous pourrez toujours me dire que Dimitri a encore deux ans de contrat et qu’il pourrait rester, assure son Jacques-Olivier Auguste. Mais il y a un pays qui est sur Mars et un autre qui est sur Terre. L’écart entre les deux clubs est abyssal aujourd’hui. En tant qu’agent, je ne peux pas demander à un joueur de s’assoir sur un contrat de cinq ans, voire de six ans, et de rester à Marseille. »

L’OM a encore son mot à dire

Si l’agent du Réunionnais sait pertinemment que l’OM ne peut pas rivaliser avec l’offre londonienne, il met néanmoins la pression sur Vincent Labrune, poussé à faire un effort pour conserver son joueur, meilleur passure de la Ligue 1 l’an dernier. « Un effort salarial et un effort de durée, oui. On ne va pas se mentir, Dimitri est attaché à Marseille. Il est bien dans le club, sa famille est bien. Sa femme est enceinte et attend un troisième enfant. Aujourd’hui, Vincent Labrune a essayé d’aller dans ce sens, c’est-à-dire que Dimitri continue l’aventure. Il a proposé quelque chose à Payet. Mais c’est compliqué. »

A contrecœur, à en croire son agent, Dimitri Payet va bien rejoindre West Ham dans les prochaines heures. Si l’OM a encore son mot à dire, l’international français va, comme indiqué plus haut, passer la visite médicale ce jeudi à Londres. « Je serais un menteur de dire que c’est du 50-50 entre l’OM et West Ham, confirme son agent. Je vais reprendre une réplique de film : "C’est un éléphant qui s’accroche à une falaise, avec la queue à une pâquerette." Ça ressemble à ça. La pâquerette retient l’éléphant. Pour une fois, on a un joueur de Ligue 1 de 28 ans qui ne veut pas partir de France pour aller en Angleterre. Je pense qu’il a raison, après c’est peut-être infaisable. »

A.M, avec M.Bo