RMC Sport

Mourinho et Chelsea très chauds sur Falcao

-

- - -

Alors que le cas Falcao suscite quelques interrogations à Monaco, José Mourinho, en quête d’un attaquant à Chelsea, pourrait tenter de profiter de l’aubaine. Il devrait se positionner dès cet hiver et, le cas échéant, revenir à la charge en juin.

Sans Falcao, l’ASM vient d’enchaîner deux victoires convaincantes face à Rennes (2-0) et Nice (3-0), démontrant que la star colombienne n’était pas si indispensable que cela au système de jeu de Ranieri. Un constat qui ne saurait créditer l’hypothèse d’un départ cet hiver, mais qui a visiblement donné quelques idées à… José Mourinho. Mécontent du rendement de ses attaquants du côté de Chelsea, le Special One serait en attente d’un renfort de poids, conforté dans cette idée par un piteux mois de novembre durant lequel il a enchaîné trois rencontres inquiétantes contre Newcastle (0-2), West Bromwich Albion (2-2) et Bâle (0-1).

Selon nos informations, le Portugais a rencontré fin novembre Marina Granovskaia, bras droit de Roman Abramovitch, pour lui signifier son désir d’obtenir un buteur de classe mondiale, catégorie dans laquelle il ne place pas Fernando Torres. Et le nom de Radamel Falcao aurait été lâché. Le président aurait alors donné son aval pour lancer les premières démarches, sans occulter la difficulté du dossier, et devrait poser les premiers jalons d’une négociation en se rapprochant de son homologue - et compatriote - russe.

Aucun contact direct

Joint par RMC Sport, une source proche du club anglais assure que Chelsea « est actuellement le plus chaud sur le dossier. Le plan d’action est enclenché, les prises d’intérêt sont là mais le club ne sait pas si Monaco est prêt à lâcher Falcao. C’est surtout le joueur qui décidera ». Echaudé par son remplacement à l’heure de jeu face à Nantes (le 24 novembre), El Tigre a en tout cas suscité l’inquiétude de ses dirigeants, le président Dmitri Rybolovlev l’invitant à dîner dans la foulée pour lui réaffirmer son important au sein du club.

S’il n’y a encore aucun contact direct entre les deux clubs au sujet du joueur, les bonnes relations entre Rybolovlev et Abramovitch pourraient faciliter l’amorce des discussions. Une source proche de l’ASM juge toutefois qu’il « est quasiment impossible que les dirigeants acceptent de lâcher leur star en janvier. Après, en juin, c’est un autre combat, et la balle est aussi dans le camp de Falcao. » Rappelons tout de même qu’avec neuf buts en quatorze matches, le "malaise" Falcao n’est pas si envahissant du côté de la Principauté.

A lire aussi : 

- Falcao devrait jouer contre Ajaccio

- Falcao, un forfait qui sème le doute

- Vasilyev : "Falcao ne partira pas"

dossier :

Radamel Falcao

A.T. avec M.Bo.