RMC Sport

OL: De Sciglio prêté, le jeune Malien Habib Keita recruté

La Juventus et l'OL ont annoncé ce lundi le prêt du latéral droit Mattia De Sciglio (27 ans) au club lyonnais. Un jeune Malien, Habib Keita, arrive également à Lyon.

En attendant Djamel Benlarmi, voilà Mattia De Sciglio et Habib Keita. A quelques heures de la fin du mercato, la Juventus a d'abord annoncé ce lundi le prêt de son latéral droit à l'OL pour la saison à venir. Le communiqué turinois - dans lequel la Vieille Dame souhaite "bonne chance" à son joueur pour "la suite de sa carrière" - laisse entendre que le défenseur italien ne reviendra pas dans le Piémont. Le club lyonnais a officialisé son arrivée, sans option d'achat.

Une demande de Garcia

Formé à l'AC Milan, avec qui il est passé professionnel, De Sciglio (27 ans) avait rejoint la Juve à l'été 2017, pour 12 millions d'euros. Mais il sort d'une saison 2019-2020 très compliquée (moins de 800 minutes de jeu), handicapé par une blessure à une cuisse et barré par la concurrence de Danilo. L'arrière aux 39 sélections n'a d'ailleurs plus connu l'équipe nationale italienne depuis juin 2019.

Dimanche soir, le directeur sportif lyonnais Juninho avait évoqué sa probable arrivée. "On discute avec lui, expliquait-il. C’est une demande de Rudi (Garcia). Ce n’était pas prévu. Rudi a demandé de chercher un latéral capable de jouer sur les deux côtés. On fait les efforts pour lui apporter le joueur." Efforts qui ont donc payé.

Keita, "sollicité par de nombreux grands clubs européens"

L'OL a également annoncé ce lundi soir la signature pour cinq ans du jeune Malien Habib Keita. "Sollicité par de nombreux grands clubs européens dont le Red Bull Salzbourg, Habib Keita a souhaité privilégier le projet de l’OL, indique le club lyonnais. Agé de 18 ans, le jeune malien arrive en provenance de Guidars Football Club, le centre de formation réputé du Mali où évoluait Sinaly Diomande, recruté durant l’été 2019 et désormais défenseur central de l’effectif professionnel. Le montant du transfert s’élève à 1 M€ auquel pourraient s’ajouter des incentives pour un montant maximum de 1,5M€ ainsi qu’un intéressement de 30% sur la plus-value réalisée sur des opérations futures avec le joueur."

CC