RMC Sport

OL: Onana, Azmoun... Aulas espère encore des "mouvements" en fin de mercato

En conférence de presse ce mercredi pour présenter Emerson et Xherdan Shaqiri, Jean-Michel Aulas a abordé tous les sujets chauds concernant le mercato lyonnais. Le président de l'OL a notamment expliqué que la piste menant à André Onana n'était pas enterrée.

Le mercato lyonnais est loin d’être terminé. C’est le message qu’a fait passer Jean-Michel Aulas ce mercredi en conférence de presse. Après avoir présenté ses dernières recrues, le latéral gauche italien Emerson (27 ans), titulaire lors du nul contre Clermont dimanche (3-3), et le milieu suisse Xherdan Shaqiri (29 ans), pas sûr de faire ses débuts ce vendredi à Nantes, le président de l’OL a rassuré les supporters. Oui, le club compte bien attirer d’autres renforts d’ici la fin du mercato, le 31 août.

Azmoun ciblé, la piste Onana pas enterrée

"On a plein de raisons de penser qu'on est sur la bonne voie. On se donne les moyens d'atteindre nos objectifs et de progresser. (...) On discute tous les jours, et encore plus depuis la défaite à Angers (3-0). On a réfléchi à ce qu'on pouvait faire de mieux pendant des heures entières. Ce que va nous demander Peter (Bosz), on va essayer de le faire. Il est probable qu'il y ait d'autres mouvements, mais c'est toujours complexe. On espère faire des choses qui vont encore vous surprendre", a prévenu Aulas, alors que son équipe n'a pris que deux points lors des trois premières journées.

Sardar Azmoun, le prolifique avant-centre iranien du Zénith St-Pétersbourg (26 ans) fait partie des joueurs ciblés. "Des discussions existent. Oui, c'est une piste potentielle", a confirmé Vincent Ponsot, directeur du football à l’OL. Un peu plus tôt, sur le plateau d’OLTV, Bosz s’est lui montré très élogieux au sujet de cet attaquant qui évolue en Russie depuis 2013. "Bien sûr que je le connais. Malheureusement, car on l'a joué avec l'Ajax contre Rostov en Ligue des champions et il nous avait tués. C'est vraiment un bon joueur, et j'aime avoir de bons joueurs dans mon équipe. Je le suis depuis des années", a-t-il commenté. Le portier camerounais André Onana (25 ans, Ajax Amsterdam), lui, a longtemps semblé proche de s’engager à l’OL. Avant de s’en éloigner.

Rien de concret pour Aouar

Mais Aulas n’a pas perdu tout espoir dans ce dossier. "Tout est possible sur la fin du mercato. Depuis l'arrivée de Bosz, on fait tout avec son avis. On a parlé avec lui d'un gardien (Onana), on a essayé de le faire. Sait-on jamais, peut-être que les choses peuvent revenir au dernier moment car on est d'accord avec l'Ajax et on était très proches d'un accord avec Onana", a-t-il expliqué.

Dans le sens des départs, la vente de Maxwel Cornet à Burnley devient de plus en plus concrète, comme expliqué mardi par RMC Sport. L'OL et le club anglais se sont mis d'accord sur les contours d'un transfert d'environ 17,5 millions d'euros. "Maxwel Cornet est encore au club", a simplement réagi Ponsot en conférence de presse. Concernant Houssem Aouar, Aulas a confirmé "des discussions" avec certains clubs, tout en indiquant ne pas avoir reçu "d'offre précise".

"Houssem aspire éventuellement à pouvoir jouer ailleurs. S'il reste, il sera très content, nous aussi. Il a encore beaucoup de choses à donner", a insisté Ponsot au sujet de l'international français, sous contrat jusqu'en 2023 avec son club formateur.

RR avec EJ