RMC Sport

OM: petite frayeur pour Alexis Sanchez, qui a failli tomber devant les supporters

Accueilli comme une star mardi soir à l'aéroport de Marignane, Alexis Sanchez, qui a signé un accord de principe avec l'OM, a bien failli terminer sa soirée aux urgences si l'on en croit une vidéo prise sur place...

Les images de liesse à l'aéroport de Marignane ont embrasé les réseaux sociaux. Sous les acclamations de plusieurs centaines de fans de l'OM, qui s'étaient donné rendez-vous pour l'occasion, Alexis Sanchez est arrivé à Marseille. Le Chilien doit encore satisfaire à sa visite médicale ce mercredi mais sa signature avec le club phocéen n'est, a priori, plus qu'une question d'heures.

Mardi soir, l'OM a communiqué sur un "accord de principe" avec celui qui vient de résilier son contrat avec l'Inter, sans préciser toutefois la durée de son bail avec le club olympien. Mais l'accueil que lui avaient réservé les supporters à Marignane voulait tout dire sur cette arrivée prochaine du joueur de 33 ans. Présents en masse, absolument bouillants, les fans avaient sortis les tambours, un drapeau chilien géant déposé par les South Winners, des chants puissants en l’honneur d’"El Niño Maravilla" (l’Enfant prodige) et des dizaines de fumigènes pour apporter davantage d'ambiance.

Quand Alexis a failli trébucher sur un fumigène au sol

Un peu surpris par la ferveur de ses nouveaux supporters à son arrivée sur le tarmac, Alexis Sanchez s'est ensuite plié au jeu en s'affichant avec son maillot numéroté 70 et avec l'écharpe du club dans les mains. Levant le bras pour saluer la foule, il s'est également rapproché des fans, contenus par des barrières de sécurité, manquant de trébucher sur un fumigène au sol...

Une vidéo a immortalisé la petite frayeur du Chilien, qui a manqué de voir sa cheville tourner sur l'action. Plus de peur que de mal heureusement pour l'ancien joueur du Barça et d'Arsenal, qui va découvrir un nouveau championnat et va avoir l'opportunité de disputer la Ligue des champions avec l'OM.

"Il a besoin de passion, d’être aimé. On ne lui a pas donné tout ça à Milan, donc il vient à Marseille pour ça", expliquait sur l’antenne de RMC Enzo, un supporter hispanophone du club phocéen. L'histoire d'amour est bel et bien lancée.

CP