RMC Sport

Real Madrid: l’agent de Koulibaly, Pjanic et Jovic reçu par le directeur général

Luka Jovic

Luka Jovic - AFP

Jose Angel Sanchez, le directeur général du Real Madrid, aurait reçu Fali Ramadani, l’un des agents les plus puissants au monde, dans ses bureaux du centre d’entraînement, Valdebebas. Il a peut-être été question de Kalidou Koulibaly (Naples), Luka Jovic (Francfort) et Miralem Pjanic (Juventus Turin).

La simple présence de Fali Ramadani, l’un des agents les plus puissants du monde, au centre d’entrainement jeudi, prouve l’intention prononcée du Real Madrid de passer à l’action rapidement sur le marché des transferts. Selon les informations de Marca, il a été reçu par Jose Angel Sanchez, le directeur général du club. Il aurait été question de deux joueurs dont il défend les intérêts : Luka Jovic et Miralem Pjanic. Le média espagnol assure néanmoins qu’il ne s’agit pour le moment que d’une prise de contact pour connaître les situations des deux hommes.

Comme Fali Ramadani est aussi l'agent du Sénégalais Kalidou Koulibaly (Naples), l'autre quotidien madrilène As y voit aussi une éventuelle préparation à un départ de Raphaël Varane cet été. 

La concurrence du Barça pour Jovic

La cote de Luka Jovic a explosé cette saison. Prêté par le Benfica Lisbonne en début de saison à l’Eintracht Francfort, l’attaquant serbe de 21 ans va sans aucun doute voir le club allemand lever l’option d’achat à la suite de sa saison prometteuse (22 buts en 36 matchs). Si le Real Madrid veut s’attacher ses services, il faudra se montrer convaincant car le FC Barcelone suit Luka Jovic de près et l’agent Fali Ramadani ne se généra pas pour faire monter les enchères entre les deux mastodontes espagnols.

Pjanic, il faudra mettre la main à la poche

L’autre dossier concerne donc Miralem Pjanic. Le milieu de 28 ans est désormais une référence mondiale et attire les convoitises. Il sera cependant très compliqué de motiver la Juventus Turin pour le vendre. Les dirigeants italiens ont fait un effort financier important pour le faire prolonger en août dernier, augmentant son salaire de 4,5 millions d’euros par an à 6,5 millions. D’après les informations de Tuttosport, Zinedine Zidane aurait cependant convaincu son président Florentino Perez de se pencher sérieusement sur ce dossier à au moins 100 millions.

Joseph Ruiz