RMC Sport

Ronaldo au PSG: l’opération transfert a commencé !

INFO RMC SPORT - Le PSG a entamé les grandes manoeuvres pour séduire Cristiano Ronaldo en vue d’un transfert l’été prochain. Des contacts ont été amorcés avec l’entourage de l’attaquant du Real Madrid, et notamment avec son agent Jorge Mendes. Si le dossier s’annonce complexe, le club parisien croit en ses chances.

La scène se déroule le 6 août dernier dans un luxueux hôtel de Paris. Jorge Mendes fête avec Nasser Al-Khelaïfi la signature d’Angel Di Maria au Paris Saint-Germain. Avec un large sourire, le célèbre agent portugais glisse au boss qatari : « Maintenant, il n’en reste plus qu’un. C’est le seul gros coup à faire pour le PSG ». Le « seul gros coup » se nomme Cristiano Ronaldo. Depuis leur arrivée au PSG, les Qataris n’ont qu’un seul rêve en tête : recruter le triple Ballon d’Or. Un rêve partagé par tous les dirigeants et en particulier par le Cheick Al Thani. L’Emir du Qatar, fan de football et du PSG, veut voir Ronaldo sous le maillot parisien. Il l’a répété à plusieurs reprises à Nasser Al-Khelaïfi. Et ce dernier ne lésine pas sur les moyens pour essayer de convaincre le clan Ronaldo. A l’été 2013, le PSG avait déjà tenté une approche concrète mais s’était retrouvé bloqué par le fair-play financier.

Mendes adore le PSG

Aujourd’hui, la situation a changé. Le PSG n’est plus vraiment gêné par le fair-play financier et il sait que la fenêtre de tir sera plus ouverte l’été prochain. Le club de la capitale a noué des liens très forts avec Mendes, l’agent et confident du joueur. « C’est devenu un acteur proche du PSG, il a essayé de transférer William Carvalho et Fabio Coentrao cet été au club. Il adore le club et son fonctionnement. Il est entré dans la sphère parisienne et il compte tout faire pour être l’agent qui bosse vraiment avec le club », confie une source proche du PSG.

Mendes est désormais très proche de deux hommes : Nasser Al-Khelaïfi, qu’il va rencontrer parfois à Doha au siège de Qatar Sports Investment, mais aussi d’Olivier Létang, le directeur sportif de Paris. Létang et Mendes discutent beaucoup, comme ils l'ont notamment fait dans les dernières heures du transfert de Di Maria. « Jorge adore bosser avec Paris maintenant. Il a profond respect pour Nasser Al-Khelaïfi. Le duo Nasser et Létang fonctionne très bien. Les décisions sont prises vites, les échanges sont directs, notamment sur l’idée de Cristiano », confie un proche de Mendes.

« Ce n’est plus un rêve, c’est une possibilité »

Paris ne compte pas perdre de temps sur le dossier CR7. « Ce n’est plus un rêve, c’est une possibilité », confie une source interne à QSI. Le PSG s’est déjà activé. Les échanges ont lieu entre Paris et Jorge Mendes. Le PSG veut une autre star pour pallier le départ très probable de Zlatan Ibrahimovic l’été prochain. « Pour remplacer Ibrahimovic, il faut quelqu’un de fort, voire de plus fort en termes sportifs mais surtout en termes d’image et pour cela, il n’y a que deux noms : Ronaldo ou Messi », confie-t-on dans l’entourage du club parisien.

Le club a sondé Mendes sur les possibilités d’une arrivée l’été prochain de la star portugaise et certains chiffres ont même été évoqués en termes de salaire mais aussi de transfert. Le Real ne discutera pas pour sa star de 31 ans en dessous de 80 millions d’euros, c’est la barre fixée par Florentino Perez. Et Mendes a posé les jalons d’un salaire minimum avoisinant les 20 millions d’euros net par an pendant 4 ans. Malgré son bonheur à Madrid, Ronaldo ne verrait pas d’un mauvais œil un départ au Paris Saint-Germain. « C’est simple, Cristiano a besoin d’être le n°1, la star du club, que tous les regards soient focalisés sur lui. A Paris, ce serait un nouveau challenge pour montrer qu’il peut aussi réussir dans un autre pays. Il faut que le projet soit centré sur lui », concède un membre du clan CR7-Mendes.

L’appel du pied de Thiago Silva

Un autre volet important est également à prendre en ligne de compte : l’aspect purement sportif. L’association entre Cristiano Ronaldo et Edinson Cavani devrait mieux fonctionner que celle entre l’Uruguayen et Ibrahimovic. Avec Ronaldo, El Matador pourrait récupérer le poste d’attaquant axial, qu’il a souvent réclamé depuis son arrivée en 2013.

Au sein du vestiaire parisien, la venue de Ronaldo serait aussi appréciée. Interrogé sur ce sujet lors d’une interview accordée au journal As, le capitaine Thiago Silva ne s’est pas défilé et s’est même montré plutôt confiant : « C’est normal qu’ils (les supporters du Real, ndlr) soient préoccupés, a déclaré le défenseur brésilien. Je le serais aussi (rires). Je ne sais pas depuis combien de temps Cristiano est à Madrid. Sept ans ? Ça fait déjà un peu (rires). C’est beaucoup de temps pour un étranger. S’il veut poursuivre sur sa trajectoire de victoire et être dominant… Qui sait si Cristiano nous aidera à gagner la Ligue des champions l’année prochaine ? »

Enfin, un aspect avait marqué Cristiano Ronaldo lors de sa dernière venue à Paris pour le match amical entre la France et le Portugal l’an passé au Stade de France. L’ancien crack de Manchester United avait été surpris par sa cote de popularité auprès du public français et notamment auprès de la grande communauté portugaise. Ce match de mercredi devrait lui en apporter une nouvelle preuve.

M.Bo.