RMC Sport

Triaud : « Cela devient ridicule ! »

-

- - -

INFO RMC SPORT. Premier à réagir à l’annonce par Matignon de la taxation à 75% des clubs dont les joueurs affichent des revenus à 1 M€/an, Jean-Louis Triaud, le président de Bordeaux, se montre aussi stupéfait que dubitatif par une telle mesure. Et ne cache pas son agacement.

Président Triaud, que vous inspire la décision prise par Matignon ?

On n’y comprend rien ! Un coup elle s’applique à tout le monde, après elle ne s’applique pas aux sportifs parce que seules les grandes entreprises seraient concernées. Et puis, tout d’un coup, il y a un démenti de Matignon 24h après ! Mais si ça s’applique aussi au football, sans s’appliquer aux artistes... C’est tellement flou que l’on ne sait pas ce qui va se passer. On comprend que cette mesure, qui est tombée comme un cheveu dans la soupe (sic) au moment de la campagne électorale sans avoir été préparée, est devenue quelque chose de symbolique dans la mesure où rien ne marche pour le gouvernement comme il le souhaitait. Ils ne peuvent pas lâcher là-dessus non plus. C’est donc quelque chose de symbolique et de démagogique. Où a-t-on vu que l’on devrait payer les impôts à la place d’un salarié ?

Quelles seront les incidentes directes sur les finances des clubs ?

Pour les clubs, cela va leur coûter encore de l’argent. Mais bon, c’est à la mode. Dès qu’il y a quelque chose d’immoral, dès que quelque chose va mal, dès qu’il neige en avril, c’est la faute du football ! Donc bon, nous sommes habitués maintenant. Cela devient ridicule tellement nous sommes montrés du doigt. Ce sera compliqué pour le premier qualifié, pas pour Paris puisqu’ils ont des moyens hors normes, pas pour Monaco s’il monte en L1 et qu’il se qualifie pour l’Europe puisqu’il aurait les mêmes avantages que les clubs étrangers. On fera bon cœur contre mauvaise fortune.

Et sportivement, quel en sera l’impact ?

Il y aura des incidents, c’est sûr. Il faut attendre de savoir exactement quelle sera cette loi, si elle est adoptée et sous quelle forme. Mais en tout cas, les joueurs qui seront imposés vont peut-être, pas tous, mais un certain nombre, chercher à aller jouer à l’étranger pour être moins taxés, c’est tout. Au-delà du fait que cela appauvrira le championnat, il y aura quand même des matches, des derbys avec ceux qui resteront. Le football continuera d’exister.

A lire aussi

- Les clubs français seront bien taxés à 75 % !

- Féry : « Un nivellement par le bas »

- Féry : « Cela ne me choque pas »