RMC Sport

Turquie : Galatasaray-Fenerbahçe reporté en raison d’un risque d’attentat

Le Turc Selcuk Inan (Galatasaray, à gauche) à la lutte avec le Sénégalais Abdoulaye Ba (Fenerbahçe)

Le Turc Selcuk Inan (Galatasaray, à gauche) à la lutte avec le Sénégalais Abdoulaye Ba (Fenerbahçe) - AFP

Victime d’un attentat kamikaze ce samedi, Istanbul a vu le célèbre derby Galatasaray-Fenerbahçe être reporté ce dimanche en raison d’un « renseignement sérieux » faisant état d’un nouveau risque d’attentat.

La Turquie est sur les dents. Et elle a décidé de ne prendre aucun risque. Au lendemain de l’attentat qui a tué quatre touristes et fait une trentaine de blessés à Istanbul, dont l’auteur a été identifié par les autorités comme un Turc lié au groupe Etat islamique (Daech), le derby stambouliote entre Galatasaray et Fenerbahçe prévu ce dimanche a été reporté en raison d’un risque « sérieux » d’attentat.

Une décision prise par le gouverneur de la ville au terme d’une réunion avec les autorités sportives. « La rencontre a été reportée après l'évaluation d'un renseignement sérieux » faisant état d'un risque d'attentat, a indiqué, sans autre détail, le gouvernorat local dans un communiqué publié un peu moins de deux heures avant le coup d'envoi du match.

Des spectateurs prévenus par les haut-parleurs

Alors que les spectateurs commençaient à garnir les gradins du stade pour ce choc passionné entre deux clubs rivaux, la décision leur a été communiquée par les haut-parleurs. Malgré les huées de la foule, cette dernière a été priée de quitter l’enceinte au plus vite. Les autorités avaient pourtant appelé les habitants d’Istanbul à ne « pas céder à la panique » et à continuer de vivre normalement leur vie suite à l’attentat de samedi, le deuxième en deux mois dans la plus grande ville turque.