RMC Sport

Une équipe féminine brésilienne inflige un 56-0 à son adversaire

-

- - Icon sport

Dans une rencontre du championnat de Rio de Janeiro, l’équipe féminine de Flamengo a battu celle de Greminho… 56-0. Soit à peu près un but toutes les 1min30.

C’est ce qu’on appelle une victoire sans appel. Face aux joueuses de Flamengo, victorieuses de leurs deux premiers matches de la saison 13-0 et 10-0, l’équipe de Greminho se doutait qu’elle allait passer un sale moment.

Peut-être pas dans de telles proportions. Car au quart d’heure de jeu, l’équipe du quartier de Cosmos menait déjà 12-0. Au coup de sifflet final, 75 minutes et 44 buts plus tard, les "Fla" pouvaient célébrer un succès retentissant.

Loin du record

Malheureusement pour son adversaire, Flamengo n’a jamais levé le pied. Avec 29 buts inscrits en première période et 27 en seconde, les Brésiliennes ont su garder le rythme. Malgré tout, cette gifle est bien loin du record de la plus grosse victoire de l’histoire. En 2002, lors du championnat de Madagascar, l’AS Adema s’était imposée 149 à 0 face au SO l’Emyrne.

FG