RMC Sport

Yaya Touré critique la Fifa pour son inaction dans la lutte contre le racisme

Ancien membre d'une "task force" de lutte contre le racisme au sein de la Fifa, Yaya Touré estime que les instances n'ont jamais rien fait de concret pour endiguer ce phénomène dans le monde du football.

Voilà des années que Yaya Touré fait de la lutte contre le racisme son cheval de bataille. Insulté pour sa couleur de peau à plusieurs reprises dans sa carrière, l'Ivoirien a régulièrement demandé aux instances d'agir, et avait intégré une "task force" montée par la Fifa, avant d'être dissoute en 2016.

Trois ans plus tard, l'ancien joueur de Manchester City, aujourd'hui sans club, regrette que rien n'ait changé, comme l'a rappelé le récent exemple Raheem Sterling, et dénonce l'immobilisme des autorités footballistiques.

"Nous devons être proactifs"

"Ils s'assoient juste autour d'une table pour boire leur café ou leur vin, a-t-il lancé en marge d'une cérémonie, comme le rapporte le Mirror. Et quand ils voient un cas comme celui de Raheem, ils se téléphonent tous pour se dire 'Nous devons nous réunir! Nous devons faire quelque chose!'"

Pour finir par se resservir du café, donc. "Cela ne devrait pas fonctionner comme ça, martèle Touré. Nous devons être proactifs. Prendre une mesure visible. Nous devons travailler avant que ce genre de situation avec Raheem ne puisse se produire."

CC