RMC Sport

Schwartzel fait swinguer l’Afrique du Sud

Charl Schwartzel

Charl Schwartzel - -

Vainqueur du Masters d’Augusta en Géorgie, Charl Schwartzel est devenu le troisième golfeur sud-africain à remporter un Majeur. A 26 ans, il est le plus jeune à enfiler la mythique veste verte depuis Tiger Woods en 1997.

Pour un cadeau d’anniversaire, le golf sud-africain ne pouvait rêver mieux. Cinquante ans après la victoire de Gary Player à Augusta, pour ce qui était alors le premier succès d’un non-Américain, Charl Schwartzel a de nouveau fait briller les couleurs de son pays au cœur de la magnifique forêt de Géorgie. En rendant une carte de 66 au quatrième et dernier tour, il a devancé de deux coups les Australiens Adam Scott et Jason Day. Un dimanche idéal pour lui, qui a réussi l’exploit de signer quatre birdies sur les quatre derniers trous.

Et un dimanche infernal pour le Nord-Irlandais Rory McIlroy, en tête depuis jeudi, mais qui a craqué avec une dernière carte de 80. Finalement 15e, il a laissé au Sud-Africain l’honneur de devenir à 26 ans le plus jeune vainqueur du Masters depuis Tiger Woods (4e) en 1997. Après Trevor Immelman en 2008, Charl Schwartzel est le troisième Sud-africain à enfiler la prestigieuse veste verte, que lui a remise Phil Mickelson, tenant du titre jusqu’à dimanche. Son pays n’en finit d’ailleurs plus de gagner des Majeurs, Louis Oosthuizen ayant remporté le British Open en 2010.

« Marcher vers le 18e trou (le dernier, ndlr) a été une telle sensation, a expliqué le vainqueur. Je n’avais qu’un coup d’avance, donc il ne fallait pas que je sois trop excité. Mais c’était super. Ça a été une journée si excitante. L’ambiance était juste incroyable. C’était phénoménal. » La nation « arc-en-ciel » s’est trouvé un nouveau héros…

LP