RMC Sport

B. Gille : « On est encore en grand chantier »

Bertrand et Guillaume Gille

Bertrand et Guillaume Gille - -

Le futur pivot de Chambéry, Bertrand Gille (34 ans), était l’invité de Before London sur RMC ce samedi. Il estime que les Bleus, actuellement en stage de préparation en Andorre, ne sont pas encore tout à fait prêts pour les JO de Londres.

Bertrand, vous figurez dans la liste de Claude Onesta malgré votre blessure à l’épaule. Etes-vous en forme ?

En forme, je ne sais pas. Mais je n’ai à me plaindre de mon état. Je suis conscient de la masse de travail qui me reste à accomplir. Mais on est toujours content d’avoir de pouvoir s’imaginer disputer les Jeux Olympiques. Nous sommes à trois semaines des Jeux. Il peut se passer beaucoup de choses d’ici-là. La liste n’est pas une fin en soi.

On se demande quel est le niveau de cette équipe de France…

J’ai suffisamment d’expérience pour me méfier des dithyrambes. On n’a pas beaucoup de matches de préparation avant l’échéance olympique. Nous avons beaucoup de choses à régler. Cet Euro raté a remué pas mal de choses. On est encore en grand chantier. D’un côté, je me dis que c’est une bonne chose de rester entre nous, parce qu’on ne se fait pas de cadeau. La fin de semaine prochaine sera une vraie évaluation du travail accompli.

Avez-vous envie de prendre votre revanche après votre échec à l’Euro ?

Tout le monde parle de revanche mais ce n’est pas le sentiment qui m’habite. On a tous été blessés dans notre amour propre. L’essence d’un sportif de haut niveau blessé, c’est de s’enfuir et de se cacher ou de tout faire pour relever la tête. Ce dernier sentiment est partagé dans le groupe. On a pu le voir à travers l’investissement de chacun dans cette préparation. Mais seul l’échéance olympique et le résultat final nous diront si nous avons relevé la tête.