RMC Sport

France-Suède en direct: un pas de géant vers le dernier carré

Dika Mem

Dika Mem - @AFP

Les Bleus ont dominé la Suède (23-17) dans le sillage d'une défense exceptionnelle, associée à un Vincent Gérard en état de grâce (19 arrêts). L'équipe de France a fait un grand pas vers le dernier carré.

[20h50]

Kentin Mahé au micro de RMC Sport:

"Tout le monde connaissait l’intérêt de gagner aujourd’hui contre une équipe qui avait autant de points que nous. On l’a fait avec la manière aussi. Ce n’était pas le plus beau match de handball qu’on ait fait mais bon, gagner de sept buts contre cette belle équipe suédoise, c’est impressionnant. Même pour nous."

[20h42]

Michaël Guigou pour RMC Sport:

"Un match solide en fonction de ce qui se passait sur le terrain. Avec deux gardiens qui prenaient le dessus sur les attaques. Il fallait être patient, ne pas s’affoler et être solide dans la tête. C’est ce qu’on a su faire. Ils ont eu les possibilités de revenir. Soit Vincent a fait les arrêts, soit on a sorti la bonne défense. On est content de ce match, notamment sur le plan comptable."

[Fin du match]

L'équipe de France domine la Suède !

Après avoir tremblé pendant trente minutes, l'équipe de France a finalement trouvé les solutions en attaque pour s'offrir une première victoire dans ce tour principal (23-17). Ce succès, construit en deux temps, lui ouvre en grand les portes du dernier carré.

[22-16, 58e]

Nicolas Claire (3/3, 100%), surpuissant à neuf mètres, trompe encore la vigilance du gardien adverse. Les Bleus maîtrisent leur fin de match.

[20-14, 54e]

Les Bleus ont clairement pris l'avantage. Toujours aussi imperméable en défense, l'équipe de France est bien plus efficace en attaque. Nicolas Claire inscrit son deuxième but du match et porte l'écart à +6.

[19-14, 54e]

Kentin Mahé transforme le jet de sept mètres obtenu par Nicolas Tournat. La France s'offre son plus gros écart de la partie.

[18-14, 52e]

Nikola Karabatic va au bout du bout de cette action, à la limite du refus de jeu. Bien lui en a pris, il inscrit son premier but (1/5) et porte l'écart à +4 !

[17-14, 51e]

Valentin Porte est à la retombée d'un tir de Nikola Karabatic, repoussé par Appelgren. Il exécute la sentence. Adrien Dipanda provoque un passage en force dans la foulée. Les Français peuvent prendre quatre buts d'avance.

[16-14, 49e]

Nicolas Claire apporte sa fraîcheur et sa rage de vaincre. Il accélère plein axe et prend de vitesse la défense suédoise.

[15-13, 48e]

Le match des gardiens se poursuit. Vincent Gérard répond à son homologue avec un 17e arrêt, à 57%.

[15-13, 48e]

Gottfridsson était en échec jusqu'ici sur un poste d'arrière droit. Il trouve la faille à neuf mètres. Dika Mem l'imite pour l'équipe de France.

[14-12, 46e]

La France est enfin efficace sur une supériorité numérique. Valentin Porte redonne deux buts d'avance à son équipe d'un chabala bien senti.

[13-12, 44e]

Appelgren est toujours en état de grâce (8 arrêts à 44%), il fait preuve d'autorité devant Kentin Mahé.

[13-12, 43e]

Guigou est un peut court sur une tentative osée de Kung-fu. Les Français manquent l'occasion de creuser l'écart.

[12-12, 41e]

Une énorme bévue française offre à la Suède l'opportunité de revenir au score. Lukas Nilsson concrétise le temps fort des siens et remet ces deux équipes à égalité.

[12-10, 39e]

Valentin Porte bénéficie d'un joli renversement sur son aile. Il prend tout son temps pour ajuster Appelgren.

[11-10, 37e]

Albin Lagergren arrive derrière Nikola Karabatic sur le repli défensif, il intervient en retard. L'arrière sort deux minutes.

[11-10, 36e]

Les Français manquent clairement d'imagination en attaque, à l'image de Nikola Karabatic, dont le tir échoue largement au-dessus du but suédois. Cela manque d'enchaînement et de vitesse dans le petit jeu pour créer l'espace au niveau de la base arrière.

[11-10, 35e]

Jeppson passe en force devant Karabatic et ajuste Gérard au premier poteau. La Suède est toujours menaçante.

[11-9, 33e]

La défense suédoise prend le dessus et la montée de balle rapide fait mouche. Guigou trouve intelligemment l'excellent Sorhaindo (5/5) pour maintenir cet écart de +2.

[10-8, 30e]

Les Suédois donnent le coup d'envoi de la seconde période. Les Bleus ont une grosse demi-heure pour s'offrir un succès un peu plus aisé.

[Mi-temps]

L'arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires sur un dernier arrêt de Vincent Gérard sur un tir à neuf mètres de Lagergren. Les Bleus n'ont pas su capitaliser sur les exploits de leur gardien. Ils ne sont pas sereins. 10-8 en faveur des Bleus à la pause.

[10-8, 29e]

Karabatic trouve Sorhaindo à l'intérieur, le ballon est toutefois rendu aux Suédois. Les Français ne trouvent pas de solutions de tir.

[10-8, 29e]

Nikola Karabatic prend l'intervalle externe mais échoue dans sa tentative. Le ballon est rendu aux Français, Didier Dinart demande un temps mort.

[9-8, 27e]

Vincent Gérard a réalisé 12 arrêts dans cette première période mais les Français n'ont plus qu'un but d'avance ! Ekberg remet son équipe à hauteur sur une montée de balle rapide.

[9-6, 26e]

Jesper Nielsen réalise un geste similaire, en assénant un coup au visage de son coéquipier en club, Nedim Remili. Le pivot suédois sort deux minutes.

[9-6, 24e]

Luka Karabatic est reconnu coupable d'une main au visage. L'arbitre lui adresse un carton rouge !! Son match est déjà terminé, c'est terrible ...

[9-6, 23e]

Les Suédois sont revenus à trois buts grâce à Jeppson. Nikola Karabatic aurait pu écoper de deux minutes sur cette action.

[9-5, 21e]

Pied au ballon sifflé contre Valentin Porte qui s'en défend. L'ailier français est exclu pour deux minutes.

[8-5, 20e]

Niclas Ekberg profite d'une mésentente dans la défense française pour réduire l'écart à +3 en faveur des Bleus.

[7-4, 18e]

L'excellente défense de Guigou a provoqué un passage en force suédois. La montée de balle française est mal exploitée, Jerry Tollbring peut battre Vincent Gérard de près.

[7-3, 17e]

Quatrième passe décisive de Nikola Karabatic, qui libère Michaël Guigou. La France a fait le break.

[5-3, 15e]

L'arrière droit Lagergren marque à sept mètres après une prise d'intervalle externe.

[5-2, 14e]

Simon Jeppson, à neuf mètres, marque enfin le deuxième but de la Suède, après près d'un quart d'heure. Kentin Mahé a été exclu à son tour mais Cédric Sorhaindo a poursuivi son très bon début de match avec une troisième réalisation, tout en finesse.

[4-1, 11e]

Sorhaindo (2/2) parvient à tromper le phénomène Appelgren. Kentin Mahé prend l'intervalle externe sur la montée de balle suivante. Il marque et provoque une première exclusion.

[2-1, 9e]

Vincent Gérard est toujours aussi intraitable mais le score n'évolue pas. Les Français sont eux aussi inefficaces sur le plan offensif (11 tirs tentés, 2 buts).

[2-1, 7e]

Vincent Gérard est en feu ! Les Suédois trouvent des solutions en attaque placée mais ils butent sur le dernier rempart tricolore. Gérard s'impose devant Jerry Tollbring et Jesper Nielsen, Il est à 83% d'arrêts.

[2-1, 5e]

Vincent Gérard ferme encore la porte devant Jesper Nielsen. Et un troisième arrêt dans la foulée, déjà. Le tout réalisé en moins de cinq minutes.

[2-1, 4e]

Vincent Gérard effectue son premier arrêt et Sorhaindo remporte ses duels de l'autre côté du terrain. Kentin Mahé est efficace au jet de sept mètres.

[1-1, 2e]

Lagergren, artificier de premier choix, répond à Sorhaindo avec un tir longue distance, exécuté au dessus de deux défenseurs.

[1-0, 1e]

Sorhaindo ouvre le score, bien servi par Karabatic dans l'intervalle.

[0-0, 1e]

Les Français vont engager pour ce choc au sommet !

[18h07]

Les deux équipes ont fait leur apparition sur le terrain. L'équipe de France a battu la Suède (33-30) il y a un an lors des quarts du Mondial, disputé en France et remporté par les Bleus. Le sixième sacre mondial tricolore.

[18h01]

Luka Karabatic a réintégré le groupe de l’équipe de France pour le premier match du tour principal contre la Suède à Zagreb. Il s’était blessé à la cheville droite lors de l’avant dernier match de préparation à l’Euro. Il remplace Benjamin Afgour. L’équipe de France ne peut plus effectuer de changement d’ici à la fin de la compétition car elle a déjà remplacé Timothey N’Guessan par Romain Lagarde.

[17h53]

Didier Dinart (sélectionneur de l'équipe de France ) sur RMC Sport:

"Nous avons pris le temps pour Luka Karabatic, pour qu’il ait une récupération acquise. Le fait d’avoir Luka nous permet d’aborder ce match avec deux dispositifs dans les rotations, sur le plan stratégique. Elles seront difficiles car il y aura beaucoup de jeu rapide. Cette équipe de Suède est dangereuse à ce niveau."

[17h33]

Un adversaire qui monte en puissance

La Suède est passée à côté de son entame d’Euro en cédant face à l'Islande (24-26). Les coéquipiers de Jesper Nielsen (PSG), ont ensuite dominé la Serbie (30-25) et la Croatie (35-31) pour débuter ce tour principal avec le même nombre de points au compteur que les Français, à savoir quatre.

[17h31]

Dika Mem, 20 ans et déjà un Bleu

[17h27]

Bonjour à toutes et à tous !

Bienvenue sur notre site pour suivre en direct ce choc du tour principal entre la Suède et la France, toujours invaincue dans cet Euro. Les coéquipiers de Luka Karabatic, intégré au groupe ce week-end, ont l'occasion de faire un premier pas sur la route des demi-finales, samedi à Zagreb.