RMC Sport

Fernandez : « On a pris un sursis de 48 heures »

Jérôme Fernandez

Jérôme Fernandez - -

Auteur du dernier but de la victoire de la France face à la Slovénie ce dimanche (28-26), Jérôme Fernandez a été rattrapé par les larmes au coup de sifflet final. « En début de match, je rate des tirs, je ne suis pas bon en défense. Je m’en voulais énormément, et le fait de marquer ce dernier but m’a permis de lâcher un peu les nerfs, raconte le capitaine des Bleus. En ce moment on ne joue pas bien. La seule chose qui nous reste c’est le courage, nous battre pour survivre et donner une bonne image. On a pris un sursis de 48 heures. C’est l’une des compétitions où l’on souffre le plus. On se pose tellement de questions, on joue tellement mal… Il ne nous reste que le courage et la cohésion. »