RMC Sport

Handball : contrôle judiciaire levé pour les joueurs de Montpellier

Nikola Karabatic

Nikola Karabatic - -

Le contrôle judiciaire de tous les joueurs de l'équipe de handball de Montpellier, mis en examen dans l'affaire des soupçons de match truqué a été levé jeudi matin.

Le contrôle judiciaire de Nikola Karabatic et de quatre de ses coéquipiers de Montpellier, mis en examen pour "escroquerie", a été intégralement levé jeudi, dans le cadre de l'affaire des paris illicites qui secoue le handball français depuis plusieurs semaines.

L'aîné des Karabatic, son jeune frère Luka, Dragan Gajic, Issam Tej et Primoz Prost sont désormais libres de rencontrer les autres protagonistes de l'affaire, de reprendre contact avec leur club, les dirigeants et les autres joueurs de Montpellier. La décision est également valable pour Géraldine Pillet, la compagne de Nicolas Karabatic.

"Un démenti cinglant"

Pour l'avocat de Nikola Karabatic, Maître Jean-Robert Phung, la cour d'appel de Montpellier a apporté "un démenti cinglant" au procureur de la République en levant le contrôle judiciaire.

"Nous sommes contents, soulagés. La Chambre de l'instruction confirme ce que nous disions depuis le début. Elle apporte un démenti cinglant au procureur et au juge d'instruction, alors qu'ils disaient avoir des preuves que le match a été truqué" a affirmé Me Phung.

"Coup de théâtre"

Un autre avocat des mis en cause, Me Luc Abratkiewicz, s'est également félicité de la décision : "J'estime que c'est un véritable coup de théâtre, un désaveu total pour l'institution judiciaire qui avait organisé un lynchage médiatique. Je pense que le dossier du hand est en train de faire 'pschitt'".

La prochaine étape pour toute l'équipe de défense du clan Karabatic avec Me Eric Dupond-Moretti est le passage des frères Karabatic devant le magistrat instructeur. Tous les deux sont convoqués le 7 novembre.

M.G. avec AFP