RMC Sport

Les Bleues s’envolent pour les JO

-

- - -

Qualifiées pour les Jeux Olympiques grâce à leur deuxième victoire lors du TQO face au Japon (30-17), ce samedi à Lyon, les Bleues visent maintenant la première place pour bénéficier d’un tirage au sort favorable à Londres.

L’équipe de France féminine de handball retrouvera bien son homologue masculine aux Jeux Olympiques de Londres cet été. Le succès facile face au Japon (30-17), ce samedi lors du tournoi de qualification de Lyon, et la défaite de la Roumanie face au Monténégro (34-23) offrent un quatrième billet consécutif aux filles d’Olivier Krumbholz pour les JO. Ce n’est que justice au regard du rang de cette équipe, vice-championne du monde mais contrainte de passer par un TQO pour rejoindre l’Angleterre. L’anomalie a été réparée grâce à une rigueur de tous les instants face à des Japonaises qu’elles avaient déjà facilement maitrisées en phase de poules lors du dernier Mondial au Brésil (41-22).

« C’est l’aboutissement de quatre ans de travail, souffle Cléopâtre Darleux. On a le même noyau depuis 2008, on a construit une vraie équipe. Toute la semaine, il y avait beaucoup de pression, le staff était stressé. On est soulagées et super contentes. » Libérées d’un poids, les coéquipières d’Alexandra Lacrabère ont encore une part de travail à effectuer dimanche (16h30) face au Monténégro. Un match nul leur accorderait la première place du TQO (meilleure différence : +18 pour les Bleues, +15 pour le Monténégro), une position de choix au moment du tirage au sort pour le tour préliminaire des JO le 30 mai prochain (voir ci-dessous).

Krumbholz : « Ce collectif mérite une belle fin »

« Demain, on a va essayer de choper la première place, promet Camille Ayglon. Parce qu’on ne veut pas aller à Londres pour faire de la figuration. On y va pour ramener une médaille. » Au pied du podium à Pékin, les Françaises veulent prendre leur revanche. « Ça aurait été extrêmement douloureux de ne pas y aller et de démonter toute la préparation prévue, abonde Olivier Krumbholz. Sur l’olympiade, on a fait des belles choses. Ce collectif mérite une belle fin à Londres. » Alors que ce TQO s’annonçait épineux, les Françaises, même sans Allison Pineau, se sont facilitées la tâche.

Le titre de l'encadré ici

Tirage au sort des JO, mode d’emploi|||

Le tirage au sort du tour préliminaire des Jeux Olympiques de Londres sera effectué le 30 mai prochain. Les Bleus peuvent se retrouver dans le pot 1 et ainsi éviter la Norvège, championne du monde en titre, si elles remportent le TQO. Le cas échéant, les Bleues tomberaient dans le pot 4 s’exposant ainsi à un tirage beaucoup plus corsé.

Pot 1 : Norvège, équipe qui remporte le TQO de Lyon

Pot 2 : Equipe qui remporte le TQO de Guadalajara (Espagne), équipe qui remporte le TQO d’Aalborg (Danemark)

Pot 3 : Equipe qui termine 2e au TQO de Guadalajara, équipe qui termine 2e au TQO d’Aalborg

Pot 4 : Grande-Bretagne, équipe qui termine 2e  au TQO de Lyon

Pot 5 : Suède, Brésil

Pot 6 : Angola, Corée du Sud

Nicolas Couet avec Edward Jay