RMC Sport

Lévy : « Si le match a été truqué… »

Rémy Lévy, président de Montpellier Handball

Rémy Lévy, président de Montpellier Handball - -

Document RMC Sport. Alors que certains de ses joueurs sont visés par une enquête sur des paris suspects, le président de Montpellier, Rémy Lévy, qui a rejoint son équipe en Allemagne pour le match de Ligue des champions contre Flensburg, s’est montré catégorique. En cas de match truqué, il se dit prêt à licencier.

Rémy Lévy, comment se sentent les joueurs ?

Au club, on vit des moments pénibles depuis 48h avec ce déferlement médiatique. Je suis arrivé en fin de matinée parce que j’avais des obligations à Montpellier compte tenu de l’actualité. Je laisse les joueurs dans le match, je ne me suis pas adressé à eux. Même si le côté sportif parait un peu dérisoire par rapport à la survie du club, je les laisse dans leur préparation de match. De toute façon, je n’ai pas à échanger avec les joueurs dans le cadre d’une procédure contradictoire qui est tenue par le secret de l’instruction.

Et vous personnellement ?

Je suis le président, c’est à moi de tenir la barre. Le club fête ses 30 ans à la fin de l’année. C’est une vitrine exceptionnelle, mais c’est aussi 800 licenciés, des bénévoles, des supporteurs. Actuellement, mon souci est de préserver cet ensemble qui fait les forces vives du club.

Maintenez-vous votre confiance à vos joueurs ?

J’ai pour habitude de faire confiance aux gens. Les joueurs bénéficient de la présomption d’innocence. Je tiens à ce qu’on ne fasse pas d’amalgame. L’entente de match truqué ne fait pas partie de l’enquête. Il y a une suspicion suivant laquelle des joueurs auraient participé à des paris. Il s’agirait alors d’une infraction au règlement sportif. C’est grave, c’est absolument interdit, mais c’est moins grave que s’il était avéré qu’il y ait match truqué, ce qui serait extrêmement grave. Si les deux éléments sont réunis, que des joueurs ont parié et qu’il y a eu une organisation du match, le club en tirerait les conséquences sans délai et sans ménagement.

Quel type de conséquences ?

Toutes sortes de conséquences inhérentes à l’existence d’un contrat de travail entre un employeur et un salarié.

Ça pourrait aller jusqu’au licenciement ?

Dans toute l’échelle des sanctions, celle-là en est une.

Propos recueillis par Rémi Perrot, à Flensburg