RMC Sport

Mondial de hand: qualif', adversaire en quart... quel scénario pour les Bleus?

Sur un sans-faute depuis le début du Mondial en Egypte, l'équipe de France de handball doit valider sa qualification ce dimanche soir. Le résultat contre le Portugal (20h30) déterminera qui de l'Espagne ou de la Hongrie sera l'adversaire des Bleus en quart de finale.

La France a largement son destin entre ses mains pour se qualifier pour les quarts de finale du Mondial de handball, en Egypte. Sur un sans-faute depuis le début de la compétition, les Bleus affrontent ce dimanche le Portugal (20h30), avec méfiance et détermination. Pour atteindre le top 8, les joueurs de Guillaume Gille peuvent se contenter de perdre ce match par moins de sept buts d'écart.

En plus de valider (ou non) la qualification des Français, le résultat contre le Portugal déterminera le nom de leur prochain adversaire. Ce sera l'Espagne ou la Hongrie, selon différents scenarii. 

Si la France ne perd pas contre le Portugal (victoire ou nul), elle jouera mercredi un quart de finale contre le perdant d’Espagne-Hongrie lundi. Match qui sera joué dans la salle du 6 Octobre, soit celle des Bleus depuis le début du championnat du monde.

Eviter le Danemark en demi-finale

Si la France perd contre sa nouvelle bête noire ce dimanche, avec un écart compris entre un et six buts, elle se qualifie et jouera le quart de finale contre le vainqueur d’Espagne-Hongrie. Les Bleus se retrouveraient également dans la moitié de tableau du Danemark, avec une potentielle demi-finale face aux champions du monde. Les Bleus seraient également obligés de jouer à la salle de New Capital, située à 85 kilomètres de l’hôtel actuel de la France.

Les Bleus ont largement leur destin en main

En revanche, si la France perd contre le Portugal avec sept buts d’écart, elle sera éliminée du Mondial... à moins d'avoir marqué au minimum 26 buts dans ce match... Par exemple, une défaite 23-30 des Bleus et ce serait l'élimination. 37-30 pour le Portugal, et la France sera quand même qualifiée car elle aura une meilleure attaque que la Norvège sur les confrontations directes entre les trois pays. Dans ce cas, les Bleus joueraient le vainqueur d’Espagne-Hongrie. Par contre, si la France perd contre le Portugal avec huit buts d’écart ou plus, c'est fini: elle sera éliminée au profit de la Norvège.

A.Valadon