RMC Sport

"Née dans le mauvais corps", une joueuse de hand de Fleury arrête sa carrière

-

- - AFP

Le Fleury Loiret Handball a annoncé lundi la fin de la carrière de son ailière gauche Louise Sand (26 ans), ancienne joueuse de Brest. La Suédoise considère être "née dans le mauvais corps" et ne se sentait plus capable d'assumer son mal-être sur un terrain.

Le communiqué est évasif. "Je veux vraiment préciser que tout s’est bien passé entre nous. Mais désormais, je veux arrêter le handball, prendre soin de moi et me concentrer sur une nouvelle vie sans handball", précise Louise Sand, dans un communiqué du Fleury Loiret Handball (7e de Ligue féminine). A seulement 26 ans, l'ailière gauche suédoise, ancienne joueuse de Brest, met un terme à sa carrière. 

"Quand les choses ont commencé à se préciser, je me suis rendue compte que cela ne passerait pas inaperçu"

Le document ne précise pas la raison de cette retraite précoce. Elle est pourtant assez rare. Dans un post Instagram, puis dans un podcast, la Suédoise a confié ne pas être en adéquation avec son corps. En clair, avoir le sentiment d'être un homme dans un corps de femme. 

"Je suis née dans le mauvais corps, résume Louise Sand. Je ne me suis jamais considérée comme une personnalité publique mais quand les choses ont commencé à se préciser dans ma tête, je me suis rendue compte que cela ne passerait pas inaperçu." Une dysphorie sexuelle, ou le trouble qui habite une personne face à un sentiment d'inadéquation entre son sexe assigné et son identité de genre.

"Je me suis toujours sentie comme Louis, pas Louise"

Une révélation que Louise Sand considère comme une "libération". "Je me suis toujours sentie comme Louis, pas Louise, poursuit-elle. La vie est trop courte pour ne pas résoudre les problèmes qui peuvent l'être dans la Suède d'aujourd'hui. Je me suis posée la question: 'pourquoi suis-je comme ça? Adoptée, à la peau sombre, lesbienne et maintenant transsexuelle."

Louise Sand est en couple avec la joueuse de football Emma Berglund, internationale suédoise, qui évolue au PSG. Elle devrait prochainement entamer un traitement hormonal, sans révéler si ses démarches aboutiront à une opération pour changer de sexe. Louise Sand achève donc une carrière faite de 105 sélections avec la Suède (221 buts), avec en prime une médaille de bronze aux championnats d'Europe de 2014.