RMC Sport

PSG : Hansen, la cerise sur le gâteau

-

- - -

A trois semaines de la reprise du championnat de France, le PSG Handball a bouclé ce lundi soir son recrutement cinq étoiles avec le Danois Mikkel Hansen. Philippe Gardent, l’entraîneur parisien, est à la tête d'une Dream Team.

« J’ai envie qu’on soit au point rapidement. C’est un objectif. » Le tout nouvel entraîneur du PSG Handball, Philippe Gardent, est clair. Le PSG souhaite devenir un grand club du paysage français et européen. Avec Mikkel Hansen, officiellement parisien depuis ce lundi soir, il a véritablement les moyens de ses ambitions. Considéré comme le meilleur joueur du monde, le Danois, libre depuis la liquidation judiciaire de son club de Copenhague, est la dernière touche d'un recrutement exceptionnel.Avec Luc Abalo, Didier Dinart, Samuel Honrubia, champions olympiques avec l’équipe de France, ou encore le gardien espagnol José Manuel Sierra et l’Islandais Robert Gunnarsson, le club de la capitale possède maintenant un des meilleurs effectifs de France voire d’Europe. Rachetés par QSI, déjà propriétaire du Paris Saint-Germain version football, les Parisiens ont mis les petits plats dans les grands cette saison.

« Le but est d’avoir une équipe compétitive. Elle est en train de se monter, c’est passionnant, estime l’ancien coach de Chambéry. Il y a un peu plus de pression mais franchement, on ne se plaint pas. C’est un pur bonheur. J’ai envie que ça concrétise avec les résultats. » Proche de la relégation la saison dernière (12e sur 14, ndlr), les coéquipiers de Mladen Bojinovic, ancienne icône de Montpellier, viseront le titre cette année. « L’objectif suprême est d’arriver au plus haut, lance Gardent. L’effectif est assez équilibré. Luc Abalo et Didier Dinart ont réduit leurs vacances de trois jours pour partir en stage avec nous en Allemagne afin de créer cette émulation de groupe. »

Rendez-vous le 14 septembre à Coubertin

Après avoir recruté Luc Abalo pour 500 000 euros, une somme colossale en handball, le PSG, avec son budget de 7-8 millions d’euros, frappe encore un grand coup sur le marché des transferts avec Mikkel Hansen. L’ancien club de Jackson Richardson peut se vanter d’attirer des stars mondiales, comme en Ligue 1... « Sans l’arrivée de QSI, le club de handball aurait fait faillite, soulignait mi-juillet Jean-Claude Blanc, directeur général délégué du PSG. Grâce à cette intervention, il y aura du handball de haut niveau à Paris cette saison. » A partir du 14 septembre, date du premier match du PSG face à Cesson-Rennes, les spectateurs de la salle Pierre-de-Coubertin ne sauront plus où donner de la tête…

Le Danemark comprend Hansen

Commentée en France, l’arrivée de Mikkel Hansen à Paris l’est également au Danemark. Le départ de l’enfant du pays ne suscite guère la colère, l’aspect financier emportant l’adhésion. Si entre les lignes des journalistes danois, dont ceux de Sporten.dk, se glisse une certaine aigreur, ces derniers mettant en avant l’aspect nouveau riche du PSG Handball et ses dollars venant du pétrole, la raison l’emporte. Hansen va doubler son salaire alors que son club, Copenhague, a fait faillite. Deux éléments suffisants pour s'incliner.

-
- © -
-
- © -
Xavier Martel