RMC Sport

Attentats de Paris: aucune incidence pour Paris 2024 selon Bach

L'affiche de la candidature de Paris 2024

L'affiche de la candidature de Paris 2024 - AFP

Invité de l’émission Stade 2 sur France 2, le président du CIO Thomas Bach a expliqué que la série d’attentats qui a touché la France vendredi soir n’aurait pas d’influence sur les chances de la candidature parisienne en vue des Jeux Olympiques 2024.

La barbarie perpétrée vendredi soir à Paris et à Saint-Denis peut-elle avoir des conséquences pour l’avenir de la candidature parisienne à l’organisation des JO ? Durement touchée par le terrorisme en 2015, la France fait face au défi du terrorisme, mission forcément plus compliquée à l’heure d’accueillir un grand événement international. Mais les membres du CIO vont-ils « lâcher » Paris pour ses attentats à l’heure de désigner la ville hôte des Jeux 2024 en septembre 2017 ? A priori, non.

C’est en tout cas le sens du message livré ce dimanche par Thomas Bach, le président du Comité international olympique, à l’occasion d’une interview accordée à l’émission Stade 2. Avec trois arguments comme explication. Le premier ? « Nous parlons de JO qui se dérouleront dans neuf ans. Beaucoup de choses vont se passer dans le monde d’ici là. Et j’espère bien que les responsables politiques approuveront des mesures qui nous permettront de battre le terrorisme et la barbarie. »

« L’ensemble de la communauté internationale est visé »

Le deuxième ? « Ce n’est pas la France et Paris qui sont visés mais l’ensemble de la communauté internationale. » Et le troisième ? « Il n’y a pas que le sport qui soit visé non plus mais tous les événements d’une certaine grandeur. » Candidate pour accueillir les JO 2024, Paris se trouve en compétition avec Budapest, Hambourg, Rome et Los Angeles. Visé par une attaque ce vendredi, le Stade de France de Saint-Denis doit servir de stade olympique en cas de succès du dossier de la capitale française.

dossier :

Paris 2024