RMC Sport

Jeux olympiques (judo): l’immense fierté de Luka Mkheidze après sa médaille de bronze

Le judoka Luka Mkheidze a apporté ce samedi à la France sa première médaille aux JO de Tokyo, en moins de 60kg. Au micro de RMC, le médaillé de bronze a savouré cette belle récompense après un parcours semé d’embûches.

On ne s’attendait pas forcément à voir Luka Mkheidze monter sur le podium des JO de Tokyo. Mais le Français a pris une superbe médaille de bronze lors du tournoi des moins de 60kg de judo. Né en Géorgie et passé par un camp de réfugiés, le combattant de 25 ans a apporté sa première médaille à la France cet été au terme d’une journée de rêve.

"Je suis très, très fier. Je n’arrive pas encore à réaliser que je l’ai fait, que j’ai réalisé cet exploit, a exulté Luka Mkheidze au micro de RMC Sport. Depuis que je suis tout petit, je pense à ce moment-là. Je suis là aujourd’hui et j’ai réussi à décrocher cette belle médaille de bronze. Le parcours que j’ai eu dans ma vie, tous les jours, cela m’a donné envie de me battre. C’est aussi grâce à cela que je suis là aujourd’hui. Je me suis battu et je n’ai jamais rien lâché."

>> Les JO sont à suivre en direct sur RMC Sport

Mkheidze: "Après la demi-finale, j’étais cramé"

Vice-champion d’Europe en titre, Luka Mkheidze s’est d’abord offert le scalp de l’Espagnol qui l’avait battu pour l’or en avril dernier. Vainqueur ensuite de l’Ukrainien Artem Lesiuk, le Français a finalment cédé en demi-finales contre le Taïwanais Yung Wei Yang après plus de cinq minutes de Golden Score. Un duel qui a laissé des traces mais n’a pas brisé la grosse envie du judoka tricolore.

"Après la demi-finale, j’étais cramé. Je l’ai dit à mon entraîneur. Je lui ai dit 'je suis cramé'. Je me demandais comment j’allais faire pour aller chercher cette médaille de bronze. Mais derrière, tous les supporters français, le staff et mes entraîneurs sont tous venus et m’ont encouragé. Franchement, cela m’a reboosté et cela m’a donné beaucoup de force. C’est fait, j’ai décroché cette médaille de bronze."

Thierry Rey salue un "conquérant"

Médaillé de bronze pour sa première participation aux Jeux olympiques, Luka Mkheidze est devenu le premier Français à revenir des JO avec une médaille chez les moins de 60kg depuis l’or de Thierry Rey à Moscou en 1980. Son illustre aîné n’a d’ailleurs pas manqué de le saluer son héritier.

"C’est magnifique ! Il a été conquérant, il s’est battu jusqu'au bout, ça fait plaisir de voir ce garçon avec cette histoire incroyable, a-t-il expliqué à l’antenne de RMC. C’est le judo français qui l’a formé. C’est la formation française, ses valeurs conquérantes qui lui ont permis de décrocher cette médaille de bronze. C’est extraordinaire. Il n’était absolument pas favori, c’est un bon signal. C’est une très belle surprise, avec des valeurs. ll a tout osé, tout tenté."

Premier médaillé français à Tokyo, Luka Mkheidze va pouvoir savourer avec ses proches à son retour en France dans les prochains jours. Avant cela, le Tricolore profitera d'un podium arraché de haute lutte.

"Franchement, quand je vais à l’INSEP, j’avais envie d’avoir ma photo accrochée (avec les champions olympiques de judo, ndlr). Même si je n’aurai pas ma photo, je suis quand même très, très fier. Je ne regrette rien et je suis très content de ma troisième place et de ma médaille de bronze."

Jean-Guy Lebreton avec Morgan Maury