RMC Sport
en direct

Jeux paralympiques 2021 en direct: Tokyo a transmis le drapeau à Paris lors de la cérémonie de clôture

Anne Hidalgo

Anne Hidalgo - AFP

Les Jeux paralympiques 2021 ont débuté à Tokyo. Suivez les principaux résultats des compétitions au Japon, en ne ratant rien des temps forts et des performances françaises grâce à notre live RMC Sport.

Les Jeux sont terminés, rendez-vous dans trois ans à Paris !

Tokyo a passé le relais à Paris, prochaine ville-hôte en 2024, et tourné la page de l’histoire contrariée des Jeux de Tokyo reportés d’un an et menacés jusqu’au bout par la pandémie de Covid-19. Sur le plan sportif, le bilan français demeure positif aussi, avec près du double de médailles par rapport à Rio cinq ans plus tôt: 54, contre 28 en 2016. Indétrônable, la Chine a conclu ces Jeux avec 207 médailles, dont 96 en or, et figure en tête du tableau comme à chaque édition depuis 2004. La 17e édition des Jeux paralympiques d’été se déroulera dans trois ans à Paris, du 28 août au 8 septembre 2024.

Tokyo transmet le drapeau à Paris lors de la cérémonie de clôture des Jeux paralympiques

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a reçu le drapeau paralympique des mains du président du comité international paralympique (CIP) Andrew Parsons lors de la cérémonie de clôture des Jeux dimanche à Tokyo.

Cette transmission de relais symbolique entre Tokyo et Paris par l'intermédiaire du CIP est marquée par une fête de passation dans la capitale française, au Trocadéro, qui accueillera la 17e édition des Jeux paralympiques d'été dans trois ans (28 août-8 septembre 2024), une première en France.

Alexandre Léauté porte-drapeau des Bleus à la cérémonie de clôture

C'est Alexandre Léauté, quadruple médaillé sur ces Jeux paralympiques qui sera porte-drapeau de la délégation française ce dimanche soir au moment de la cérémonie de clôture. Le cycliste a  remporté l'or sur la poursuite, l'argent sur le kilomètre, le bronze sur le contre-la-montre et la course en ligne sur route.

Les Bleus terminent les Jeux avec 54 médailles

Le bilan français n’évoluera plus. Avec un total de 54 médailles (contre 35 en 2016 à Rio), il est plus que satisfaisant à trois ans des Jeux de Paris. Dans le détail, les Bleus ont remporté 11 médailles d'or, 15 d'argent, et 28 de bronze.

Badminton (double mixte) : après l'or, de l'argent pour Lucas Mazur avec Faustine Noël

La paire indonésienne Susanto Hary et Oktila Leani Ratri a battu la paire française Lucas Mazur et Faustine Noël en finale du double mixte (SL3-SU5) dimanche à Tokyo. Le score : 21-23 17-21 . C’est donc l’argent pour les Bleus après l’or de Mazur dans le simple hommes.

Fèvre 4e en finale du tir

Excellent en qualification et au début de la finale, le Français Cédric Fèvre s'est petit à petit tendu lors de la phase à élimination du 50m carabine mixte. Le Français rate la médaille pour 5 dixièmes. Il échoue au pied du podium. Le tir français ne rapporte aucune médaille dans ces Jeux Paralympiques. Victoire et titre paralympique pour la Slovaque Vadovicova, avec 249.9, elle signe un nouveau record paralympique en finale.

11e médaille d'or avec Lucas Mazur

Lucas Mazur apporte à la France sa 11e médaille d'or dans ces Jeux Paralympiques. Le Français remporte le tournoi de simple homme en badminton catégorie SL4 après une grande finale, longue de plus d'une heure, face à l'Indien Suhas Yathiraj. 
Dominé dans le premier set, Mazur était en dififculté dans le deuxième qu'il remporte 21-17, même scénario dans le troisième pour un 21-15. C'est la 53e médaille au total pour la France et ce n'est pas fini. Mazur revient dans quelques minutes avec Faustine Noël en finale du double mixte contre une paire indonesienne. 

Fèvre en finale du tir

C édric Fèvre s'est qualifié pour la finale de la carabine à 50m position couché. Le Français a réalisé d'excellentes qualifications avec le deuxième score, 620.8. Ca ne passe pas pour Christophe Tanche, 19e (614.0) et Didier Richard 31e (609). C'est l'Allemande Natascha Hiltrop qui est au sommet du classement avant la finale. Elle bat son record paralympique des qualifications avec 627.7

Badminton : le double féminin tricolore privé de médaille

Lenaïg Morin et Faustine Noël s'arrêtent au pied du podium dans le double femmes du tournoi de badminton. Les Françaises s'inclinent en deux sets (21-16 et 21-18) face à la paire japonaise Ito-Suzuki. Pour aujourd'hui, le compteur français reste bloqué à 52 médailles mais dimanche, deux médailles sont assurées, toujours en badminton avec Lucas Mazur en finale du simple hommes et Faustine Noël en finale du double mixte. 

Athlé (1500m) : Hennouni-Bouzidi au pied du podium

Le Français Redouane Hennouni-Bouzidi termine à la 4e place du 1500m T37 en 4'05''95. Louis Radius est 7eme en 4'17''19. Victoire pour le Canadien Nate Riech avec un record paralympique à la clé ( 3'58''92).

Taekwondo: blessée à la main, Laura Schiel renonce aux combats de repêchage pour la médaille

Laura Schiel conservait une chance de remporter une médaille de bronze après sa défaite en huitièmes de finale face à la Mexicaine Daniela Andrea, en Taekwondo (+58kg). Mais la Française ne disputera pas les combats de repêchage en raison d’une blessure à la main.

MM

Tir : pas de médaille pour Tanguy de la Forest

Le Français Tanguy de la Forest privé de médaille pour sa deuxieme finale dans ces Jeux en tir. Il finit 5e en carabine à 50m position couché. Titre et record du monde pour le Serbe Ristic (252.7).
Il reste encore une épreuve aux tireurs dimanche.

Badminton : Noël et Mazur en finale, une nouvelle médaille pour les Bleus

Faustine Noël et Lucas Mazur assurent à la France une nouvelle médaille ! Le double mixte bat la paire japonaise 2-0 en demi-finale du tournoi de badminton. Ils seront en finale dimanche comme Mazur en simple hommes.

Tir : Tanguy de la Forest en finale

Tanguy de la Forest qualifié finale carabine à 50m position couché (3e score du matin, 624.7). Eliminations en revanche d'Alain Quittet (23e) et de Vincent Fagnon (26e). La finale se déroule à 7h45.

Badminton : Lucas Mazur en finale, une nouvelle médaille assurée pour les Bleus

Superbe Lucas Mazur. Le Tricolore s'adjuge la victoire face à l’Indien Tarun (2-1) et décroche son billet pour la finale du simple homme en badminton. C’est une nouvelle medaille assurée pour la France. Rendez-vous dimanche pour la finale.

Lancer du poids : Thierry Cibone loin du podium

Avec un meilleur jet à 10m34, Thierry Cibone se classe 8e du lancer du poids catégorie F34. Victoire et record du monde pour le Jordanien Hindi (12m25).

Taekwondo : Laura Schiel perd mais peut encore rêver du bronze

Laura Schiel a été battue dès le premier tour des plus de 55 kg en taekwondo. Elle s'incline 36-2 contre la Mexicaine Martinez. La Française va dans le tableau de repêchages et peut encore espérer le bronze.

Para kayak : Nélia Barbosa en argent !

Et une médaille de plus pour les Bleus ! Ce samedi, à la veille de la clôture des Jeux paralympiques, Nélia Barbosa a décroché l'argent en kayak 200m catégorie KL3 (51''558). La victoire revient à la Britannique Sugar en 49''582. L'Allemande Laberer complète le podium en 51''868. C'est la 52eme médaille pour l'équipe de France depuis le début des Jeux.

Boccia: pas de demi-finales pour l'équipe de France

L'équipe de France de boccia (van der Beken, Heckel et Brenek) ne disputera pas les demi-finales. Victorieux de la Grèce (4-3), les Bleus se sont inclinés contre les Sud-coréens (7-1) puis les Britanniques (7-0). Ils terminent 5e de la poule mais ils ont la satisfaction d'avoir remporté le premier match de l'histoire d'une équipe de France de boccia aux Jeux, et surtout contre les Grecs, l'une des meilleures formations au monde.

Tennis de table: les Bleus aussi titrés par équipes

Fabien Lamirault et Stéphane Moliens remportent la médaille d’or par équipes en tennis de table (C1-C2). Les deux Français, déjà titrés à Rio en 2016, se sont imposés (2-0) en finale face aux Sud-Coréens Soo Yong Cha et Jin Cheol Park. Ils ont d’abord remporté le double (trois manches à deux) avant que Fabien Lamirault n’offre le point du sacre en simple face à Soo Yong Cha (3 sets à 1). Ce dernier décroche la sixième médaille paralympique de sa carrière et son deuxième titre à Tokyo après celui en simple. 51e médaille pour la France, la 10e en or. Le total de Pékin en 2008 se rapproche (52).

Tennis: Houdet et Peifer en or après une superbe finale!

Stéphane Houdet et Nicolas Peifer ont décroché la médaille d’or en double en s’imposant face à la paire britannique, numéro 1 mondiale, Alfie Hewett-Gordon Reid (7-5, 0-6, 7-6) en finale après 3h25 de jeu. Les Français étaient mal embarqués puisqu’ils étaient menés 3-0 dans le dernier set avant de renverser la tendance. Houdet, porte-drapeau de la France, décroche la cinquième médaille paralympique de sa carrière et le troisième titre en double après 2008 et 2016. La paire Houdet-Peifer conserve son titre glané à Rio il y a cinq ans. 50e médaille pour la France, la 9e en or.

Pari cyclisme : Alexandre Lloveras en bronze, 49e médaille pour la France

Alexandre Lloveras (malvoyant) et son guide Corentin Ermenault montent sur la 3e marche du podium sur la course en ligne para cyclisme. Parti tôt sur le parcours de 105 km, le Néerlandais ten Schure prend l’or devant son compatriote Tristan Bangma. Il s’agit de la 49eme médaille pour le camp tricolore, la 16e pour le para cyclisme. Au moins deux autres breloques tomberont aujourd’hui avec des finales en tennis fauteuil et tennis de table.

Paris 2024 : Estanguet veut "veut mettre les athlètes paralympiques dans les meilleures conditions"

Invité vendredi matin sur BFM Paris, Tony Estanguet, président du comité d’organisation des Jeux olympiques de Paris 2024, est revenu sur le succès des Jeux paralympiques à Tokyo et la belle moisson de médailles de l’équipe de France : "On est fier, c’était assez magique, ce sont mes 3emes Jeux paralympiques et à chaque fois je suis pris par l’émotion, a déclaré le triple champion olympique tricolore. Je trouve que c’est un événement qui progresse. C’est très prometteur pour Paris 2024." Après avoir félicité les autorités japonaises pour l’organisation de ces Jeux en temps de crise sanitaire, Estanguet s’est projeté sur les Jeux dans la Capitale dans trois ans : "C’est la première fois que la France va accueillir les Jeux paralympiques, on voulait vraiment montrer une ambition très forte. Il faut maintenant que les Français arrivent à s’intéresser davantage aux Jeux paralympiques. Quand on y assiste, on est souvent bluffé. On aura le même logo, les mêmes sites de compétitions. On veut mettre les athlètes paralympiques dans les meilleures conditions. Il y aura aussi la même équipe de France, unie, valides, handisports et parasports ensemble pour aller chercher des médailles."

Tony Estanguet
Tony Estanguet © BFM Paris

Tir à la carabine: pas de finale pour Richard

Pas de qualif en finale pour Didier Richard au tir à la carabine 3 positions 50m. Il termine 11e des séries avec un score de 1143. Il fallait terminer dans les 8 premiers. Le Sud-Coréen Ju domine les qualifications avec le record paralympique des séries en 1173.

Natation: pas de finale du 200m 4 nages pour Marais

Florent Marais ne sera pas en finale du 200m 4 nages S10. Médaille de bronze jeudi sur 100m dos, il avait réalisé le 8e temps ex-aequo avec un Brésilien. Mais les Néerlandais ont réussi à réintégrer leur nageur disqualifié, Bas Takken, après un appel. Fin des Jeux pour Marais.

Para cyclisme: Le Cunff s'offre l'or sur la course en ligne!

La razzia continue pour le para cyclisme français aux jeux paralympiques. C'est au tour de Kevin Le Cunff de s'offrir l'or sur la course en ligne ce vendredi. Sur un circuit détrempé, le Français de 33 ans (qui souffre de deux pieds bots et d'un mollet atrophié) a déposé l'Ukrainien Dementyev dans la dernière montée pour s'imposer en solitaire en  2h14'48'' dans la catégorie C4-C5. C'est la 8e médaille d'or française, la 5e en or pour les cyclistes. 48e médaille au total.

"J’étais venu pour gagner, même deuxième, ça ne m’intéressait pas, a déclaré cet ancien coureur professionnel de bon niveau. Après une course sur route, c’est aléatoire. On risque une chute – il pleuvait - une crevaison dans le dernier tour. Il y a plus de facteurs à maitriser. Mais si je n’avais pas de problème, je savais que j’étais là pour gagner. C’est une satisfaction. J’étais venu pour faire deux ou trois médailles dans l’idéal mais je suis passé à côté des quatre premières épreuves. Il fallait vraiment que je me rattrape sur la dernière et c’est ce qu’il s’est passé."

Canoë-kayak: Boullé en bronze!

Rémy Boullé termine en bronze sur le kayak 200m KL1. Le Hongrois Peter Kiss 45''447 était intouchable sur la distance. A la lutte avec le Brésilien Cardoso da Silva pour l'argent, Rémy boullé doit s'incliner. C'est la première médaille pour le canoë-kayak français avant les deux finales, samedi, pour Nelia Barbosa et Eddie Potdevin. 47e médaille pour la France.

"Sur la finale, ça a été dur parce que j’avais tout à perdre, a confié Rémy Boullé à l'issue de la course. J’avais 3e meilleur temps. J’étais venu pour battre le Brésilien, et je savais que je pouvais le battre parce que j’avais fait des chronos significatifs à l’entraînement mais il y avait ce stress de me louper, de tout donner au départ et de me faire rattraper par le quatrième. Je me demande si, inconsciemment, je n’ai pas géré pour ne pas m’écrouler. C’était peut-être le petit hic mental où il faut que j’arrive à me libérer un peu plus parce que je sais que les capacités d’aller chercher le Brésilien et le battre."

Cyclisme: Marc 10e de la course en ligne C1-C3

Elise Marc prend la dixième place de la course en ligne C1-C3. Elle termine à 4'47" de la Japonaise Keiko Sugiura.

Athlétisme: Lanza 8e à la longueur

Angelina Lanza prend la 8e place du concours de la longueur en catégorie T47. Son premier saut a été le meilleur avec une marque à 5,17m. La victoire est pour la Néo-Zélandaise Grimaldi en 5,76m, nouveau record olympique.

Athlétisme: Geffroy 14e du 1500m

Le Britannique Owen Miller s'adjuge la finale du 1500m T20 (déficient intellectuel) ce vendredi au stade olympique de Tokyo. Décroché à deux tours de l'arrivée, le Français Gaël Geffroy termine 14e en  4'15''52.

Natation: Chardard en finale du 100m dos S6

Laurent Chardard a signé le 7e temps des qualifications sur 100m dos S6. Le Réunionnais, qui a perdu un bras et une jambe après une attaque de requin, a bouclé l'aller-retour en 1'20''58. Il est en finale à 10h16.

Médaille en vue au badminton

Lucas Mazur et Faustine Noël sont en demi-finale du tournoi de double mixte en badminton. Avec un sucsès 2-0 aujourd'hui sur la paire thaïlandaise, ils ont assuré leur place en demi-finale contre le deuxième de la poule A. Il faudra encore gagner une fois pour monter sur le podium.

MM

Athlétisme: Fairbank en bronze

Neuvième médaille olympique en carrière pour Pierre Fairbank en six Jeux paralympiques ! Il a décroché la médaille de bronze sur 800m fauteuil T53. L'or est revenu au Thaïlandais Pongsakorn Paeyo devant le Canadien Brent Lakatos.

Athlétisme: Adolphe en argent sur 100m

Une nouvelle belle médaille pour l'équipe de France. Timothée Adolphe s'empare, avec son guide Bruno Naprix, de la médaille d'argent sur 100m T11, déficient visuel. Adolphe a couru en 10''90, son meilleur temps. C'est la 45e médaille pour la France. L'or est revenu au Grec Athanasios Ghavelas en 10''82, record du monde à la clé.

Natation: Marais en bronze sur 100m dos

Florent Marais va monter sur le podium du 100m dos classe S10. Le Français a réalisé un superbe retour pour décrocher la médaille de bronze en 1'01''30. La victoire et le record du monde sont revenus à l'Ukrainien Krypak en 57''19 devant l'Italien Raimondi en 59''36.

De l'argent pour Vergnaud, Jouanny et Tarsim en handbike

Le relais handbike composé de Loïc Vergnaud, Florian Jouanny et Riadh Tarsim termine deuxième du relais handbike disputé ce jeudi sur le circuit automobile du Mont Fuji.


Dixième après le premier des trois relais de Florian Jouanny, titré mercredi sur la course en ligne, les Français sont remontés à la force des bras et dans le dernier relais, c'est Loïc Vergnaud qui est allé dépasser les Américains pour offrir une nouvelle médaille aux Bleus. C'est la première de Tarsim, la troisième pour Jouanny et Vergnaud dans ces Jeux Paralympiques.

L'émotion de Patouillet et Léauté après leurs médailles

Taekwondo: grosse désillusion pour Kong

Coup dur pour la délégation française avec l'élimination dès le premier tour de son taekwondoïste Bopha Kong. Champion du monde, il s'incline 20-10 en quart de finale des moins de 61 kilos face à l'Egyptien Elzayat. Il lui reste encore la possibilité de décrocher le bronze. Il faudra traverser le tableau de repêchages. 

Cyclisme: Léauté ne s'est "jamais mis aussi minable"

Alexandre Léauté conclut ses Jeux paralympiques par une quatrième médaille, en bronze sur la course en ligne en catégorie C2. "Quatrième médaille aujourd’hui. Je suis très content, c’est incroyable, je n’ai pas les mots. En plus, c’était sous un temps très compliqué avec beaucoup de pluie. Je suis resté très lucide, très calme sans aller chercher tout le monde. Et sur le sprint, je ne me suis jamais mis aussi minable. J’avais des crampes aux 500m et je suis vraiment très heureux." (Morgan Maury à Tokyo)

En bronze, Patouillet n'en "revient pas"!

Marie Patouillet est aux anges après avoir décroché le bronze sur la course en ligne (para cyclisme) catégorie C5 . Sa deuxième médaile de bronze sur ces Jeux Paralympiques. Elle qui vient de la piste, a bataillé jusqu'au bout sous la pluie pour remporter le sprint de la 3e place.

"Je n'en reviens pas parce que c'était extrêmement dur, a-t-elle reconnu. A chaque tour, je me disais: "un tour de fait, accroche toi'. Je ne m'étais pas fixé d'objectif de place, je m'étais dit de suivre l'Allemande et l'Anglaise Crystal. J'ai serré les dents, j'étais quatrième avant de monter la dernière bosse. J'avais mal aux cuisses mais je fais troisième. Il me manquait de l'expérience dans tous les virages, je me faisais larguer dans tous les virages, il fallait que je fasse l'effort pour revenir. Je suis contente que ça ait payé par une médaille. Parce qu'une troisième médaille en chocolat..." (Morgan Maury à Tokyo)

Athlétisme: Casoli en finale

Julien Casoli se qualifie au temps ( 1'35''38) pour la finale du 800m fauteuil T54. Finale à 13h32.

Cyclisme: deux médailles de plus pour la France, Patouillet et Léauté en bronze!

Marie Patouillet apporte à la France sa 41e médaille dans ces Jeux Paralympiques. Déjà en bronze sur la poursuite la semaine passée, la cycliste licenciée à Créteil monte sur le podium de la course en ligne (catégorie C5) ce jeudi. Sous une pluie battante, elle vient remporter le sprint pour la médaille de bronze. 

La Britannique Sarah Storey prend l'or devant sa compatriote Crystal Lane Wright. Patouillet a fait partie du groupe du tête mais, dans la partie finale, n'a pas pu suivre les deux Britanniques.

Même métal pour Alexandre Léauté catégorie C2. Et pratiquement même scénario. La victoire pour le Britannique Benjamin Watson devant Finlay Graham et derrière, Léauté domine le sprint pour le bronze. 

C'est sa quatrième médaille personnelle dans ces Jeux, il a tous les métaux, Or, argent et deux fois le bronze. Le total de médailles françaises grimpe à 42.

Canoë: nouvelle finale en canoë

Eddie Potdevin est en finale de la pirogue (Va'a) sur 200m. Le Français, ex-motard, a dominé sa série en 53''216. La finale, c'est vendredi à 4h56.

Athlétisme: finale pour pour Fairbank

Pierre Fairbank passe en finale du 800m fauteuil T53, quatrième de sa série alors que les trois premiers obtenaient un billet direct pour la finale, il se qualife au temps en 1'41''28. Cela aurait pu être le même scénario pour Nicolas Brignone, quatrième de son heat. Mais le temps n'est pas suffisant, 1'46''85. La finale aura lieu à 13h03.

Canoë-kayak: Barbosa en finale

Nélia Barbosa obtient son billet pour la finale du kayak 200m KL3 sans passer par les demies. La Française domine sa série en 52''243 pour coiffer au poteau la Polonaise Kozinowksa. Finale samedi à 4h30.

Une demande en mariage sur la piste d'athlé

Après une série de qualification sur 200m, le guide cap-verdien Manuel Antonio Vaz da Veiga a demandé en mariage sa partenaire de course, Keula Nidreia Pereira Semedo!

Natation: pas de finale pour Smétanine

David Smétanine prend la 12e place des séries du 50m nage libre  en S4 (42''68). Il fallait nager en 41''34 pour poinçonner son ticket pour la finale.

Athlétisme: Bertrand 8e en finale de la longueur

Avec un meilleur saut à 5,80m, Valentin Bertrand n'a pas réussi à obtenir de médaille sur le saut en longueur T37. Le Français prend la 8e place de la finale. Victoire pour l'Ukrainien Zahrebelnyi en 6,59m.

Athlétisme: François-Elie au pied du podium

Mandy François-Elie échoue au pied du podium du 100m T37. Déjà médaillée de bronze sur le 200m la Française boucle la ligne droite en 13''51. De son aveu, elle s'est crispée. Victoire et record du monde pour la Chinoise Xiaoyan Wen 13''00 devant l'Américaine Jaleen Roberts et l'autre chinoise Fenfen Jiang. On retrouvera Mandy François-Elie sur le relais universel vendredi.

Cécifoot: les Bleus terminent derniers

L'équipe de France de cécifoot termine à la 8e et dernière place du tournoi paralympique. Les Français se sont inclinés face aux Thaïlandais (3-2) malgré deux buts de Khalia Youmé. Le bilan est dur pour Frédéric Villeroux et ses coéquipiers: 4 matchs, autant de défaites, 12 buts encaissés pour 2 marqués.

Natation: Maillet échoue en séries

Les nageurs français ne réalisent pas le grand chelem ce jeudi matin en qualification. Nathan Maillet sort en série du 100m dos catégorie S14 en 1'08''05. Il fallait nager 1'01''52 pour se retrouver dans les huit meilleurs.

Natation: Roulet et Pierre aussi en finale

Avec un chrono de 1'10''70 Annaëlle Roulet passe en finale du 100m dos classe S10. Elle sera accompagnée par Emeline Pierre qui décroche aussi son billet en 1'13''98, 8e et dernière qualifiée. Finale à 10h42

Natation: Marais en finale du 100m dos

Florent Marais s'est hissé en finale du 100m dos S10 avec le 5e temsp des séries (1'01''92). Finale prévue ce jeudi à 10h35.

Natation: Claire Supiot en finale du 100m papillon

Il y aura une finale pour Claire Supiot dans ces Jeux Paralympiques. La nageuse de 53 ans, qui avait participé aux Jeux de Séoul chez les valides, passe en finale du 100m papillon pour sa dernière course à Tokyo après avoir buté plusieurs fois en série dans la semaine. Cinquième de série en 1'18''94, elle n'avait que le 9e temps alors qu'il fallait terminer dans les 8 premières. Mais la disqualification de la Chinoise Xu Jialing l'envoie dans la finale du soir à 10h28. 

Canoë-kayak: Boullé en demies

Les épreuves de canoë kayak sprint ont débuté ce jeudi à Tokyo sur le plan d'eau d'umi no mori. En kayak KL1, Rémy Boullé a terminé les 200m en deuxième position de sa série et dans un chrono de 51''726. Il termine derrière le Brésilien Cardosoa da Silva 49''840 mais se qualifie pour les demi-finales vendredi.

Athlétisme: Pavade en argent à la longueur

Dimitri Pavadé apporte la 40e médaille à la France en saut en longueur T64 (amputé), avec une médaille d'argent après un saut à 7,39m. Soit son record personnel.

La victoire est revenue à "Blade Jumper", l'Allemand Markus Rehm, qui décroche son 4e titre paralympique.

Cette médaille achève le bilan du jour pour les Français avec 7 médailles ce 1er septembre.

Natation: Ugo Didier touche le bronze après l'argent

Ugo Didier a décroché la médaille de bronze sur le 200m 4 nages en natation (2’17’´15) en catégorie S9, ce mercredi. Il s'agit de sa sa deuxième médaille après celle en argent sur le 400m nage libre. le
Victoire pour le Russe Andrei Kalina en 2’14’´90.

Natation: Marais sixième sur 400m nage libre

Florent Marais a pris la sixième place de la finale du 400m nage libre classe 10 (4'14''98). L'Ukrainien Krypak (3'59''62) a décroché l'or.

Natation: Chardard 7e de sa finale

Laurent Chardard a terminé 7e de la finale du 100m nage libre catégorie S6 en 1'07''60. Victoire avec record du monde pour l'Italien Fantin 1'03''71.

Jeux Paralaympiques : Jouanny, Vergnaud, Kamkasomphou… La réaction des médaillés français du jour

Tennis de table: Anne Barnéoud et Thu Kamkasomphu en bronze

La marche était trop haute pour Anne Barnéoud et Thu Kamkasomphu face aux Chinoises en demi-finale de l'épreuve par équipe classe 6-8. Les Françaises ont perdu le double 3-0 avant que Barnéoud ne rende les armes face à Mao en simple (3-0). C'est la deuxième médaille de bronze pour chacune des Françaises, déjà sur le podium dans leur épreuve individuelle. La France compte désormais 38 médailles.

Tir à la carabine: pas de médaille pour de la Forest

Tanguy de la Forest ne prend pas de médaille dans la finale du tir à la carabine à air comprimé à 10m position couché. Cinquième place pour le Français et titre pour le Serbe Ristic.

Tennis: Houdet a fait trembler la star japonaise Shingo Kunieda

Le coup n'est pas passé loin pour Stéphane Houdet. Le porte-drapeau rêvait "d'un braquage" dans le tournoi de simple de tennis-fauteuil face à Shingo Kunieda, la star de ce sport, en quart de finale. Houdet a mené le prelier set avec d'avance mais s'est fait rejoindre avant de perdre le tie-break. Dans la deuxième manche, Kunieda a réussi à conclure, 7-6, 6-3. Jeudi, Houdet disputera la finale du double avec Nicolas Peifer pour tenter de conserver le titre remporté à Rio en 2016.

Tir à la carabine: de la Forest en finale

Tanguy de la Forest s'est qualifié pour la finale du tir à la carabine à air comprimé à 10m position couché SH2. Il a terminé 4e des qualfis avec un total de 637.4. Finale à 6H35.

Tennis de table: du bronze pour Berthier et Bouvais

Clément Berthier et Thomas Bouvais ont décroché la médaille bronze en classe 8. Ils se sont inclinés 2-0 contre les Ukrainiens. 37e médaille pour la France!

Athlé: Cibone neuvième en finale du javelot

Thierry Cibone a terminé 9e de la finale du lancer de javelot fauteuil F33 avec un meilleur jet à 25,68m. Victoire et record du monde pour l'Iranien Afrooz (40,05m).

L'objectif des médailles est atteint!

Avec ces trois nouvelles médailles décrochées ce mercredi, l'objectif des 35 breloques est déjà atteint. Il est même dépassé puisque la délégation française en compte 36. Et cela n'est pas terminé.

Para-cyclisme: nouvelle médaille d'argent pour Vergnaud

Loïc Vergnaud a décroché la médaille d’argent en para-cyclisme sur la course en ligne  (79km) dans la catégorie H5 (Propulsion en position à genoux H5: paraplégique, amputé, infirme moteur cérébral ayant opté pour cette position).

Membre d’un groupe de 6 le Français a attaqué dans la dernière montée avec deux Néerlandais. Il a récidivé dans la partie qui fait rentrer sur le circuit automobile du Mont Fuji mais au sprint il a été remonté et battu par le Néerlandais Mitch Valize sur la ligne.

Il s'offre une nouvelle deuxième place après celle décrochée mardi en contre-la-montre. 36e médaille au total pour les Bleus, la 11e médaille du paracyclisme.

Athlé: Fairbank en finale du 100m fauteuil

Pierre Fairbank s'est qualifié pour la finale du 100m fauteuil T53 en 15''09. Nicolas Brignonne est en revanche éliliné (15''81). Finale à 12h20.

Para-cyclisme: Jouanny en or!

Florian Jouanny en or! Après le bronze en contre-la-montre H2, le Français de 29 ans a décroché le plus précieux des métaux sur la course en ligne en catégorie H1-H2 (tétraplégique, c’est du handbike, on est allongé et on pédale avec les mains). Il a bouclé les 52,8 kilomètres en 1h49’36’’. Il s'agit de la 7e médaille d'or française, la 35e au total, la 10e pour le para cyclisme (dont 4 en or).

Il a attaqué dans les premiers km et a fait presque toute la course seul échappé. Florian Jouanny a perdu l'usage de ses jambes en 2011 après un accident de ski. En septembre 2017, il est devenu le premier Européen à terminer un Ironman : 3,8Km de natation, 180,2Km en handbike et 42,195Km de course en fauteuil.

Tennis de table: les Bleus en bronze!

Florian Merrien, Nicolas Savant Aira et Maxime Thomas s'inclinent 2-0 face à la Corée du Sud en demie finale du tournoi de la classe 4-5 (fauteuil roulant). Ils décrochent le bronze et offrent la 34e médaille à la France.

Natation: Portal échoue aux portes de la finale

Alex Portal ne se qualifie pour la grande finale du 100m brasse classe SB13. Le nageur malvoyant repart avec 2 médailles, bronze sur 400m nl et argent sur 200m 4 nages.

Natation: pas de finale pour Supiot

Quatrième de sa série en 2'55''56 sur 200m 4 nages SM9, Claire Supiot n'a pas obtenu son billet pour la finale. Le billet se jouait à 2'41''78. Toujours pas de finale pour la nageuse de 53 ans.

Tir: pas de finale pour Fèvre et Tanche

Pas de finale pour Cédric Fèvre et Christophe Tanche sur la carabine à air comprimé 10m tir couché, épreuve mixte. Fèvre termine 13e avec 631.8 et Tanche 19e avec 630.9. Les 8 premiers accédaient à la finale. Meilleur score pour le Sud-Coréen Park, record paralympique en qualification avec 638.9.

Natation: Didier en finale du 200m 4 nages

Ugo Didier s'est qualifié pour la finale du 200m 4 nages classe SM9. Le Français, médaillé d'argent en 400m nage libre, a gagné sa série en 2'20''86, troisième temps des qualifiés. Finale à 11h31.

Athlé: Adolphe en demies du 100m

Timothée Adolphe s'est qualifié pour les demi-finales du 100m T11 déficient visuel. Le Français a remporté sa série en 11''12. Dans la  série suivante le Grec Ghavelas a battu le record du monde en 10''88. Demi-finale à 14h12

Natation: Marais en finale du 400m NL S10

Florent Marais s'est qualifié en finale du 400m nage libre S10. Il a signé le 6e temps en 4'17''78. Finale à 10h21

Natation: Chardard en finale du 100m NL

Laurent Chardard s'est qualifié pour la finale du 100m nage libre S6 en 1'07''69, le 5e temps des finalistes. Rendez-vous à 10h14.

Athlétisme: Kouakou décroche l'or sur 400m!

Performance remarquable de Charles-Antoine Kouakou qui remporte l'or sur 400m lors des Jeux paralympiques de Tokyo, ce mardi. Le Français a signé une superbe dernière ligne droite pour s'imposer en 47'''63 dans la catégorie T20 (déficient intellectuel) devant le Vénézuélien Rodriguez (47''71) et le Britannique Blango (47''81). Il offre une 33e médaille à la France, la 6e en or.

Tennis: la paire Houdet-Peifer en finale

Stéphane Houdet et Nicolas Peifer défendront leur titre en finale jeudi contre les Britanniques Hewett et Reid, favoris du tournoi. En demi-finale, les Français ont battu les Néerlandais Egberink et Scheffers 6-2 6-4. Stephane Houdet et Nicolas Peifer sont aussi en quart de finale du simple demain.

MM

Cyclisme: Le Cunff cinquième

Les cyclistes ont apporté quatre médailles ce mardi à Tokyo, tous les métaux (Lloveras en or, Vergnaud en argent, Léauté et Jouanny en bronze). Pas de cinquième. Kévin Le Cunff échoue à la cinquième place sur le contre-la-montre en catégorie C5, le podium est à 15 secondes. Victoire pour le Néerlandais Abraham Gebru. 

Tennis de table: médaille assurée pour Anne Barnéoud et Thu Kamkasomphu

Anne Barnéoud et Thu Kamkasomphu ont bien commencé l'épreuve par équipes de tennis de table classe 8. Elles ont battu les Sud-Coréennes en quart de finale 2-0 et sont donc en demie, où une nouvelle médaille est d'ores et déjà assurée.

Cyclisme: Lloveras en or en tandem catégorie B!

Cinquième médaille d’or pour la délégation française aux jeux paralympiques à Tokyo. Elle vient du cyclisme sur route avec Alexandre Lloveras, 21 ans, et son guide Corentin Ermenault dans le contre-la-montre en tandem catégorie B (déficient visuel). Quatrièmes et très déçus la semaine dernière sur la piste lors de la poursuite, ils se sont vengés en accrochant l’or au terme des 32 kilomètres du parcours tracé autour du circuit de course du Mont Fuji. Les Tricolores ont bouclé le parcours en 41'54''02 pour devancer de 6 secondes un duo néerlandais et un équipage espagnol. C’est la 32e médaille française au total dans ces Jeux Paralympiques.

Cécifoot: les Bleus battus

Après le revers 4-0 contre le Japon, le 1-0 contre la Chine, les Bleus du cécifoot s'inclinent 4-0 contre les Brésiliens
Ils terminent derniers de poule. Ils ont maintenant un match de classement pour la place 7 ou 8.

Assoumani, 8e à la longueur: "la pire compétition de ma carrière"

Il visait une sixième médaille paralympique. A 35 ans, Arnaud Assoumani n’a jamais explosé sur le sautoir du stade olympique de Tokyo. Quatre sauts mordus et une meilleure marque à 6m89 le laissent en 8e position de la finale de la longueur. Loin du Cubain Cervantes et de ses 7m46. Le Français a raté son rendez-vous sportif et humain. Et c'est peut-être ce qui lui fait le plus mal.

"Je n’ai même pas exprimé ce que je sais faire : courir, sauter, prendre du plaisir, a-t-il confié. A aucun moment je n’ai réussi juste à courir puis sauter. Clairement, c’est la tête. J’ai travaillé là-dessus pourtant mais ce n’est pas suffisant. J’ai l’impression de m’être auto-saboté. C’est frustrant. Le niveau est élevé mais je m’y attendais. Tous les 4 ans, le niveau monte, mais ça ne m‘impressionne pas plus que ça. C’est surtout de ne pas avoir pu répondre pour faire partie du concours. (...) Au niveau de la compétition, je n’ai pas du tout été exemplaire aujourd’hui. J’ai l’impression d’avoir fait la pire compétition de ma carrière alors que physiquement j’étais dans de bonnes dispositions. Je suis revenu de ma plus grave blessure. Je me déçois moi-même mais aussi ceux qui m’accompagnent et mes proches. Ca me fait poser énormément de questions. C’est une vie pleine de sacrifices pour le sport et mes convictions. Je vais me poser et réfléchir à ce que je veux faire."

Cyclisme: Jouanny en bronze en contre-la-montre (H2)

Florian Jouanny a décroché la médaille de bronze sur le contre-la-montre H2 (cycliste tétraplégique) en para-cyclisme (32'41''62). La deuxième place était à plus d'une minute pour l'Italien Mazzone. La victoire est revenue à l'Espagnol Garrote Munoz (31'23"53). Troisième médaille française du jour, la troisième apportée par les cyclistes. 31e au total

Toujours sur le contre-la-montre, Riadh Tarsim a terminé 10e en H3 cycliste paraplégique avec mobilité involontaire (H3)

Cyclisme: Vergnaud en argent sur le contre-la-montre (catégorie H5)

Dans la catégorie H5 (cycliste paraplégique, amputé ou souffrant d’un handicap au niveau du moteur cérébral. Il court en position à genou) Loïc Vergnaud obtient la médaille d’argent après les 24km du parcours sur le circuit du mont Fuji. Vergnaud, 42 ans, a bouclé le CLM en 39’15’’ à une minute du Néerlandais Mitch Valize. C’est la 30e médaille française aux Jeux paralympiques.

Vergnaud a perdu sa jambe droite sous le genou après un accident du travail à l’âge de 26 ans.

Cyclisme: Patouillet au pied du podium sur le contre-la-montre

En bronze la semaine passée sur la poursuite, Marie Patouillet n'est pas montée une deuxième fois sur un podium de ces Jeux Paralympiques. La cycliste de 33 ans prend la 4e place du contre-la-montre mais loin du podium. L'Allemande Brachtendorf, en bronze, est à plus de 2'30". La victoire revient à la Britannique Sarah Storey devant sa compatriote Crystal Lane-Wright.

Cyclisme: nouvelle médaille pour Léauté, en bronze sur le contre-la-montre

En or sur la poursuite la semaine dernière et en argent au kilomètre, Alexandre Léauté a décroché la troisième place sur le contre-la-montre ce mardi sur le circuit du mont Fuji. Le Breton, victime d'un ennui mécanique dans la dernière côte, a bouclé les 24 kilomètres en 37'07''16.

C'est l'Australien Hicks, l'homme qu'il avait battu en finale de la poursuite qui l'emporte en 34'39''78. Le Belge Vromant est en argent (36''11''79). C'est la 29e médaille française dans ces Jeux Paralympiques, le total de Rio est dépassé.

Equitation: pas de médaille en dressage pour Zenati

Chiara Zenati sur Swing Royal se classe huitième de la finale avec un score de 70.187. Victoire de la Danoise Jorgensen avec Jolene Hill et 84.367 .

MM

Natation: Portal prend l'argent du 200m 4 nages

Déjà médaillé de bronze du 400m nage libre, le Français Alex Portal (catégorie S13 déficient visuel) a décroché lundi l'argent sur le 200m 4 nages. C'est la 28e breloque du clan tricolore à Tokyo.

A 19 ans, le Tricolore a sorti une belle course en 2m09s92. La médaille d'or est pour la star des nageurs paralympiques, le Biélorusse Boki en 2'02''70, nouveau record du monde à la clé.

Natation: Chardard rate de peu le podium

Après Ugo Didier, un autre nageur tricolore a manqué de peu la médaille ce lundi lors des Jeux paralympiques de Tokyo. Laurent Chardard a terminé à la quatrième place du 50m papillon classe S6 en 32''29. Le titre est revenu au Chinois Wang Jingang en 30''81.

MM

Natation: Didier échoue d'un rien au pied du podium

Après l'argent sur 400m, le Français Ugo Didier a choue d'un rien à s'offrir une nouvelle médaille. Il a terminé quatrième de la finale du 100m dos à quatre petits centièmes (1'02''20) de l'Australien Timothy Hodge (1'02''16), 3e en classe 9.

Tennis de table: Lamirault en or!

Fabien Lamirault décroche la médaille d'or en tennis de table en classe 2 (fauteuil roulant, raquette attachée à la main). Le Français s'est imposé en finale face au Polonais Rafal Czuper (11-6, 12-14, 11-5, 7-11, 11-9) qu'il avait déjà battu en finale à Rio en 2016. Il s'offre le troisième paralympique de sa carrière (après les deux de Rio). C’est la 27e medaille française à Tokyo, la 4e en or.

Tennis de table: set décisif pour Lamirault

Fabien Lamirault va jouer la médaille d'or dans le set décisif face au Polonais Rafal Czuper. Les deux hommes sont à deux sets partout.

Tir à l'arc: Chupin éliminée en quarts

Julie Chupin a été éliminée en quart de finale du tir à l'arc par la Britannique Phoebe Paterson Pine 141 à 139. La Française n'aura pas de médaille.

Cécifoot: battus, les Bleus n'iront pas en demi-finales

L'équipe de France de cécifoot s'est inclinée 1-0 face à la Chine, but concédé à 4 minutes du terme. Les Bleus n'iront pas en demi-finale. Ils affronteront le Brésil mardi dans leur dernier match de poule.

Natation: Portal en finale du 200m 4n nages

Le Français Alex Portal s'est qualifié pour sa 3e finale individuelle dans ces Jeux Paralympiques (catégorie SM13, déficient visuel). Un temps de 2'12''05 qui le classe 3e des qualifiés pour la finale prévue à  12h34.

Natation: Chardard en finale du 50m papillon S6

Laurent Chardard s'est qualifié pour la finale du 50m papillon S6. Il a signé le cinquième temps (32''76) et a rendez-vous à 9h51 pour tenter de décrocher une médaille.

Natation: Smétanine en finale

David Smétanine s'est qualifié pour la finale du 200m nage libre (S4). Il a signé le huitième temps des qualifications. La finale est programmé à 10h28.

Journée mitigée pour les Bleus en Athlé

Si Trésor Makuda a décroché le bronze sur 400m T11, plusieurs autres athlètes tricolores n'ont pas connu pareille réussite à Tokyo.

Manon Genest échoue au pied du podium sur le saut en longueur catégorie T37. La Française a sauté 4m40. A 16 centimètres du podium. La victoire revient à la Chinoise Wen Xiaoyan 5m13.

Gloria Agblemagnon prend la huitième place au lancer du poids catégorie F20 (déficience intellectuelle) avec un jet à 12m62. La victoire est pour l'Equatorienne Mendes Sanchez avec 14m39, synonyme de record du monde.

Pierre Fairbank a pris la sixième place du 400m fauteuil T53 en 50''00. Le titre et record sont revenus au Thaïlandais Paeyo en 46''61.

MM à Tokyo

L'escrime tient enfin sa médaille, 26e breloque pour la France

Pour la dernière épreuve du programme d'escrime aux Jeux Paralympiques de Tokyo, l'équipe de France d'escrime fauteuil monte enfin sur le podium lors du fleuret par équipe.

Maxime Valet, Romain Noble et Damien Tokatlian vont recevoir une médaille de bronze après avoir battu les Russes dans la petite finale. Les Bleus l'emportent 45 à 40. C'est la seule médaille de l'escrime dans ces Jeux nippons. C'est la 7e médaille française du jour et la 26e au total pour la délégation tricolore.

Morgan Maury à Tokyo

25e médaille pour la France !

Trésor Makunda se classe 3e du 400m T11 (athlète déficient visuel). Avec son guide Lucas Mathonat, ils prennent le bronze en 51''74 (record personnel). Victoire des Espagnols en 50''42 devant les Namibiens 51''14.

24e médaille pour la France avec l'argent de Bohéas en tennis de table

Mateo Bohas a perdu ce dimanche en finale du tournoi des Jeux paralympiques et seo contentera de la médaille d'argent. Dans la classe 10 (handicap léger), le Français s'est incliné face au Polonais Chojnowski numero 1 mondial en trois sets (8-11, 5-11, 10-12).

C'est la 24e médaille pour la délégation tricolore au Japon, la cinquième breloque de la journée.

Fini pour le tir à l'arc mixte

Julie Chupin et Daniel Lelou battus par la Chine 154 à 151 en quart de finale.

Dernière chance de médaille pour l'escrime

L'équipe de France d'escrime fauteuil a été dépassée par les Britanniques en demi-finale du fleuret. Les Bleus (Valet, Noble, Tokatlian) s'inclinent 45 à 23. Ils joueront le bronze à 11h30. 
C'est la dernière chance pour l'escrime d'obtenir une médaille dans ces Jeux Paralympiques

Médaille de bronze en judo, la 24e au total

23 médaille pour les Français. 4e médaille du jour, la 4e en bronze. Hélios Latchoumanaya se pare de bronze en catégorie moins de 90 kilos. Le judoka français fait tomber le Kazakh Amanzhol sur un joli coup de patte avant de le ficeler en immobilisation. 2e médaille du judo après l'argent de Sandrine Martinet

3 nouvelles médailles

20e médaille française. Nathalie Benoît est en bronze en aviron dans l’épreuve du skiff. Troisième place derrière la Norvégienne Skarstein en or et l’Israélienne Samuel. "C'est beaucoup de soulagement et beaucoup de joie, pour tous ceux aussi qui m'ont aidé. J'étais stressée avant mais j'avais beaucoup visualisé. J'avais l'objectif de rester dans ma course, je l'ai très bien vécue", a-t-elle confié à RMC Sport.

- En 4 mixte barré, médaille de bronze pour les Bleus. Course dominée par les Britanniques devant les Américains. Les Tricolores finissent détachés en troisième position : Erika Sauzeau, Antoine Jesel, Rémy Taranto, Margot Boulet et le barreur Robin le Barreau apportent une 21e médaille à la France, la deuxième de l’aviron après le bronze de Nathalie Benoît en skiff

- 22e medaille francaise avec du bronze pour Souhad Ghazouani en para halterophilie, dans la catégorie des moins de 73kilos. Elle passe 132 kilos au développé couché

Résultats de la nuit

- Ahmed Andaloussi a pris la 5e place de la compétition du triathlon fauteuil (PTWC) dans un chrono de 1h04’45’’. Il termine à presque trois minutes du podium. C’est la star de la discipline, le Néerlandais Jetze Plat qui s’impose facilement. Il vise maintenant de médailles d’or en para-cyclisme. L’autre Tricolore, Alexandre Paviza finit en 10e position. Chez les femmes, victoire au sprint de l’Américaine Gretsch devant l’Australienne Parker. Troisième après le vélo à bras, Mona Francis se classe en sixième position.

- Yannick Bourseaux qui avait déjà participé en ski nordique à des jeux paralympiques d’hiver prend la 10e place. Victoire de l’Allemand Martin Schulz

- En bronze à Rio, Gwladys Lemoussu termine 6e du triathlon pts5 à Tokyo. Victoire de la Britannique Steadman

- Alex Portal , en bronze sur le 400m nage libre S13, termine 11e des séries du 50m nage libre en 25''03. Pas de finale, il est aligné demain sur 200m 4 nages

- Défaite de l'équipe de France de Cécifoot face au Japon lors de son premier match de poule: 4-0. A suivre demain, la Chine, puis le Brésil

- Hélios Latchoumanaya en demi finale du tableau des 90 kilos de judo. Il bat par ippon le Japonais Hirose. Il affrontera l'Iranien Nouri

- Hélios Latchoumanaya battu en demie des 90 par l’Iranien Nouri
Il combattra pour le bronze.

Les deux sportifs afghans sont à Tokyo et participeront bien aux Jeux

Évacués sains et saufs de Kaboul, les deux para-athlètes de l'équipe d'Afghanistan vont pouvoir participer aux Jeux paralympiques.

Engagés en para-taekwondo, Zakia Khudadadi et Hossain Rasouli ont vu leur participation être menacée par la chute éclair de l'État afghan sous les assauts des talibans. Khudadadi, 23 ans, sera finalement la première femme à représenter l'Afghanistan à des Jeux paralympiques.

Les deux para-athlètes ont passé la semaine à Paris, à l'Insep, après leur évacuation. Ils se sont envolés vendredi de Roissy pour Tokyo.

Lisa Adams championne paralympique au poids

Lisa Adams, la soeur de la Néo-Zélandaise Valerie Adams, double championne olympique au lancer du poids, est devenue championne paralympique au poids en catégorie F37 (hémiplégique) avec un lancer à 15m12.

Jozwicki 4e du 100m T38

Dimitri Jozwicki a pris la 4e place du 100m catégorie T38 ce soir à Tokyo. Le sprinteur de Tourcoing qui souffre de paralysie cérébrale a couru en 11’´52. Victoire du Britannique Young en 10’´94. La catégorie T38 est destinée aux athlètes dont le mouvement et la coordination du bas du tronc et des jambes sont faiblement limités, et d'un côté du corps ou de tout le corps

Judo : 5e place pour Nathan Petit en - 81 kilos

Nathan Petit ne monte pas sur le podium des moins de 81 kilos en judo. Le Marseillais est battu par le Mexicain Avila Sanchez dans le combat pour le bronze. Il encaisse un premier waza-ari qu'il remonte à 25 secondes de la fin du match, mais à deux secondes du gong il se fait enrouler pour un deuxième waza-ari synonyme de ippon. Dimanche, Hélios Latchoumanaya (-90kg) sera le dernier représentant français dans les épreuves de judo paralympiques.

Une 19e médaille pour la France !

Léa Ferney est devenue vice-championne paralympique de tennis de table catégorie S11 (déficience intellectuelle). A 17 ans, elle est la benjamine de l'équipe de france. Elle s’incline en finale contre la Russe Prokofeva, 50 ans (3-1). C'est la 19e médaille française, la 9e du jour.

Jozwicki en finale du 100m T38

Le Français Dimitri Jozwicki est en finale du 100m T38 avec le 3e temps des demi-finales avec un temps de 11''30. Meilleur temps pour le Chinois Zhu avec 11''15. Finale à 12h35.

De l'or et une belle moisson de médailles pour la France !

Dans la nuit de vendredi à samedi, la délégation française a engrangé huit nouvelles médailles aux Jeux paralympiques de Tokyo, dont l’or d’Alexis Hanquinquant en triathlon, portant le total des Bleus à 18 médailles. On fait le bilan !

Une autre médaille assurée

Matéo Bohéas qualifié pour la finale du tennis de table catégorie 10
Victoire 3-2 sur l'Indonésien Jacobs, finale demain.

Du bronze en tennis de table

Anne Barnéoud a opposé une belle résistance à la Russe Safonova en demi-finale du tournoi des classes 7. La Française s'incline 3 jeu  à 1. Elle est en bronze. C'est la 4e médaille apportée par les pongistes aujourd'hui à Tokyo. La 18e au total pour les Français sur ces Paralympiques.

De nouvelles médailles pour la France

- Annouck Curzillat a pris la 3e place du traithlon PTVI. La Française et sa guide Céline Bousrez montent sur la 3e marche du podium aujourd'hui dans la baie de Tokyo. Victoire pour l'Espagnole Rodriguez près de 4e devant l'Italienne Barbaro et Annouck Curzillat à 4'30 12e médaille française à Tokyo.

- La 13e médaille française est de bronze et apportée par Maxime Thomas en tennis de table. En classe 4, le Français s'incline 3-1 contre le Turc Ozturk, numéro 1 mondial. Cette défaite en demie lui offre le bronze. Il avait décroché le même métal à Rio et Pékin.

- Raphaël Beaugillet et son guide François Pervis montent sur le podium du tandem 1000m aujourd’hui sur le vélodrome d’Izu grâce à leur chrono de 1’00’’472 , pour apporter aux Bleus la 14e médaille de ces Jeux Paralympiques, une médaille de bronze. Le duo français a devancé de 72 millièmes les Allemands. On a vu en tribunes Alexandre Léauté, serrer le point de joie devant l’echec des Allemands. Devant, c’est allé plus vite avec les deux duos britanniques , 58’’038 (record du monde) pour Fachie et Rotherham et 59’’503 pour James Ball et Lewis Stewart. François Pervis réussit la performance d’être médaillé dans des jeux olympiques, puis paralympiques.

- Marie-Amélie Le Fur a terminé sa grande carrière paralympique avec une médaille d'argent aujourd'hui sur la longueur. La Française a sauté 6m11 au dernier essais pour monter sur la 2e marche du podium. La Néerlandaise Jong était supérieure avec 6m16, record du monde. 15e médaille française

- Thu Kamkasomphou médaille de bronze en tennis de table. La pongiste s'incline 3-1 contre la Chinoise Huang en demi-finale de la classe 8. Médaille de bronze, 16e médaille française

- Lucas Créange (Classe 11) battu par le Hongrois Palos en demi-finale du tennis de table. Médaille de bronze. 17e médaille française, la 7e du jour

Résultats de la nuit

- Thibaut Rigaudeau et son guide Cyril Viennot prennent la 4e place du triathlon paralympique catégorie PTVI. Ils échouent à 28  secondes du podium. Victoire pour l'Américain Snyder devant l'Espagnol Catala Laparra et le Japonais Yoneoka.

- En 1'04''39 Emeline Pierre ne se qualifie pas pour la finale du 100m nage libre S10. Elle termine avec le 10e temps des séries

- Dimitri Jozwicki est en finale du 100m T38 avec le 3e temps des demi-finales avec un temps de 11''30. Meilleur temps pour le Chinois Zhu avec 11''15. Finale à 12h35

- Léa Ferney en finale du tennis de table classe 11. Victoire 3-0 contre la Japonaise Ito. Médaille assurée pour la finale demain

- Timothée Adolphe disqualifié en serie du 400m T11 alors qu’il avait obtenu son billet pour la finale. Le lien qu’il porte au poignet et qui le relie à son guide a glissé juste avant l’arrivée. Il avait déjà été disqualifié à Rio

- La vitesse hommes par équipes (Foulon, Léauté, Le Cunff) battue par l'Espagne dans le match pour le bronze

La joie d'Alexis Hanquinquant, sacré en triathlon

Un monde d'écart entre le Français, qui décroche l'or, et ses concurrents

Triathlon: de l'or pour Hanquinquant !

Alexis Hanquinquant est devenu ce samedi champion paralympique du triathlon catégorie PRTS4 (amputé). Le Français a dominé l'épreuve de la tête et des épaules: sorti en tête de la natation avec 29 secondes d'avance sur son poursuivant britannique Taylor, Hanquiquant avait un matelas de 2'51 au moment d'entamer la course à pied. C'est la 11e médaille tricolore dans ces Jeux paralympiques, la troisième en or.

M.Maury

10e médaille pour la France, la 6e du jour

Ronan Pallier en bronze à la longueur T11 (deficient visuel), avec un saut à 6m15. Victoire pour le Chinois Di 6m47 devant l’Americain Gillette. 10e medaille francaise, 6e du jour.

9e médaille pour la France

Alex Portal décroche la médaille de bronze lors du 400 mètres nage libre, avec un temps de 4'06"49. Il s'agit de la 9e médaille pour la délégation française.

8e médaille pour la France

François-Elie Mandy 3e du 200m T37. Chrono de 27’´34. Devancée par la Chinoise Jiang 27’´33. Et l’autre Chinoise Wen 26’´58 record du monde. 8e médaille pour la France.

Judo: les larmes de Sandrine Martinet

Médaillée d'argent, Sandrine Martinet visait l"or à Tokyo en -48kg. La judokate n'a pas caché sa déception après cette finale perdue au Budokan.

"C’est nul de perdre là-dessus alors que je reviens à cinq secondes de la fin. Je voulais la garder debout pour enchaîner et finalement c’est moi qui me retrouve sur le dos. C’est nul, je suis désolée, a estimé la Française au micro de France Télévisions . C’est comme à Athènes et Pékin, le goût de l‘argent pour l’instant je ne le savoure pas. J’ai juste perdu l’or. Après, je savourerai cette médaille quand même parce que c’est exceptionnel. Mais voilà je suis très très déçue. C’est vraiment stupide, cela ne se joue à rien mais c’est comme ça.

Avant d’adresser un message à sa famille restée en France: "Je suis désolée les enfants, maman n’a pas ramené l’or. Mais maman va rentrer et on va pouvoir profiter de la vie tous les quatre."

Judo: Martinet battue, ce sera l'argent

Sandrine Martinet a pris la médaille d’argent des moins de 48 kilos aujourd’hui à Tokyo au Budokan. Titrée à Rio en moins de 52 kilos, elle rêvait d’un doublé en gagnant dans une autre catégorie, ce sera la deuxième place, battue en prolongation par l’Azerbaïdjanaise Hajiyeva.

C’est la troisième médaille d’argent aux Jeux pour un or en 2016 pour Sandrine Martinet. C’est la 7e médaille française dans ces Paralympiques.

Judo: Martinet égalise, place au Golden Score

Avec moins d'une minute de combat restante, Sandrine Martinet place un superbe mouvement et revient à hauteur de sa rivale. Avec aussi une pénalité d'avance, la Française semble mieux finir que Shahana Hajiyeva.

Judo: Martinet menée en finale

La Française Sandrine Martinet se trouve en difficulté face à l'Azérie Shahana Hajiyeva. Rapidement derrière, la championne olympique des -52kg de Rio a du mal à bouger sa jeune rivale.

Sandrine Martinet s'est lancée dans un beau défi en tentant d'arracher l'or chez les -48kg à Tokyo.

Foulon champion olympique de poursuite individuelle

La moisson continue pour l’équipe de France de cyclisme sur piste. Dorian Foulan amène la 6e médaille tricolore et c’est la deuxième en or pour les Bleus. Sur la poursuite individuelle catégorie C5, le Breton, qui souffre d’un pied bot l’emporte en finale face à l’Australien Donohoe en 4’20’’757.  Dans le match pour le bronze, Kevin Le Cunff, 33 ans, s’est incliné de 5 secondes face à l’Ukrainien Dementyev. En tête à la mi-course, le Français a subi la loi de son adversaire sur les deux derniers kilomètres. Deuxième médaille du jour pour les Bleus après l'argent d'Alexandre Léauté sur le kilomètre.

Léauté en argent

Alexandre Léauté, titré hier sur la poursuite en C2 (hémiplégie) a remporté sa deuxième médaille dans ces Jeux Paralympiques sur le kilomètre , cyclisme sur piste. C’est une médaille d’argent. C’est la 5e médaille française à Tokyo. Dans cette finale qui regroupe les handicaps C1 à C3 avec une pondération du chrono selon l’importance du handicap, Alexandre Léauté a battu le record du monde C2 en 1’09’’211, temps pondéré à 1’05’’031. Mais juste derrière le Breton, le Chinois Li Zhangyu, catégorie C1, a signé un chrono pondéré de 1’03’’877 (temps normal 1’08’’347 record du monde C1) qui lui offre le titre olympique. Léauté n’a peut-être pas fini sa moisson, il revient demain avec la vitesse par équipes.

Déception en escrime

- L'équipe de France d'escrime fauteuil à l'épée (Noble, Vallet, Peter, Toklatian), tenante du titre, éliminée en poule après une défaite 45-35 contre l'Ukraine

- Gilles de la Bourdonnay (SM10) éliminé du tournoi de tennis de table, défaite 3-2 dans le dernier match de poule. Il reviendra en équipe avec Matéo Bohéas

Martinet en finale

- Sandrine Martinet va disputer sa 4e finale paralympique cet après-midi à Tokyo. Titrée en moins de52 kilos à Rio, la Française s'est qualifiée aujourd'hui pour la finale des 48 kilos en battant l'Ukrainienne Ivanytska. Dans cette demi-finale, Martinet a trouvé l'ouverture après un superbe retournement au sol. Avant de finir en immobilisation. Après deux argents et un or quel sera le 4e métal ? finale à 9h20 environ.

- Léa Ferney qualifiée pour les demi-finales en tennis de table Classe B. Elle termine première de sa poule après une victoire sur l'Ukrainienne Kosmina 3-1. Rendez-vous demain pour la suite

Médaille assurée sur la piste

Foulan en finale de la poursuite. Le Cunff jouera le bronze. Dorian Foulan est en lice pour obtenir la médaille d’or de la poursuite 4000m C5 (Amputation ou atteinte unilatérale de membre supérieur). Dans des qualifications de très haut niveau, le Français a signé le record du monde en 4’18’’275. Il a battu la marque précédemment établie par son coéquipier Kévin Le Cunff (4’22’’257). Foulan est en finale mais pas Le Cunff car son chrono a été dépassé par deux hommes. L’Australien Donohoe qui prend l’autre place en finale face à Foulon et l’Ukrainien Dementyev. C’est cet homme qui montera sur l’anneau tout à l’heure face à Le Cunff. Finale pour l’or de Foulon à 8h47 et pour le bronze de le Cunff à 8h40.

Martinet en demi-finale

Sandrine Martinet a parfaitement entamé sa compétition en moins de 48 kilos. La championne paralympique des moins de 52 kilos, passée dans la catégorie inférieure, n'a mis que trente secondes pour serrer au sol la Chinoise Li, championne paralympique en titre des 48 kilos. La porte-drapeau est en demi-finale. 

Mandy en finale du 200m

François-Elie Mandy a obtenu son ticket pour la finale du 200m T37 (athlètes dont le mouvement et la coordination sont modérément limités d'un côté du corps).. La Française a signé le record paralympique en 27''43 . Temps aussitot amélioré dans la deuxième série par la Chinoise Wen Xiaoyan en 27''16.  Finale à 12h16 heure française.

Résultats de la nuit

- Sixième de sa série du 200 mètres nage libre S14 en 2'04"44, Nathan Maillet ne s'est pas qualifié pour la finale de l'épreuve prévue ce soir. Il termine 16e alors que les 8 premiers passaient en finale

- Alex Portal qualifié pour la finale du 400m nage libre S13 avec le 3e temps des finalistes, 4'11''07. Finale à 12h28

- Stéphane Molliens (classe 2) battu 3-1 en huitième de finale du tableau de tennis de table par le Slovaque Ludrovsky

- Victoire de l'équipe de France de rugby fauteuil 52-50 contre les Danois mais elle est éliminée de la compétition avec deux défaites. Il leur restera un match de classement

Argent en halterophilie pour Axel Bourlon

Axel Bourlon a soulevé 165kg  en categorie 54kg.

Natation: Smétanine 6e

David Smétanine 6e de la finale du 100m nage libre classe S4( Atteinte légère des mains et une atteinte majeur des membres inférieurs et du tronc) en 1'29''47 / Victoire du Japonais Suzuki
S4 

Le message fort de Léauté aux athlètes français

Leauté décroche l'or en poursuite individuelle

Alexandre Léauté offre à la France une première médaille d'or lors de ces Jeux paralympiques. Le Breton de 20 ans a dominé l'Australien Darren Hicks lors de l'épreuve de poursuite individuelle, en cyclisme sur piste catégorie C2 sur la poursuite ( Hémiplégie modérée (droite ou gauche / Amputation fémorale sans utilisation de prothèse et amputations multiples assimilées). Il s'agit de la 3e médaille pour la délégation tricolore. Le cycliste des Pyrénées-Atlantiques, vingt ans, hémiplégique, victime d’un avc à la naissance et privé de force dans la jambe droite, l’emporte face à l’Australien Darren Hicks dans un temps de 3’31’’478 synonyme de record du monde. C’est la troisième médaille pour la délégation française dans ces Jeux Paralympiques.

Pas de médaille en cyclisme sur piste

Dorian Foulon termine 6e (1'05''348) de l'épreuve du kilomètre C5 (Amputation ou atteinte unilatérale de membre supérieur.)
8e place pour Kevin le Cunff  (1'06'357).

Pas de médaille à l'épée pour Peter

Il n'y aura pas de médaille à l'escrime pour Yohan Peter, battu dès les huitièmes de finale de l'épée fauteuil par l'Ukrainien Datsko, sur le score de 15 à 11. L'épreuve par équipes aura lieu demain. "Je ne suis pas présent le jour J, je le paie cash", a regretté Peter.

Résultats de la nuit

- David Smétanine s'est qualifié pour la finale du 100m nage libre S4 (atteinte de 3 ou 4 de membres et du tronc). 7e temps des qualifiés avec un 1-32"52. La finale aura lieu à 10h14

- en épée fauteuil, Yohan Peter sort de sa poule grâce à deux victoires. Il affrontera l'Ukrainien Datsko en 8e de finale à 6h40

- Alexandre Leauté qualifié pour la finale de la poursuite C2 3000m. Il a établi le record du monde en 3'31"817. Aussitôt battu par le Belge Vromant en 3'30"290. Les deux hommes se disputeront l'or à 8h34 mais une nouvelle médaille est déjà assurée pour les Bleus.

Didier: "Beaucoup de fierté"

Médaillé d'argent sur 400m nage libre, Ugo Didier s'est exprimé dans la foulée au micro de France 3. "C'est beaucoup de fierté, raconte le nageur de 19 ans. Je suis content de décrocher la médaille, et au-delà la médaille, le meilleur temps. J'espère que ça va lancer le compteur de médailles pour la natation. J'ai toujours cet objectif de trois médailles. J'ai mal dormi cette nuit, mais j'ai fait une bonne sieste pour me concentrer sur la finale. C'est beaucoup d'émotions, beaucoup de sensations. Il y a une grosse émulsion de groupe".

Para natation: Didier en argent !

En finale du 400m nage libre (catégorie S9), Ugo Didier décroche la médaille d'argent grâce à un nouveau record de France (4'11'33) ! C'est l'Australien William Martin qui termine en or, avec un nouveau record paralympique en prime (4'10'25).

Pas de médaille pour Valet

Maxime Valet ne remportera pas sa troisième médaille paralympique après son doublé à Rio. Le Français s’incline dans le match pour le bronze de l’escrime fauteuil (sabre – catégorie B - aucun équilibre du tronc, paraplégiques avec une atteinte haute médullaire) face au Panagiotis Triantafyllou, sur le score de 15 à 6.

Valet battu en demie du sabre

Maxime Valet battu en demi-finale de l'escrime fauteuil au sabre, catégorie B (aucun équilibre du tronc (paraplégiques avec une atteinte haute médullaire)), 15-7 par le Chinois Feng.
Il faudra remporter le match pour le bronze pour aller sur le podium.

La suite du programme de la journée, avec deux médailles possibles en para natation

Les para-athlètes afghans ne participeront pas aux Jeux

Le Comité international paralympique (CIP) annonce que les deux athlètes afghans ont été évacués de leur pays sains et saufs mais qu'ils ne participeront pas aux Jeux paralympiques, alors qu'ils étaient inscrits en para-taekwondo. Sans indiquer précisément où Zakia Khudadadi et Hossain Rasouli se trouvent, Craig Spence, le porte parole du CIP, précise qu'ils se situent "dans un endroit sûr".

(AFP)

Para cyclisme sur piste: Lloveras manque le bronze d'un souffle

Après avoir été devant toute la course dans la poursuite de 4000m en catégorie B, Alexandre Lloveras et son pilote Corentin Ermenault perdent finalement leur duel pour le bronze face au Polonais Marcin Polak, accompagné par Michal Ladosz. La France attendra pour sa deuxième médaille.

"J'espère que plein d'autres vont suivre !", lâche Patouillet après sa médaille

Interrogée par France 3 après avoir décroché la première médaille de la délégation tricolore, Marie Patouillet savoure: "Ce sont mes premiers Jeux, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Je m'étais préparée à avoir une grosse bouffée d'émotions, j'avais le coeur qui sortait de la poitrine ce matin. Je suis hyper fière de cette médaille de bronze. (...) J'espère que plein d'autres vont suivre !"

Para cyclisme sur piste: Patouillet en bronze!

Sur la poursuite de 3 000 m dans la catégorie C5, la Française Marie Patouillet décroche la première médaille pour la délégation française, en remportant sa finale pour le bronze face à la Néo-zélandaise Nicole White.

Prochaine chance de podium dans quelques minutes, toujours sur le vélodrome, avec Alexandre Lloveras pour le bronze également sur la poursuite de 4 000 m.

Demandez le programme!

Les 16es Jeux paralympiques commencent

Après trois heures de cérémonie et à près de 23h à Tokyo, un feu d'artifice vient conclure la soirée et définitivement lancer ces Jeux.

La flamme paralympique est allumée!

Les trois derniers relayeurs enflamment en même temps la vasque: les Jeux paralympiques sont bel et bien lancés!

La vasque va prend feu dans quelques instants

Ce sont trois soignants qui ont pris le relais de la flamme paralympique, avant de la transmettre à trois athlètes en fauteuil roulant. Ils vont se présenter au pied de la vasque.

La flamme arrive enfin

Trois anciens athlètes paralympiques japonais font leur apparition dans le stade avec chacun une torche enfalmmée dans les mains.

Agbégnénou derrière la délégation française

Championne olympique de judo il y a quelques semaines et auparavant porte-drapeau, Clarisse Agbégnénou affiche son soutien envers ses compatriotes. "Fière de vous les copains!, écrit-elle sur Twitter. Il n'y a plus qu'à maintenant et surtout n'oubliez pas de prendre du plaisir! Et dans tous les cas nous serons derrière vous!".

Changement de rythme

Un bus recouvert d'électrodes a fait son entrée dans le stade et l'ambiance, devenue plus électrique, change soudainement, avec une musique plus moderne.

Le serment est en cours

Suite du protocole de cette cérémonie d'ouverture avec la traditionnelle levée du drapeau par des miliataires, sous une musique solennelle joué par un orcheste.

Le drapeau paralympique arrive

Six individus en situation de handicap amènent désormais le drapeaux aux trois "agitos" au centre du stade de Tokyo.

Les Jeux paralympiques sont ouverts

L'Empereur Naruhito ouvre officiellement ces 16es Jeux paralympiques de Tokyo! La flamme est encore attendue dans le stade.

Un clip sur le handicap

Une vidéo mettant en scène des personnes en situation de handicap est à présent diffusé par l'organisation, avant la prise de parole de l'Empereur du Japon.

Place aux discours

Seiko Hashimoto, présidente de Tokyo 2020, prend la parole devant l'ensemble des athlètes et les caméras du monde entier. Elle sera suivie par le président du comité international paralympique, Andrew Parsons.

Un tableau autour de l'aviation

Depuis quelques minutes, plusieurs artistes et sportifs interprètent une scène sur le thème de l'envol et de l'aviation, avec une jeune enfant en fauteuil roulant comme héroïne.

La folle histoire de Morteza Mehrzad, volleyeur iranien de 2,46m

Un athlète n'est pas passé inaperçu dans cette cérémonie d'ouverture, puisqu'il s'agit tout simplement du deuxième homme le plus grand au monde.

Le show continue

Alors que le défilé des délégations est terminé, des projections et feux d'artifice colorés prennent place dans le stade pour poursuivre cette cérémonie. La flamme arrivera ensuite pour officiellement lancer ces Jeux paralympiques.

Des manifestations devant le stade

Alors que cette cérémonie d'ouverture se tient à huis clos, plusieurs manifestants sont présents devant le stade olympique de Tokyo pour protester contre la tenue de ces Jeux, comme le relaye l'AFP.

Le Japon pour conclure

Derrière la France, le pays-hôte boucle ce défilé. Les Japonais abordent ces Jeux avec un défi de taille: remporter leur première médaille d'or paralympique depuis treize ans.

Et voici la France !

La délégation française, très bien représentée, arrive enfin dans le stade, avec Stéphane Houdet et Sandrine Martinet en tête! Les athlètes français forment un drapeau bleu-blanc-rouge avec leur tenue.

La France en approche

La délégation française, menée par les porte-drapeaux Stéphane Houdet et Sandrine Martinet, devrait défiler dans quelques minutes.

Baugé goûte peu à la musique

Spectateur attentif de cette cérémonie d'ouverture, l'ancien cycliste sur piste Grégory Baugé ne semble pas particulièrement apprécier la musique redondante qui résonne dans le stade depuis plus d'une heure pour accompagner les athlètes.

La légende Daniel Dias est au stade

Vainqueur de 24 médailles aux Jeux paralympiques, dont 14 en or, Daniel Dias a fait son entrée avec la délégation brésilienne. Le nageur disputera à Tokyo ses quatrièmes et derniers Jeux.

La Nouvelle-Zélande sans ses athlètes

Alors que le drapeau néo-zélandais fait son entrée au stade, aucun athlète n'est présent derrière la bénévole qui s'est improvisée porte-drapeau. En effet, la délégation a choisi de renoncer à cette cérémonie d'ouverture, par crainte du Covid-19.

La présentation des 22 sports en images

La France toujours attendue

Alors que le délégations se suivent dans le stade tokyoïte, la France et ses 138 athlètes patiente toujours en coulisses.

"De tout coeur avec nos athlètes": Macron salue la délégation française

Le président de la République affiche son soutien envers la délégation française au moment de cette cérémonie d'ouverture. "Il y aura des larmes de joie et de fierté. Des succès individuels et collectif, écrit Emmanuel Macron. De tout coeur avec nos athlètes paralympiques qui commencent aujourd'hui leur Jeux à Tokyo. La France est avec vous! Fière".

Caroline Garcia impatiente

La tennismen française sera à n'en pas douter une spectatrice avisée des Jeux paralympiques, à en croire son Tweet posté il y a quelques instants.

Les looks excentriques sont de retour

Cette cérémonie d'ouverture est une nouvelle occasion d'apprécier les styles vestimentaires de chaque délégation, avec souvent des choix osés.

De là-haut, Pesquet salue Tokyo

Depuis la station spatiale internationale, l'astronaute français a publié un cliché de Tokyo, qui va donc acceuillir la compétition pendant un peu moins de deux semaines.

L'Iran avec un géant

Morteza Mehrzad Selakjani est assez reconnaissable au sein de la délégation iranienne. Et pour cause, le volleyeur mesure 2,46m, soit le deuxième homme le plus grand au monde!

Le drapeau afghan bien présent

Malgré la situation critique dans le pays, le drapeau de l'Afghanistan apparaît dans le stade mais sans athlète, alors qu'il reste encore un espoir de voir les deux participants arriver à Tokyo à temps pour la compétition.

Les délégations arrivent

Après la présentation des 22 sports présents à Tokyo, les 162 délégations commencent leur défilé, avec un quart de tour prévu par nation. Les six athlètes réfugiés ouvrent le bal.

Le logo paralympique apparaît

Avant que de nouveaux feux d'artifice ne viennent conclure cette première partie, les trois virgules colorées, le symbole paralympique, ont été déployées en format géant au centre du stade.

Le spectacle est lancé

Pendant que des artistes interprètent le premier tableau de la soirée, notons que Tokyo devient la première ville à accueillir plusieurs fois les Jeux paralympiques. La capitale nipponne avait en effet organisé l'édition 1964.

Déjà les premiers feux d'artifice

Le drapeau du Japon arrive au stade

Six personnes en situation de handicap traverse le stade le drapeau en main, jusqu'à le transmettre à des militaires, responsables de le hisser au sommet de son mât. Pendant ce temps, l'hymne national retentit.

C'est parti pour la cérémonie d'ouverture

Il est 20h à Tokyo, le temps pour lancer la cérémonie d'ouverture de ces 16es Jeux paralympiques avec une première chorégraphie.

Quelles sont les chances françaises de médaille d'or?

Entre les deux porte-drapeaux, la future retraitée Marie-Amélie Le Fur, mais aussi plusieurs athlètes en triathlon, natation ou athlétisme, la délégation française a de belles opportunités pour faire mieux que ses 9 titres à Rio.

La délégation française est prête

Pour rappel, 138 athlètes français sont présents à Tokyo pour ces 16es Jeux paralympiques. La cérémonie d'ouverture doit désormais débuter dans dix minutes.

Ce qu'il faut savoir sur les Jeux paralympiques

Découvrez dans notre papier de présentation le calendrier des Jeux paralympiques et ses horaires, ainsi que les nouveautés et temps-forts qui nous attendent jusqu'au 5 septembre.

Plus que 1h30 avant le coup d'envoi de ces Jeux

"La combinaison des JO et des Jeux paralympiques n'a jamais été aussi importante qu'aujourd'hui", assure Houdet, porte-drapeau tricolore

Des Jeux paralympiques disputés en même temps que les Jeux olympiques, c'est pour bientôt? "Le mélange des genres, la combinaison des JO et des Jeux paralympiques n'a jamais été aussi importante qu'aujourd'hui, s'est réjouit mardi sur RMC Stéphane Houdet, porte-drapeau de la délégation française aux Jeux paralympiques. C'est un chemin que j'aimerais bien que l'on prenne, et je serai dépassé par mes rêves très bientôt. On le vit pour certaines disciplines qui se pratiquent déjà avec le plus grand nombre, comme le rugby ou le tennis dit assis. C'était important de jeter un pavé dans la marre. (...) Il faut espérer que les différences de couleurs, de préférences sexuelles, de religion, physiques ou psychiques, soient dépassées. Et je pense que l'on prend ce chemin."

Quelques clichés des athlètes à l'entraînement

Un coup d'œil sur le calendrier de la compétition

C'est le grand jour!

La cérémonie d'ouverture des Jeux paralympiques aura lieu ce mardi à partir de 13 heures, heure française. Et avec les premiers frissons pour la délégation tricolore!

Clarisse Agbégnénou au soutien

La championne olympique de judo est prête à vibrer devant sa télé.

138 athlètes français engagés

Il y aura de nombreux athlètes français lors de ces Jeux paralympiques 2021. 138 au total, dont certaines belles chances de médailles, comme Marie-Amélie Le Fur en para-athlétisme, Alexis Hanquinquant en para-triathlon, Stéphane Houdet en para-tennis (le porte-drapeau), Sandrine Martinet en para-judo ou Ugo Didier en para-natation.

La France veut faire mieux qu'à Rio

Il y a cinq ans, les athlètes français avaient décroché 28 médailles lors des Jeux paralympiques de Rio, au Brésil. Pour cette édition 2021, la délégation tricolore s'est fixée un objectif plus élevé: 35 médailles.

Les Jeux paralympiques 2021 sont lancés

Bienvenue à tous! Les Jeux paralympiques 2021 ont débuté en ce début de semaine à Tokyo. Tout au long de l'événement, RMC Sport vous propose de suivre en live les principaux résultats et les performances des athlètes français engagés au Japon.

RMC Sport