RMC Sport

JO 2016, gymnastique : un Néerlandais arrose un peu trop sa finale et se fait exclure

-

- - AFP

De la joie à la tristesse. Yuri van Gelder, gymnaste néerlandais, sera passé par toutes les émotions en l’espace de 24 heures. Qualifié pour la finale de l’épreuve des anneaux aux Jeux olympiques de Rio, le Batave est sorti du village olympique pour fêter sa performance. Une escapade nocturne qui lui a coûté sa place.

Tous les amateurs de sport le savent, alcool et compétition font rarement bon ménage. Yuri van Gelder risque de se souvenir longtemps de sa nuit du 6 août. Qualifié pour la finale des anneaux aux JO 2016 grâce à une 7ème place, leNéerlandais s’est vu exclure par sa Fédération dès le lendemain. La raison ? Une soirée un peu trop arrosée en dehors du village olympique.

« Un tel comportement est inadmissible »

"Il a admis qu'il avait consommé de l'alcool à l'extérieur du Village olympique", "contrairement à l'accord en place", a expliqué la délégation néerlandaise olympique, TeamNL, avant d’ajouter : "Van Gelder a gravement violé les normes et les valeurs en vigueur au sein de l'équipe néerlandaise et de l'équipe de gymnastique". Champion du monde 2005, Yuri van Gelder participait à ses premiers JO, après avoir échoué en 2008 et 2012, un rêve anéanti qui a rendu la décision d’autant plus compliquée, comme l’a évoqué le chef de la délégation, Maurits Hendriks : "Cela a été une décision très difficile à prendre pour nous. Je trouve cela terrible pour Yuri, mais un tel comportement est inadmissible. Nos sportifs doivent jouer un rôle d'exemple."

A lire aussi >> JO 2016, gymnastique : après sa double fracture ouverte, Aït-Saïd pense déjà à l’or aux JO 2020

Le Français Danny Pinheiro Rodrigues le remplacera en finale

Le passé de Yuri van Gelder n’a sûrement pas plaidé en sa faveur. Et pour cause, l’athlète avait été suspendu un an après avoir été contrôlé positif à la cocaïne en 2009, avant d’être exclu des championnats du monde 2010 pour la même raison. L’exclusion du Néerlandais profite au Français Danny Pinheiro Rodrigues, qui a vu sa qualification pour la finale des anneaux officialisée ce mardi après-midi.