RMC Sport

JO 2016, handball : une fin de règne, mais des Bleus nobles dans la défaite

Les Experts du handball français visaient un troisième sacre olympique consécutif aux Jeux olympiques 2016. Mais les Bleus se sont heurtés au Danemark en finale à Rio (28-26), et saluent la performance de leur adversaire malgré la déception. Classe.

Pour la troisième fois consécutive, les handballeurs français se sont invités en finale d’un tournoi olympique. Une performance monstrueuse. Mais à Rio, les Bleus sont tombés, pour une fois, de la plus haute marche du podium après une défaite face au Danemark du Parisien Mikkel Hansen (28-26).

A lire aussi >> Handball : le Danemark prive les Experts du triplé olympique

De la déception, forcément, pour une génération qui a tout gagné, mais qui sait aussi reconnaître sa défaite sans chercher d’excuses. «Les Danois, félicitations à eux. Ils ont fait un bon match. C’est dur de gagner tout le temps parce que l’on crée beaucoup de frustration chez nos adversaires. Les Danois, on était allé les corriger chez eux. A un moment ils sortent le gros match, c’était aujourd’hui », relativise Michaël Guigou au micro de RMC.

A lire aussi >> JO 2016, hand : "très fières" de leur médaille d’argent, ces Bleues ont de l’avenir

Karabatic : « Le Danemark a bien joué »

Plus jeune, son coéquipier Valentin Porte n’en est pas moins lucide sur cette finale : « C’est une grande tristesse, mais on ne pouvait pas gagner parce que l’on n’était pas à la hauteur ce soir j’ai l’impression. » Et même le meilleur joueur du monde salue le nouveau champion olympique : « C’est comme ça, il fallait bien que l’on perde un jour. Le Danemark a bien joué aujourd’hui, il faut leur rendre ça », estime Nikola Karabatic.

A lire aussi >> Quand Nikola Karabatic proposait à Manaudou de venir essayer le hand

Onesta : « Il n’y a pas d’injustice »

Médaille d’argent autour du cou, le sélectionneur Claude Onesta résume finalement le mieux cette campagne olympique : « Je crois qu’il faut aussi être fier de ramener une médaille de plus. Ce n’était pas celle dont on rêvait mais je peux vous assurer que celle-là personne ne la jettera à la poubelle. On se rend bien compte que l’équipe qui a mérité de gagner, l’a emporté. Il n’y a pas d’injustice ». Oui, c’est aussi la classe dans la défaite, ces Experts, déjà tournés vers de nouveaux défis.

dossier :

Rio 2016

Rédaction