RMC Sport

JO 2016 : la France égale son record de médailles de Pékin (et a de sérieuses chances de le battre)

-

- - AFP

Deuxième du pentathlon moderne ce vendredi soir, Elodie Clouvel a apporté à la France sa 36e médaille depuis le début de ces JO 2016. Avec les cinq médailles assurées en boxe, handball et taekwondo, le record de Pékin (41) est déjà égalé. Et les chances pour le battre sont réelles.

Qui l’eût cru ? Quand après trois jours, la France ne comptait qu’une petite médaille, avec l’argent sur le 4x100m masculin en natation, avouons-le franchement, nous n’aurions pas parié nos économies sur le fait que la France égalerait son record de médailles dans les Jeux olympiques de l’ère moderne. Pourtant, comme à Pékin en 2008, la délégation tricolore est assurée de revenir avec 41 médailles. Au minimum.

A lire aussi >> JO 2016, boxe : Estelle Mossely en or, c’est historique !

Deuxième du pentathlon moderne ce vendredi, Elodie Clouvel a apporté la 36e médaille à la France depuis le début de ces Jeux. La 37e, également en argent, est signée Haby Niaré en taekwondo. Mais quatre autres sont d’ores et déjà assurées. Elles seront en or ou en argent puisque Sarah Ourahmoune et Tony Yoka (boxe) ainsi que les équipes de France féminine et masculine de handball disputeront une finale.

A lire aussi >> JO 2016, hand : l’inusable Daniel Narcisse renvoie les Experts en finale, triplé en vue !

Absalon, Ferrand-Prévot ou Épangue pour la 42e ?

Sans être trop optimiste, voir le compteur rester bloqué à 41 serait même étonnant. Sacré en 2004 et 2008, Julien Absalon visera la passe de trois en VTT. Une discipline dans laquelle Pauline Ferrand-Prévot, même dans une forme incertaine, nourrit aussi de grandes ambitions. Double championne du monde, Gwladys Épangue vise aussi une médaille en taekwondo (+67kg). En basket, les Bleues viseront également une nouvelle médaille, en bronze, samedi à la Serbie (16h30, HF).

A lire aussi >> Le live de ce vendredi

Maxime Beaumond (canoë-kayak sprint), M'Bar N 'Diaye (taekwondo +80kg), Kséniya Moustafaeva (gymnastique rythmique) ou encore le duo Valentin Belaud – Valentin Pardes (pentathlon moderne) auront aussi leur chance. A eux de jouer pour que cette édition 2016 soit celle des records pour la France.