RMC Sport

JO 2016 : quand François Hollande met (avec le sourire) la pression à Teddy Riner

Teddy Riner

Teddy Riner - AFP

Arrivé peu après midi ce jeudi à Rio avant l’ouverture des JO 2016 (5-21 août), le président de la République, François Hollande, a gentiment mis la pression sur le porte-drapeau de la délégation française, Teddy Riner.

Attention, le porte-drapeau Teddy Riner va être surveillé vendredi lors de la cérémonie d’ouverture des JO 2016. Car le président de la République, François Hollande, est arrivé peu après 12h (heure de Rio) au village olympique, accompagné de Patrick Kanner, Anne Hidalgo, Denis Masseglia et Francis Luyce.

A lire aussi >> JO 2016 : Demandez le programme

Le chef de l’Etat a été accueilli par Riner, mais aussi Nicolas Batum, Boris Diaw et Thierry Omeyer entre autres. Hollande était impatient de découvrir le bâtiment des athlètes français, ravi de voir le mot "France" inscrit en gros sur les différents étages. Et le président n’a pas hésité à mettre gentiment la pression à l’octuple champion du monde de judo.

Riner : « Pour l’instant, c’est un balai et un t-shirt… »

« Hollande : Vous êtes-vous entraîné à porter le drapeau ?

Riner : Je révise ce soir monsieur le président

Hollande : Et vous avez déjà le drapeau ?

Riner : Non pas encore. Pour l'instant c'est un avec un balai et un T-shirt... »

Une scène assez cocasse, de quoi provoquer évidemment provoquer plusieurs rires dans l’assistance. François Hollande a ensuite demandé aux différents athlètes la date de leur entrée en lice, et s'est aperçu que Riner allait débuter… le jour de son anniversaire, le 12 août.

A lire aussi >> Où et comment regarder les Jeux ?

Rédaction avec L.B